Envie de vous offrir la première modification historique d'une page Wikipédia ? C'est possible... sous forme de NFT

05 décembre 2021 à 15h20
1
Wikipédia
© Jimmy Wales / Christie's

Et si vous deveniez propriétaire de la première édition de la célèbre encyclopédie en ligne ?

« Hello, World! » : à leur façon, ces deux petits mots auront marqué l’histoire d’internet. C’est avec ce message que Jimmy Wales, cofondateur de Wikipédia, lance son projet le 15 janvier 2001.

À cette époque, il ne se doutait certainement pas de l’ampleur qu’allait prendre son site internet, et encore moins qu’il aurait l'occasion de vendre la première modification de l’encyclopédie pour plusieurs milliers de dollars. C’est pourtant bien ce qu'espère Christie's, qui la met aux enchères.

« La naissance de Wikipédia »

Du 3 au 15 décembre, la maison Christie’s organise une vente aux enchères intitulée « La naissance de Wikipédia ».

Au cœur de cette vente, un objet plutôt inhabituel : un NFT, non fungible token. Cet objet numérique, certifié grâce à la technologie blockchain, n’est autre que la première page Wikipédia lancée le 15 janvier 2001 par Jimmy Wales, vendue à un prix de départ de 100 dollars sur le site internet de Christie’s.

À ses côtés, un objet bien réel lui : un iMAC couleur fraise, ordinateur personnel de Jimmy Wales, utilisé au lancement de son encyclopédie en ligne et qui fait donc partie intégrante de l’histoire de Wikipédia.

Acheter la première édition de Wikipédia en NFT, quel intérêt ?

Lancés il y a maintenant plusieurs années, les NFT ont marqué l’année 2021, le terme étant même désigné « mot de l'année » par le dictionnaire Collins. En mars, le co-fondateur et ex-P.-D.G. de Twitter, Jack Dorsey, vendait aux enchères le tout premier tweet, « je viens de créer mon compte twttr », pour 2,9 millions de dollars sous forme de NFT. Tout comme ce tweet, la vente de la première édition de Wikipédia devrait atteindre « des centaines de milliers de dollars » selon Peter Klarnet, spécialiste des livres et manuscrits à Christie’s.

La personne qui deviendra l'heureuse propriétaire de la page Wikipédia sera autorisée à modifier l’œuvre comme bon lui semble. Une partie des bénéfices de la vente aura pour but de soutenir le WT.Social, un projet de réseau social créé par Wales qui vise à créer une alternative saine et sûre aux réseaux sociaux traditionnels.

Espérons que ce dernier connaisse le même succès que l'encyclopédie la plus célèbre du monde.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La meilleure offre Nintendo Switch pour Noël, c'est celle la (avec Zelda Skyward Sword offert)
Idée cadeau : l'assistant vocal Lenovo Smart Clock Essential est à bon prix pour Noël
Passez un Noël 2022 sous le signe de la confidentialité en ligne
Quand un bug sur Need for Speed Unbound impose la mise à jour du BIOS
Une IA a appris à jouer à Minecraft... en regardant YouTube
Apple veut toucher ses 30% sur les transferts de NFT sur l'app de Coinbase sauf que...
Un Core i5-13500 de pré-série testé : jusqu'à 68 % plus puissant que le Core i5-12500
Les processeurs AMD Ryzen 7000
L'ex P.-D.G. de FTX affirme dans une interview hallucinante qu'il aurait arnaqué à l’insu de son plein gré
Sony présente Mocopi, mais à quoi vont servir tous ces petits capteurs ?
Haut de page