Une IA mise au point par le MIT est capable de mettre à jour des pages Wikipédia obsolètes

14 février 2020 à 11h57
0
Wikipedia

Développée par les chercheurs du MIT, cette intelligence artificielle actualise des articles sur Wikipédia en respectant le texte d'origine. Les informations inexactes sont corrigées, en reprenant le style et la grammaire de l'article.

Il y a quelques jours, Wikimédia France fêtait ses 15 ans. Une occasion de mettre en lumière les progrès gigantesques de Wikipédia en France : 460 000 pages vues toutes les heures, 30 millions de visiteurs uniques chaque mois. À l'échelle mondiale, ce sont 52 millions d'articles rédigés dans plus de 309 langues. Une immense source d'informations pour un grand nombre d'internautes, qui a besoin d'être constamment actualisée.


Une intelligence artificielle comme assistant

Avec plus de 25 000 articles créés quotidiennement sur les différentes versions du site, il est compliqué de modérer l'ensemble de ces données et informations. Les chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont donc décidé d'apporter un coup de pouce à Wikipédia. Le projet était de mettre automatiquement à jour certains textes périmés. Pour y arriver, ils ont exploité le machine learning, afin d'éditer des phrases jugées obsolètes.

L'avantage précieux de ce dispositif réside dans le fait qu'il permet de garder le « ton humain » de l'article premier. Ainsi, le style du texte et des paragraphes n'est pas décousu et semble être celui d'un rédacteur classique. L'apprentissage automatique se montre également capable de faire la différence entre une phrase d'article Wikipédia et une notification émise par un utilisateur.

Ce système s'appuie tout de même sur une contribution humaine. Concrètement, un rédacteur n'a qu'à fournir des informations, sans les mettre en forme dans des phrases structurées. L'intelligence artificielle s'occupe de la rédaction en gardant le style et la grammaire du texte original, ce qui représente un gain de temps conséquent.


Un outil aussi utilisable dans le fact-checking

Le fact-checking, également appelé vérification des faits, a pris de l'ampleur au cours des dernières années. Les fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux sont devenues un sujet majeur. Les responsables de cette nouvelle intelligence artificielle ont expliqué qu'elle pourrait servir, à terme, à entraîner des modèles pour combattre les fake-news.

En ce qui concerne Wikipédia, les chercheurs du MIT estiment qu'il sera prochainement possible de se passer de l'humain. Leur IA se montrerait en effet bientôt capable de collecter et décrypter des informations de son propre chef, avant de les exploiter pour actualiser un article. Cela représenterait une mutation du principe de la plateforme, qui se fonde pour l'heure sur une politique communautaire...

Cependant nous en sommes encore loin : le projet du MIT en est toujours à ses balbutiements. Certaines personnes ont tout de même pu évaluer l'IA, lui donnant une note moyenne de 4/5 en ce qui concerne les « mises à jour factuelles » et de 3,85/5 pour sa gestion de la grammaire.

Source : Venturebeat.com.
Modifié le 14/02/2020 à 11h57
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

PlayStation : Japan Studio va drastiquement réduire ses effectifs
Final Fantasy VII Remake s’offrira un patch PS5 et un DLC exclusif le 10 juin
Oddworld : Soulstorm sera offert aux abonnés PS Plus sur PS5 lors de sa sortie le 6 avril
Kena : Bridge of Spirits sortira sur PS4, PS5 et PC le 24 août prochain pour 39,99€
State of Play : Final Fantasy VII Remake Intergrade, Deathloop et toutes les infos à retenir
Sifu, le nouveau jeu des Français de Sloclap, fait sensation lors du State of Play PlayStation
Dragon Age : le prochain opus sera totalement solo
Soldes Amazon : le TOP des promotions high-tech à saisir ce jeudi
Denon AVC-X3700H : l’amplificateur home cinema de référence pour les débutants comme pour les plus exigeants
Soldes Amazon : ce pack d'ampoules Philips Hue est en promo
Haut de page