Financement de startups : Paris bat son record en 2018, mais reste loin derrière Londres

10 janvier 2019 à 14h15
0
Argent

Avec plus de 882 millions d'euros levés en 2018, les startups parisiennes ont battu des records de financement. La capitale française reste néanmoins sur la troisième marche du podium des villes européennes en la matière, loin du leader londonien.

London & Partners, organisme de promotion de la ville de Londres, a dévoilé des chiffres recueillis par le cabinet d'étude PitchBook, au sujet du financement des startups dans les grandes villes européennes. Si on retrouve, sans surprise, Londres en tête du classement, Paris affiche également une performance intéressante sur l'année écoulée.

Paris, « startup city »

En effet, les startups parisiennes ont cumulé 797 millions de livres, soit environ 882 millions d'euros, lors de leurs levées de fonds en 2018. Cette somme constitue un nouveau record pour la capitale française. D'après le rapport, Paris aurait notamment bénéficié de l'accent mis par le président Emmanuel Macron sur la « startup nation ».

Ces chiffres s'expliquent également par quelques grosses levées de fonds effectuées durant l'année précédente. On peut, par exemple, citer des entreprises telles que Voodoo, Deezer ou BlaBlaCar, qui ont toutes réalisé une augmentation de capital supérieure à 100 millions d'euros.

Malgré tout, Paris reste derrière Berlin, dont les startups ont réuni plus d'un milliard d'euros, et loin de Londres, avec un investissement global de près de 2 milliards d'euros.

Londres intouchable

Paradoxalement, les chiffres de la capitale britannique affichent une baisse significative, puisqu'ils dépassaient les 2,8 milliards d'euros l'année précédente. Mais cela s'expliquerait par l'absence en 2018 de levées de fonds à la hauteur de celles de 2017, notamment celles de Deliveroo ou TransferWise. Néanmoins, l'an dernier, deux nouvelles licornes ont vu le jour à Londres : les banques en ligne Monzo et Revolut.


La finance n'est toutefois pas le seul secteur à attirer les investisseurs. Selon l'étude, les nouvelles technologies, telles que la blockchain ou l'intelligence artificielle, seraient également propices à attirer les fonds. Cette tendance sera-t-elle infirmée en 2019, avec la fin de la hype autour de l'IA, annoncée par certains experts ?

Source : FrenchWeb
2
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
scroll top