Google dément avoir racheté ICOA, spécialiste du Hotspot (MàJ)

26 novembre 2012 à 17h15
0
Mise à jour :
Google dément avoir effectué cette acquisition laquelle fut initialement publiée par PRWeb. Google rapporte au magazine AllThingsD n'avoir jamais signé de tel accord avec ICOA qui s'est également manifesté en dénonçant ce communiqué.

Article initialement publié à 17h15



Google continue de développer ses activités de fournisseur d'accès à Internet et vient de procéder au rachat de la société ICOA.

Services web, logiciel, cartographie, voiture, électricité, Google développe ses activités dans de nombreux domaines et est récemment devenu un fournisseur d'accès à internet. Au mois de juillet, le géant californien a en effet lancé son offre Google Fiber dans la ville pilote du Kansas. La société souhaiterait d'ailleurs multiplier ses activités dans le domaine et annonce le rachat de ICOA via PRWeb.

0190000005551547-photo-google-wifi.jpg


ICOA propose une infrastructure permettant de déployer des points d'accès WiFi publics dans les aéroports, les restaurants, les bars ou les campus. Pour Google ce n'est pas la première initiative du genre. En 2007, la société avait déjà équipé la commune de Mountain View de bornes gratuites. Cette fois, Google se serait emparé de 1500 installations d'ICOA établies dans 45 états d'Amérique du Nord pour 400 millions de dollars. Ce rachat complète donc le partenariat existant entre Google et Boingo proposant un accès gratuit à 4000 hotspots dans le pays. Sur son site officiel, ICOA explique enregistrer 500 000 connexions mensuelles sur ses hotspots et propose aux annonceurs d'y apposer leurs publicités.

Reste à connaître la stratégie de Google. S'agirait-il d'un moyen de promouvoir davantage ses propres services et les produits de ses partenaires (Android, Chromebooks) ou la société souhaiterait-elle étendre ses activités publicitaires ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Big Tent Paris 2012 : le numérique sauvera-t-il l'industrie ?
Nokia : deux nouveaux mobiles d'entrée de gamme, et un nouveau service
Asus BU400 : un Ultrabook destiné aux professionnels
Microsoft projette l'ouverture de boutiques sur le Vieux Continent
Big Tent Paris 2012 : la Cnil face à la libération des données
E.Leclerc détrône Free Mobile sur le très bas prix
Intel rachète la technologie de ZiiLABS, spécialiste des architectures... ARM
Buffalo et Pioneer gravent les Blu-ray jusqu'en 16x
SFR : un bug de SMS annonce des factures de 15000 euros
ZTE : bientôt un smartphone à huit coeurs ?
Haut de page