Activision / Blizzard : l'annonce de centaines de licenciements attendus demain

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
11 février 2019 à 18h40
8
Destiny 2
© Bungie

C'est un nouveau coup de tonnerre qui devrait frapper l'industrie du jeu vidéo dans les heures qui viennent. En effet, le géant Activision / Blizzard s'apprêterait à licencier massivement dès cette semaine. À l'heure où nous écrivons ces lignes, rien n'a encore été officialisé. Cependant, plusieurs informations ont déjà fuité et elles ne sont pas vraiment réjouissantes.

Activision / Blizzard dévisse en bourse

C'est donc le site Bloomberg qui a communiqué cette information le 8 février dernier. Dans cet article, nous apprenons que l'éditeur compte licencier plusieurs centaines de personnes dans ses rangs dès ce mardi 12 février 2019. Ces licenciements auraient pour but de centraliser le fonctionnement de l'entreprise tout en maximisant les profits. Fin 2017, Activision / Blizzard comptait pas moins de 9800 employés à travers le monde.

Cette décision aurait été prise suite aux résultats décevants enregistrés par la firme américaine ces derniers mois. En effet, l'action en bourse a lourdement chuté dernièrement avec une baisse de 2,5% vendredi dernier, le titre pointant ainsi à 42,88$. Entre temps, l'action a encore plongé de 2,13% à 41,28$ à l'heure où nous écrivons ces lignes. Les investisseurs ne sont donc pas vraiment rassurés au sujet de cette rumeur très préoccupante.

La perte de Destiny a fait très mal !

Malgré ses licences fortes, Activision / Blizzard est à la peine ces derniers mois. Des jeux comme Overwatch et Hearthstone continuent de perdre des joueurs et l'annonce de Diablo: Immortal durant la BlizzCon n'a pas rencontré l'engouement espéré. Enfin, le plus gros revers vient bien évidemment de Destiny 2: Renégats. L'éditeur a décidé de mettre un terme à son partenariat avec Bungie (ce dernier a conservé les droits de la licence), un geste qui, toujours d'après Bloomberg, pourrait coûter 400 millions de dollars à Activision sur ses revenus annuels.

Ainsi, d'après le journaliste Jason Schreier du site Kotaku, les rumeurs au sujet de ces licenciements circulaient depuis déjà pas mal de jours. D'après lui, les principaux domaines affectés seront le marketing, les ventes et l'édition. Les postes qui participent à la conception des jeux ne devraient donc pas être impactés. Nous devrons bien évidemment attendre une annonce officielle de la part d'Activision / Blizzard pour vérifier ces informations.

Source : Bloomberg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
megadub
Ces nouvelles successives ont un mauvais gout de ce qu’on a déjà vécu en 2002… c’est vraiment pas de bonne augure
Urleur
blizactipognon paye une mauvaise gestion, tout le monde sait ce qui c’est passé avec rome, c’est pareil : pas de jeux, que du dlc payant inintéressant, une orientation mobile chinoise de grande licence, l’exemple typique de jeux qui ne fonctionne pas : le dernier alien par exemple ou le command and conquer tandis que les autres savent renaître de leurs cendres : Capcom ou continue sur leur lancé : Rockstar avec un retour du solo magnifique et c’est sa que veulent les joueurs pas du f2p/ptw ! (qui a dit EA ?)
Urleur
champagne !
thurim
Pas prêt de changer hélas…<br /> Blizzard, c’était ma vie étudiante. Cela a construit ma vision du jeux vidéo, au travers un contenu réalisé par des passionnés, qui innovaient sans cesse, en apportant de nouvelles mécaniques (l’éditeur de WC3 a juste offert tellement de possibilités…).<br /> Le problème, c’est que maintenant ils ne sont plus pilotés par la qualité de leurs jeux, mais leur rentabilité. Ils prennent donc des raccourcis pour faire du chiffre (diablo mobile… pas besoin d’être un génie pour dire que c’était une énorme erreur en terme d’image !), au lieux de servir un contenu de qualité, qui devient incontournable, et au final leur permet de faire du chiffre à moyen / long terme.<br /> Quand un studio entre dans ce mode de fonctionnement, il est condamné à décliner au profit de la nouvelle génération de passionnés. The Witcher 3 a été une très belle démonstration : une qualité entraînant un succès retentissant.<br /> Mais à l’heure des jeux mobiles, rapportant beaucoup plus via les lootbox / gachas que des jeux AAA développés sur plusieurs années, on peut dire que la tendance ne risque pas de s’inverser…
rsebas3620
blizzard attend trop pour sortir la suite de certains jeux et prefere sortir des dlc et add on de l’autre cote activision lui va trop vite et sort chaque année praiquement un call of duty , le denrier black ops j’ai fait l’impasse parce que online, blizzard et sa connection obligatoire m’ont obliger d’aller voir ailleurs et j’ai trouver mieux donc va falloir serieusement changer de methode et comprendre que c’est le joueurs qui decide et pas le contraire et si vous continuez comme ca vous perdrez de plus en plus de choses bungie a vite compris qui sont blizzard et activision…
ZeMM
Quel gachis… Merci activision
arghoops
Comme dit au dessus : Blizzard attend trop pour sortir une suite ou un jeu “original”.<br /> Je pense qu’ils se reposent sur leurs lauriers…suffitde voir l’annonce de Diablo Immortal : seul le présenteur Blizzard y croit lol, je n’ai jamais vu autant de déception dans un public…<br /> Mais malgré ça aucune annonce sur un éventuel Diablo 4…<br /> OW n’évolue pas…toujours les mêmes problèmes qui persistent, une communauté d’enfants…je ne sais même pas comment ce jeu peut être jouer en eSport…<br /> WOW reste WOW, peu d’évolution mais toujours une forte communauté même si ellediminue de plus en plus, mais les extensions restent intéressantes pour ceux qui aiment le genre.<br /> Pas de suite prévue pour Warcraft ni Starcraft…pas de nouvelle licence…Activision qui sort des jeux de pire en pire…<br /> Il va falloir qu’ils se sortent les doigts pour remonter dans le coeur des joueurs.
BetaGamma
Si l’échec d’un jeu met en péril une entreprise c’est que le modèle économique est mauvais !<br /> tout est à revoir dans le jeu vidéo !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Linky : la ville de Semoy vient de remporter une bataille en justice
Selon Microsoft, il est de plus en plus difficile de pirater Windows 10
Hololens 2 : une nouvelle vidéo teasing fait monter le suspens
La Ville de Paris assigne Airbnb en justice pour avoir mis en ligne 1 000 logements non enregistrés
Une élue Modem dépose un amendement pour
Google Maps bientôt en réalité augmentée
Apex fait rebondir EA en bourse après la chute de plus de 17% la semaine dernière
Microsoft publie un article sur « les dangers à utiliser Internet Explorer »
Meizu Note 9 : voici les premières photos du smartphone au capteur de 48 mégapixels
Haut de page