Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news

13 décembre 2019 à 18h27
31
Fake news

Afin de jouer au mieux son rôle de régulateur, conformément à la récente loi « anti-fake news », le CSA a décidé de s'entourer d'experts. L'autorité a donc fait appel à des journalistes, des dirigeants, des chercheurs, ou encore à des associatifs, constituant ainsi une équipe dédiée à la question de la désinformation.

La loi du 22 décembre 2018, également connue sous le nom de loi « anti-fake news », relative à la lutte contre la manipulation de l'information, concerne l'ensemble des plateformes en ligne. Celles-ci sont tenues de mettre en œuvre diverses actions permettant de limiter la diffusion de fausses informations, en particulier en période électorale.

Élaborer de nouveaux outils contre la désinformation

Dans ce cadre, c'est le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) qui a été chargé, par le gouvernement, de surveiller l'application de ces nouvelles règles. L'organisme a ainsi envoyé de premières recommandations aux plateformes le 15 mai dernier, afin de les aider à lutter le plus efficacement possible contre la propagation de fake news, quelques jours avant les élections européennes.

À présent, le CSA cherche à « concevoir les outils de cette nouvelle régulation ». Dans cet objectif, l'autorité a constitué une équipe projet de neuf personnes, toutes issues de ses services. Ce groupe aura notamment pour rôle de travailler sur la mise en œuvre du dispositif prévue par la loi, mais également d'anticiper les implications de potentielles futures réglementations, en particulier quant à la lutte contre les contenus haineux en ligne.

CSA : Les Experts

Par ailleurs, l'équipe projet pourra s'appuyer sur un comité d'experts, extérieurs au CSA. Composé de 18 personnes d'horizons différents, il aura un rôle consultatif et pourra également émettre des avis et des propositions. Il sera piloté par Michèle Léridon, ancienne directrice de l'information de l'Agence France-Presse (AFP) et conseillère du CSA.

Les membres du groupe seront donc chargés d'apporter un éclairage à la fois juridique, économique, scientifique et éthique sur la lutte contre les fake news. C'est pourquoi on retrouve des profils aussi divers que Cécilia Ragueneau, ancienne directrice générale d'iTélé et de RMC, Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières, Sophie Viger, directrice générale de l'école 42, ou encore Christine Balagué, professeure titulaire de la chaire « Good in Tech » de l'Institut Mines-Télécom Business School.

Le comité d'experts se réunira plusieurs fois par an, pour débattre des sujets autour de la désinformation en ligne. La première réunion est prévue dès aujourd'hui.

Source : CSA
Modifié le 16/12/2019 à 11h57
31
20
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Cyberpunk 2077 : au tour des versions PlayStation de se présenter
Bons plans de Noël : Top 5 des offres à ne pas rater chez Cdiscount avant le Black Friday
Test Microsoft Surface Laptop Go : un ultraportable trop mignon… mais trop cher
British Airways met en vente des reliques de son Boeing 747, parti à la retraite
Jeff Bezos, Elon Musk, Bill Gates : podium 100 % tech des personnes les plus riches du monde
Cadeau Noël : offrez des écouteurs sans fil de sport Powerbeat Pro en promo à -28% sur Amazon
Cette TV LED 4K de 55 pouces est vraiment à prix cassé chez Cdiscount pour Noël
Promo de Noël Cdiscount : PC portable Gamer Lenovo Légion à prix cassé !
Red Dead Online sera vendu séparément à partir du 1er décembre
TOP 8 des offres TV 4k déjà en promo avant même le Black Friday
Haut de page