Parce que trop addictif, TikTok va limiter le temps d'écran des plus jeunes : voilà comment ça va marcher

Alexandre Boero
Chargé de l'actualité de Clubic
01 mars 2023 à 18h45
12
© Shutterstock
© Shutterstock

TikTok annonce de nouvelles fonctionnalités qui vont aider les plus jeunes utilisateurs du réseau social à gérer leur temps d'écran.

L'application TikTok séduit le jeune public, qui a tendance à un peu trop accrocher à la mécanique de cette dernière, en ayant beaucoup de mal à en sortir. Dans les prochaines semaines, la plateforme appliquera une limite automatique quotidienne d'une heure à ses utilisateurs de moins de 18 ans. Il sera certes possible de contourner cette restriction, mais les équipes du réseau social espèrent que la mesure sera suffisamment incitative pour les empêcher d'aller (beaucoup) plus loin.

Une limite automatique de 60 minutes qui pourra être contournée…

TikTok va franchir un pas en matière de gestion du temps d'écran. D'ici quelques semaines, tous les comptes appartenant à des utilisateurs de moins de 18 ans se verront appliquer une limite de temps d'écran quotidien de 60 minutes. Celle-ci sera définie de façon automatique. La décision a été prise après avoir consulté des organismes et des experts scientifiques spécialisés dans l'enfance et la jeunesse.

« Bien qu'il n'y ait pas de consensus sur le temps d'écran à ne pas dépasser ou même sur l'impact général du temps passé derrière un écran, nous sommes conscients que les adolescents ont généralement besoin d'être encadrés lorsqu'ils commencent leur vie numérique », s'explique TikTok.

Il sera tout de même possible, nous le disions plus haut, de contourner cette limite de 60 minutes. Une fois celle-ci atteinte, l'adolescent devra néanmoins saisir son mot de passe pour continuer à utiliser l'application. Ce n'est qu'après cette étape qu'il pourra poursuivre ou non sa navigation.

… non sans être averti par l'application, qui veut dissuader et sensibiliser

Dans le cas où le jeune utilisateur désactive la fameuse limite d'une heure de temps d'écran, et s'il vient à dépasser les 100 minutes sur une même journée, TikTok lui enverra une alerte pour l'inviter à définir une limite quotidienne. Chaque semaine, l'application enverra sur la messagerie une notification aux jeunes utilisateurs qui leur livrera sur un plateau un récapitulatif hebdomadaire de leur temps d'écran. Après un mois de test, TikTok explique que cette procédure a fait augmenter de 234 % le recours aux outils de gestion du temps d'écran.

Voilà comment fonctionne la limite de temps sur TikTok © TikTok
Voilà comment fonctionne la limite de temps sur TikTok © TikTok

Cette mesure, prochainement mise en place, n'est pas la seule que TikTok propulse. Par défaut, les utilisateurs âgés de 13 à 15 ans voient déjà leur compte TikTok paramétré en mode privé. Ils peuvent aussi débloquer ce mode, qui dissuade certains adolescents sensibilisés de tout montrer à tout le monde. La Messagerie Directe de l'application n'est ouverte qu'aux utilisateurs de plus de 16 ans, et seules les personnes de 18 ans et plus ont l'autorisation d'organiser un live sur TikTok.

En ce qui concerne la relation parents-adolescents face à TikTok, l'application a déjà mis en place un mode Connexion Famille. Celui-ci dispose de fonctionnalités comme les limites personnalisées de temps d'écran quotidien, un tableau de bord réservé au temps d'écran qui fourmille d'informations, ou encore la mise en sourdine des notifications (les moins de 16 ans n'en reçoivent plus après 21 h).

TikTok
  • Interactions faciles
  • Réseau social engageant
  • Très divertissant

TikTok est une application de médias sociaux principalement axée sur la création et le partage de courtes vidéos. TikTok est devenu rapidement populaire auprès d'un large public, notamment chez les jeunes. L'application permet aux utilisateurs de créer des vidéos allant jusqu'à 3 minutes, souvent caractérisées par de la musique, du lip-sync, de la danse, des sketches comiques, et d'autres formes de performances expressives.

