iOS adoptera aussi RCS, le successeur du SMS

Mathieu Grumiaux Contributeur
07 janvier 2019 à 20h30
0
iMessage

Apple serait en discussion pour intégrer la norme RCS à son application Messages. Le constructeur adopterait prochainement ce successeur du SMS, promu par Google.

Il est rare qu'Apple s'ouvre à un standard, tant la marque aime verrouiller ses technologies et services à son propre écosystème. Pourtant, 9to5Mac nous apprend que le constructeur californien est en discussion pour intégrer la norme RCS à ses applications de messagerie.

Apple s'ouvre à un nouveau standard de messagerie.


Un document émanant du GSMA, l'association représentant les opérateurs mobile dans le monde, indique qu'Apple discute avec ses partenaires à propos d'une intégration prochaine de RCS dans iOS. Les opérateurs mobile feraient pression sur le constructeur en ce sens, afin de préparer l'extinction du réseau 2G.

Apple RCS GSMA
© GSMA

RCS veut remplacer le SMS en proposant une messagerie plus riche, intégrant des options de conversations groupées, et l'envoi et la réception de médias en haute qualité. Google est le premier promoteur du standard, qui travaille à en faire la technologie par défaut d'Android concernant l'envoi de messages.

12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
scroll top