Corruption : Ericsson accepte de payer plus d'un milliard de dollars pour se sortir du bourbier

09 décembre 2019 à 14h57
0
Ericsson-logo.png

Le groupe suédois a trouvé un accord avec la justice américaine pour mettre fin à une enquête lancée après avoir versé des millions de dollars de pots-de-vin à divers pays.

Ericsson trainait l'affaire comme un boulet depuis plusieurs années. Le géant de matériels de télécommunications suédois était accusé de malversation pour avoir mis en place un système complexe de pots-de-vin destiné à renforcer ses activités dans son secteur phare. L'entreprise a accepté de payer plusieurs amendes pour un total dépassant le milliard de dollars, pour enterrer le dossier et se lever cette épaisse épine du pied.

Ericsson a vu venir...

Le groupe suédois, qui n'a pas nié les faits, a versé entre 2000 et 2016 plusieurs millions de dollars de pots-de-vin dans cinq pays : en Chine, en Indonésie, au Vietnam, à Djibouti et au Koweït. L'activité de corruption a permis à Ericsson d'augmenter ces profits. Mais la société a pu se mettre d'accord avec la justice américaine, pour mettre un terme à l'affaire.


Ericsson s'est ainsi engagée à payer 520 millions de dollars d'amende au pénal, comme le réclamait le ministère américain de la Justice, ainsi que 540 millions dollars au civil à la U.S. Securities and Exchange Commission, qui est l'équivalent de l'Autorité des marchés financiers française. La firme, qui collabore avec la justice américaine depuis 2013, avait tout prévu puisqu'elle avait déjà provisionné 1,2 milliard de dollars, en prévision du règlement de l'amende.

De juteux contrats décrochés grâce aux pots-de-vin

Avec le but de décrocher des contrats, Ericsson a versé des dizaines de millions de dollars en cadeaux divers sur le territoire chinois sur ces seize sombres années. À Djibouti, l'entreprise a transféré 2,1 millions de dollars de pots-de-vin à des hauts responsables du pays entre 2010 et 2014 en passant par une filiale, ce qui lui avait permis de signer un contrat lui rapportant plus de 20 millions de dollars. Toujours en passant par des filiales ou des sociétés obscures, Ericsson a versé 4,8 millions de dollars au Vietnam, 45 millions de dollars en Indonésie et 450 000 dollars au Koweït, ce qui avait permis au groupe suédois de décrocher un très lucratif contrat de 182 millions de dollars.


« Cela reflète un comportement extrêmement embarrassant et inacceptable dans le passé, et bien sûr, c'est une chose dont nous avons honte en tant qu'entreprise et dont j'ai personnellement honte », a réagi le PDG d'Ericsson, dans des propos relayés par nos confrères de Bloomberg. « Mais le règlement nous permet également de mettre un terme à un processus très long et de grande envergure qui nous permet maintenant d'aller de l'avant et de bâtir une entreprise beaucoup plus forte pour l'avenir », a-t-il poursuivi. Car c'est bien connu : l'argent ne fait pas le bonheur, mais dans le monde des entreprises, il efface bien des peines.

Source : Bloomberg
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top