TikTok est une application de médias sociaux principalement axée sur la création et le partage de courtes vidéos. TikTok est devenu rapidement populaire auprès d'un large public, notamment chez les jeunes. L'application permet aux utilisateurs de créer des vidéos allant jusqu'à 3 minutes, souvent caractérisées par de la musique, du lip-sync, de la danse, des sketches comiques, et d'autres formes de performances expressives.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (12)

Adrift
Sauvez vos enfants de cette application et interdisez la!<br /> Et ne vous cachez pas derriere « ses amis l’ont » ou « il/elle le fera quand meme »; c’est votre role de parent de lutter contre ces trucs; c’est pire que la pornographie!
Squeak
Est-ce aux plateformes à imposer des limites? Car un peu de bon sens ne fait pas de mal hein : en tant que parents vous êtes sensés aussi avoir un oeil sur ce que font vos enfants quand ils sont seuls pendant des heures dans leur chambre avec un téléphone en main! Tiktok c’est quand même la poubelle du Web au niveau du contenu abrutissant. Des filles pré-ado qui se trémoussent peu vêtues aux abrutis qui tentent de l’humour lourdingue qui ne fait rire qu’eux il ne doit pas rester quand même beaucoup de contenus intéressants
commander_z
deja bloquè via familly link chez ma fille de 8 ans qui veut faire comme sa grande soeur.<br /> c’est le mal! je l’ai même pas sur mon téléphone.
Belgarath
« TikTok lui enverra une alerte pour l’inviter à définir une limite quotidienne. Chaque semaine, l’application enverra sur la messagerie une notification aux jeunes utilisateurs qui leur livrera sur un plateau un récapitulatif hebdomadaire de leur temps d’écran ».<br /> C’est comme les messages sur les paquets de cigarettes, ou manger des fruits et légumes, cela ne sert à rien.
fredolabecane
Suppression pure et simple de ce tas de m…, c’est la seule solution. Et il faudrait faire la même chose pour beaucoup d’autres réseaux asociaux.
Arthur_12
Le gouvernement chinois aurait-il peur qu’une interdiction pur et simple soit prononcée ? Le gouvernement chinois ne veut pas perdre l’accès à toutes les informations qui lui sont transmis ?<br /> Quand est-ce que nos gouvernements ouvriront les yeux sur le charactère nocif pour nos enfants et notre démocratie ?
enigmatiqk
pire commentaire ever …<br /> un parent ne prive pas, il éduque ! éduquez vos enfants, apprenez leurs à utiliser les outils et à s’en protéger.<br /> car oui, il le fera quand même avec un ami qui lui n’aurait pas été éduqué et ils feront n’importe quoi avec …
Francistrus
Je suis d’accord avec toi mais tu n’imagine pas le nombre de parents qui n’exercent aucun contrôle sur les écrans de leurs enfants : il y en a malheureusement qui laissent leurs enfants aller sur Youtube/TikTok toute la journée sans vérifier un minimum ce que regardent leurs mômes ni le temps passé (ben oui comme ça le gosse est occupé et on est tranquille)…<br /> Donc pour pallier au manque de boulot de ce type de parents, c’est bien que les applications mettent certaines choses en place.<br /> Personnellement ma fille de 8 ans n’a pas de téléphone ni d’écran dans sa chambre (et encore moins de compte sur les réseaux sociaux) : elle regarde Netflix sur son compte enfant au salon et on lui donne Youtubekids de temps en temps (en limitant car chaque vidéo est littéralement de la pub).
Mimi9
Quand t’as des parents qui dès que leur enfant ( moins de 3 ans souvent ) pleure leur refile un smartphone, ça ne peut aller que de mal en pis
Squeak
C’est bien connu, bon nombre de nouveaux parents actuellement se disent « Bah laissons-lui la TV, le téléphone, Internet… » pendant ce temps là au moins on a la paix. Et le pire c’est quand ces gens tombent des nues quand il y a un fait divers comme un harcèlement scolaire ou autres et se disent « Bah non on était pas au courant »…
lnho
C’est typiquement du digitalwashing : s’acheter une consience et sachant pertinemment que cela ne sert à rien. L’éditeur peut alors se vanter de pratiques pédagogiques pour sensibiliser les utilisateurs, alors que dans le même temps, dans l’ombre, il fait bosser des dizaines de psy / marketeux pour développer et capter toujours plus d’attention.
Voir tous les messages sur le forum