Un CV-bot permet à un candidat en webmarketing d’obtenir 30 000 entretiens d’embauche virtuels

01 octobre 2021 à 15h05
9
Entretien d\'embauche recrutement emploi informatique

David Vidal, un Espagnol trentenaire, s’est lancé dans une expérience originale. Ce professionnel du marketing a créé un CV sous la forme d’un chat-bot pour attirer les recruteurs, et le résultat a été sans appel.

L’intéressé a obtenu 30 000 entretiens d’embauche virtuels grâce à cette expérience.

Un CV-bot pour séduire les recruteurs

Pour se faire repérer par les recruteurs, tous les moyens sont bons. Les CV originaux et créatifs fusent, et certains ne manquent pas d’imagination pour se démarquer des autres candidats potentiels. Pour David Vidal, chercheur d’emploi de 29 ans spécialisé dans le marketing, les CV classiques ne fonctionnent plus. Alors, pour montrer ses compétences en communication et en marketing, il a décidé de sortir des sentiers battus. Sa solution : créer un CV-bot via la version gratuite de l’application Landbot, qui fonctionne sans intelligence artificielle.  

Entièrement interactif, il imposait aux recruteurs d’appuyer sur un bouton intitulé « Commençons l'entretien d'embauche. » À partir de là, ils pouvaient découvrir le profil de cet Espagnol créatif par le biais de messages automatisés en posant les questions suivantes : « Quelle est votre plus grande réussite professionnelle ? », « Que signifie le succès pour vous ? » et « Dites-moi trois de vos points faibles. »

Ce sont finalement plus de 30 000 personnes qui ont mordu à l’hameçon. Il a suffi à l’homme originaire de Valence de partager sa création sur son compte LinkedIn pour qu’elle devienne virale. Cette curiosité a tout de même débouché sur 14 véritables entretiens d’embauche et sur 11 promesses d’embauche, a confié David Vidal, qui se laisse un temps de réflexion pour évaluer toutes ces offres. 

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
Yves64250
30 000 entretiens ,au lieu de bosser il va passer sa vie a faire les entretiens .<br /> (plus le chiffre est gros ,plus ça fais du clic)
elminster44
Lis ou relis, c’est du virtuel et le bot les a déjà faits, le résultat c’est «&nbsp;débouché sur 14 véritables entretiens d’embauche et sur 11 promesses d’embauche&nbsp;»
malak
Du «&nbsp;Linkedin&nbsp;» tout craché… spammer pour attirer des vues sur sa petite personne… faire de belles proses dénuées de réel intérêt et masquant la personnalité de la personne… mais pourquoi se priver, ça fonctionne, les réseaux sociaux ont tout gangrené, même le monde pro.
Blap
C’est vrai, c’est totalement denue de reel interet que de vouloir trouver un taff qui plait.
malak
Je parlais des proses qu’on trouve des milliers de fois basés sur le même format pour attirer le «&nbsp;lecteur&nbsp;», pas du but recherché.<br /> Tant mieux si ces personnes trouvent du boulot ainsi, perso, je les fuis.
PsykotropyK
Donc tu parlais d’un truc qui n’a rien à voir avec l’article…
thunderboy
Personnellement, j’ai toujours trouvé du travail sans jamais passer par les réseaux sociaux.<br /> Il faut dire que je ne bosse pas dans les «&nbsp;.com&nbsp;»…
lapin-tfc
tu racontes n’importe quoi mais alors vraiment n’mporte quoi… les gens sur Linkedin mettent en avant leurs compétences et face à un recruteur ce sont tes compétences et ta personne qui seront évaluées de toutes façons
Oli1
Donc environ 30 réponses positives sur 30’000, cela fait une pour mille… plutôt décourageant!
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le réseau social de Trump aurait pompé beaucoup du code de Mastodon
Des produits dérivés d'artistes bientôt en vente sur Spotify
Cybersécurité : les entreprises délaissent le mot de passe et se tournent vers l'authentification biométrique
Le shopping bientôt sur Pinterest ? PayPal en discussion pour le rachat de la plateforme
Rachat de Giphy par Facebook : ce sera 70 millions pour avoir caché des informations stratégiques
AliExpress détaille sa logistique monstre, mise en place pour son célèbre
Pourquoi le marché des jeux d'argents en ligne est-il en pleine ébulition ?
Leak Twitch :
Wix permet désormais de créer un site web qui accepte les paiements en crypto
Plus de la moitié des produits étudiés par la DGCCRF après des achats sur des marketplaces présentent des anomalies
Haut de page