Réseaux optiques : Nokia Siemens continue ses cessions

Par
Le 04 décembre 2012
 0
Nokia Siemens Networks annonce avoir passé un accord avec le fonds Marlin Equity Partners en vue de lui céder ses activités de réseaux optiques. Le montant de l'opération n'a pas été précisé mais la firme continue sa politique visant à se séparer de certaines divisions de la coentreprise montée entre Nokia et Siemens.

00fa000004772664-photo-nokia-siemens-networks.jpg
Le groupe NSN rappelle ses priorités pour l'année à venir et précise une fois encore sa politique visant à opérer un recentrage sur le haut débit mobile. En conséquence, Nokia Siemens annonce la cession de son unité spécialisée dans la construction de réseaux optiques à Marlin Equity Partners. Une nouvelle société sera d'ailleurs mise sur pied, précise le groupe dans un communiqué.

Le montant de l'opération n'est pas connu mais elle constitue une nouvelle étape dans la mutation du groupe. « En 2012 Nokia Siemens Networks a fait d'énormes progrès dans la transformation de notre société de devenir le spécialiste mondial du haut débit mobile. Notre orientation stratégique sur nos principaux marchés nous a permis de concentrer notre énergie et les investissements dans des domaines tels que le LTE, où nous avons renforcé notre position de leader mondial », explique Rajeev Suri, p-dg de Nokia Siemens Networks.

Côté social, 1 900 employés, situés principalement en Allemagne, au Portugal et en Chine devraient être affectés à la nouvelle société en ligne. Le groupe tient à assurer que « les exigences légales locales applicables » seront respectées. Pourtant, l'an dernier, Nokia Siemens Networks avait annoncé la mise en place d'un vaste plan de restructuration qui vise à supprimer 17 000 postes dans le monde d'ici à fin 2013.

Au terme de son programme de restructuration, Nokia Siemens compte économiser environ 1 milliard d'euros par an. Quant à la transaction, elle devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2013.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Entreprises

scroll top