Selon le rapport annuel de Pornhub, le "porno extraterrestre" a eu la cote en 2019

16 décembre 2019 à 18h41
0
pornhub-logo.jpg

Comme tous les ans depuis 2013, le site de vidéos pour adultes Pornhub publie ses tendances annuelles. Au-delà des chiffres démesurés de la plateforme, on découvre également de nouvelles passions chez les fans de contenus pornographiques, avec notamment une inclination récente pour le terme « alien » dans le moteur de recherche.

Pornhub est l'un des sites pornos les plus populaires au monde, ce n'est pas une nouvelle. C'est d'ailleurs l'un des sites les plus visités chaque jour, toutes catégories confondues. Mais concrètement, quels sont les chiffres qui se cachent derrière ce succès ? Comme chaque année, la plateforme a publié un rapport complet pour répondre à cette question... et livrer quelques nouvelles surprises.

La Zone 51, objet de (vraiment) tous les fantasmes

En 2019, Pornhub a reçu plus de 42 milliards de visites, soit 115 millions par jour ! L'année a également vu l'ajout de 6,83 millions de nouvelles vidéos, soit 1,36 million d'heures de nouveau contenu, c'est-à-dire 169 ans ! Pour une moyenne d'un peu plus de 18 To de données transférées par... Jour, ou 209 Go par seconde...

Par ailleurs, avec plus de 39 milliards de recherches effectuées sur son site, Pornhub peut aisément dessiner des tendances. C'est ce que la plateforme réunit sous le nom des « recherches qui ont défini l'année 2019 », classement qui est dominé par le terme « amateur ».

Celui qui arrive à la deuxième place est plus étonnant : « alien », ou « extraterrestre » en français. D'après l'entreprise, cette tendance s'explique par le succès, l'été dernier, de l'événement Facebook incitant à investir la Zone 51. Une actualité qui aurait alors entraîné des pics de recherches, en particulier pour les termes « alien impregnation » (« fécondation extraterrestre »). Reste à savoir si les résultats étaient pertinents... Certainement, d'après la règle 34 d'Internet.

Il ne s'agit toutefois pas du terme le plus recherché en 2019, la palme revenant cette année à « japonais » (devant « hentai » et « lesbienne »). Cela peut s'expliquer par la croissance du trafic venu du pays du Soleil-Levant, qui s'affiche désormais en deuxième position du classement des pays visitant le plus Pornhub.

Sur Pornhub, les Français se branchent sur des contenus français

Quant à la France, elle gagne une place, pour occuper dorénavant le cinquième rang. Comme en 2018, les termes les plus recherchés dans l'Hexagone sont « française » et « french ». En revanche, cette année, la troisième marche du podium est occupée par « hentai », conformément à la tendance mondiale.

Autre changement : la pornstar préférée des Français, sur Pornhub, n'est plus Clara Morgane, mais le couple « Leolulu », qui s'est essentiellement fait connaître en ligne. Enfin, notons qu'une autre tendance se dessine nettement, avec une hausse de plus de 1 800 % des recherches sur « french gameuse ».

Source : Pornhub
Modifié le 17/12/2019 à 09h50
21
20
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
scroll top