Le clavier Android se met à jour et devient plus intelligent

20 mars 2014 à 14h51
0
La mise à jour 3.0 du clavier Android que propose Google se rapproche un peu plus d'applications tierces comme Swiftkey : le clavier virtuel de l'OS est désormais doté d'une fonction d'apprentissage.

00FA000007248054-photo-clavier-google.jpg
Bonne nouvelle pour les utilisateurs d'Android 4.0 ou supérieur : le clavier intégré au système d'exploitation est désormais un peu plus intelligent. Grace à la mise à jour publiée le 19 mars, le Clavier Google 3.0 intègre un système de suggestions personnalisées, basées sur les services utilisés par le mobinaute, mais également sur les données précédemment saisies.

En d'autres termes, le moteur du clavier va glaner des mots fréquemment utilisés dans des applications comme Gmail ou Google+ pour étoffer son dictionnaire, en accord avec les habitudes de l'utilisateur. Il peut ainsi offrir des suggestions de mots plus adaptées. Une nouvelle fonctionnalité qui rapproche le clavier d'applications payantes comme Swype ou Swiftkey.

Notons que cette fonctionnalité peut être activée et désactivée à l'envi par l'utilisateur, dans les paramétrages du clavier Google. Il est possible télécharger cette mise à jour par le biais de Google Play.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top