Surcouf : liquidation judiciaire finalement prononcée (màj)

Par
Le 10 octobre 2012
 0
Aucun repreneur ne s'est manifesté pour remettre sur pied le groupe Surcouf. En conséquence, le mandataire pourrait demander la mise en liquidation de l'enseigne.

00fa000001323326-photo-nouveau-logo-surcouf-2008.jpg
En mars dernier, la chaîne d'enseignes proposant du matériel informatique avait été placée en redressement judiciaire. Le tribunal de commerce de Lille expliquait alors qu'il allait surveiller les activités du groupe pendant plusieurs mois en veillant à ce qu'il mette en place un plan de redressement efficace.

Après avoir tenté de mettre en vente certains de ses baux commerciaux, Surcouf avait ensuite annoncé qu'il cherchait un repreneur. Une mise en vente compliquée puisqu'aucun éventuel acheteur ne se serait manifesté.

En conséquence, l'AFP explique que le mandataire judiciaire devrait demander la mise en liquidation de Surcouf. « Aucun repreneur ne s'est présenté, donc le mandataire judiciaire va demander la mise en liquidation de Surcouf mercredi au tribunal de commerce », explique-t-il.

Pour rappel, quelque 390 emplois sont concernés par la cessation d'activité du groupe dont les pertes nettes ont atteint 20 millions d'euros en 2010. Surcouf avait déjà conduit un plan social aboutissant à la fermeture de deux points de vente.

Mise à jour, 19h20 : le tribunal de commerce de Lille a bel et bien placé Surcouf en liquidation judiciaire, pendant qu'une centaine de salariés du groupe manifestaient leur déception et leur ressentiment vis à vis de son propriétaire, Hugues Mulliez. Il a prononcé la poursuite de l'activité jusqu'au 30 novembre prochain.

Publication initiale, 10 octobre, 9h20.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top