Vie privée : le Royaume-Uni souhaite davantage de transparence des réseaux sociaux

28 novembre 2014 à 17h24
0
Au Royaume-Uni, le comité des sciences et des technologies à la chambre des communes souhaite que les services de réseaux communautaires affichent davantage de transparence sur la manière dont les données privées des internautes sont traitées.

Les récents changements effectués par Facebook sur ses conditions générales d'utilisation ne sont pas passés inaperçus. Le comité des sciences outre-Manche a envoyé une requête auprès du gouvernement afin d'obliger les réseaux communautaires à standardiser leurs conditions. Celles-ci devraient être à la fois plus concises et plus claires pour l'internaute. Selon le comité, pour comprendre ces documents, « il est nécessaire d'avoir un diplôme en droit américain ».

01F4000007783101-photo-facebook.jpg


La nature des applications tierces venant se greffer sur Facebook est également discutée. Plusieurs d'entre elles souhaiteraient avoir accès à des données dont elles n'ont pas besoin à en juger par leur description. Où vont ces dernières ? Pourquoi sont-elles requises ? Le comité estime qu'une ligne claire devrait être mise en place avec d'un côté, les informations requises pour le fonctionnement d'une application et les autres du domaine privé.

Dans ce rapport, il est également ajouté que si ces conditions ne peuvent être simplifiées, elles doivent en tout cas être expliquées plus clairement aux internautes à un autre endroit du site. Le comité encourage par ailleurs le gouvernement britannique à uniformiser lui-même ses procédures de collecte et notamment à revoir celles concernant le domaine de la Santé.

Consultez ce rapport (en anglais)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top