En redressement judiciaire, Qobuz cherche un repreneur (màj)

17 novembre 2015 à 12h28
0
Toujours en difficultés financières, la société spécialisée dans le streaming annonce son placement en redressement judiciaire. Qobuz attend à présent que d'éventuels repreneurs se présentent.

Article mis à jour en bas de page

Qobuz annonce son placement en redressement judiciaire. La société spécialisée dans la musique en streaming précise que le tribunal de commerce de Paris a pris cette décision à la date du 9 novembre 2015. Le message envoyé par la société explique : « aucun plan de sauvegarde n'a été présenté et aucun investisseur n'a marqué concrètement son intérêt pendant la période d'observation, ce qui a rendu le redressement judiciaire inéluctable ».

En août 2014, la société éditant le service de musique s'était placée sous le régime de la sauvegarde. En manque d'investisseurs, Qobuz cherchait à se mettre à l'abri de ses créanciers. La procédure devait alors permettre de suspendre le paiement de ses dettes en attendant que des investisseurs viennent apporter des fonds dans la société.

Le spécialiste français du streaming cherche désormais un repreneur. « L'avenir de l'entreprise s'inscrit maintenant dans le cadre soit d'un plan de continuation, soit d'offres de reprises qui pourront être présentées », ajoute la société.

0258000005737420-photo-qobuz-pour-windows-8-et-windows-rt.jpg

Actuellement, Qobuz compte une quarantaine de collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 7,4 millions d'euros. Un élément constitué à 50% de streaming Qualité CD et 50% de téléchargement majoritairement en Qualité Hi-Res.


Mise à jour :

Plusieurs entreprises ont montré un intérêt pour l'activité de Qobuz. C'est pourquoi la société indique que l'Administrateur judiciaire a reporté la date limite de dépôt des offres de reprise au 23 novembre. Précisément, 15 jours après cette date, la décision définitive sera prise. Elle sera ensuite entérinée entre le « 10 décembre et le 10 janvier, en fonction des délibérations du Tribunal », explique la société.

Quant au service de streaming musical, il demeure pour le moment disponible.
Article initialement publié le 10/11/2015


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pornhub associe la sortie de Fallout 4 à une baisse de son trafic
Recherche : Facebook et Google font une trêve et signent un accord
Free Mobile s'arme pour doper son réseau 4G
Russie : Google conteste la décision visant à dénuer Android de ses applications
Mots de passe en clair : Optical Center écope de 50 000 euros
Nintendo tente de se défendre contre le piratage de ses consoles
Streaming : Pandora rachète Rdio pour 75 millions de dollars
Microsoft ferme Zune, le rival espéré d'iTunes
Pour l'Oxford Dictionaries, le mot de l'année 2015 est un smiley
SFR lance sa Box Fibre Zive, son
Haut de page