La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force

Alexandre Boero Contributeur
16 juillet 2019 à 22h45
0
alien.png
(Crédits : Pixabay)

Un événement Facebook propose de pénétrer dans la célèbre Zone 51. Sauf que l'US Air Force a d'ores et déjà prévenu les nombreux participants prétendus en leur indiquant les risques encourus.

Pour beaucoup, l'existence des extraterrestres ne fait pas de doute. Alors même si on hésite entre le délire absolu et la démarche fanatique, force est de constater qu'un événement Facebook a récemment fait son apparition, invitant les utilisateurs à un rendez-vous particulier, qui n'est pas sans danger : envahir la Zone 51 pour enfin voir et prouver l'existence des extraterrestres. Mais l'armée américaine ne l'entend pas de cette oreille.

Un buzz impressionnant et inattendu

À vos agendas ! L'événement Facebook fixe le rendez-vous dans le Nevada, sur la Zone 51, pour le vendredi 20 septembre, histoire de s'offrir un petit trip sympa le week-end. Le but clairement affiché de l'event est de se frayer un chemin pour réussir à pénétrer dans la zone qui passionne les cinéastes depuis des décennies et qui constitue l'un des endroits les plus secrets de la planète, où ont lieu des essais d'avions et d'armes.

Le plus étonnant, c'est la ferveur que suscite un tel événement. 1,3 million d'internautes ont en effet déclaré vouloir participer à la campagne. L'enthousiasme est tel qu'une boutique en ligne est apparue, sur laquelle on peut retrouver des t-shirts dédiés à l'événement. S'il est évidemment impensable qu'autant d'individus se massent autour des 1,2 million d'hectares de la base militaire, il n'est pas impossible que certains aficionados de SF ou chasseurs d'OVNIS décident de se présenter au rendez-vous.

alien-zone-51.jpg
La Zone 51, lieu de tous les fantasmes (Crédits : Pixabay)

L'armée US peut utiliser la force

L'US Air Force, qui se doit de prendre toute menace potentielle - même farfelue - au sérieux, a été contrainte de réagir. « La Zone 51 est un espace d'entraînement ouvert pour l'armée de l'air américaine, et nous décourageons toutes les personnes voulant essayer d'entrer dans la zone où nous entraînons les forces armées américaines », a précisé un porte-parole de l'armée.

Cette recommandation pourrait d'autant plus se révéler dissuasive qu'il est strictement interdit de pénétrer dans une zone militaire de haute sécurité. Outre de classiques amendes, l'armée est en effet autorisée à faire usage de la force et à ouvrir le feu si un danger menace les lieux, quitte à blesser mortellement un individu. À moins que la menace d'une riposte physique ne conforte les plus téméraires à partir à la chasse aux aliens.

Source : The Washington Post
Modifié le 17/07/2019 à 09h26
29 réponses
19 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top