E-mails, appels professionnels le week-end : pour certains il n’y a pas d’heure

Par
Le 11 décembre 2015
 0
Certains collaborateurs estiment qu'il est nécessaire voire normal de consulter ou répondre à des sollicitations professionnelles hors du bureau, voire le week-end.

La limite entre vie personnelle et professionnelle peut parfois s'avérer compliquée à délimiter. Pour mieux comprendre les habitudes des travailleurs en France, la société de recrutement en ligne Qapa a interrogé plusieurs collaborateurs présents au sein de différentes sociétés.

Selon ses constatations, 63% des personnes interrogées indiquent qu'ils répondent à leur téléphone professionnel même en dehors des heures de bureau. Dans la majorité des cas (35%) le téléphone personnel est le même que celui utilisé au travail. Le week-end reste encore un moment dédié à la famille puisque 54% des sondés refusent toujours de répondre à des sollicitations dans cette période.

Reste que les usages évoluent rapidement. Déjà 23% des travailleurs interrogés estiment qu'il « n'y a pas d'heure » pour répondre aux appels professionnels. Pour parvenir à ces résultats (.pdf), la société Qapa précise avoir traité les réponses de 2400 personnes interrogées entre le 9 et le 23 novembre 2015. La moitié des répondants étaient des cadres, l'autre des salariés présents sur l'ensemble du territoire.

0258000008279090-photo-qapa-e-mail-travail.jpg

Face à ces habitudes, des organisations professionnelles ou syndicales tentent d'instaurer un droit à la déconnexion à l'intérieur des entreprises. Récemment, le rapport Mettling (du nom de l'actuel directeur exécutif des RH d'Orange) a proposé la mise en place d'un tel droit pour chaque salarié.

Son objectif est de pouvoir prévenir tout abus d'un employeur qui chargerait ses collaborateurs en dehors des heures de travail. Le responsable invite les représentations du personnel à se saisir de la question pour poser des garde-fous en interne et éviter ainsi les situations de fatigue chronique.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top