Les téléchargements (et les achats) d'applications ont grimpé en flèche depuis le début de la pandémie

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
17 août 2020 à 16h13
0
© Shutterstock

La pandémie de coronavirus et les mesures de confinement qui en ont découlé ont poussé en masse les mobinautes vers les magasins d’applications. D’après App Annie, grand spécialiste de la donnée appliquée aux app stores, le nombre de téléchargements a grimpé en flèche au cours du deuxième trimestre 2020.

Que ce soit côté Android ou iOS, la tendance est clairement à la hausse par rapport à la même période l’an dernier.

Des téléchargements en hausse de 25%

Dans son dernier rapport, App Annie dresse un constat particulièrement enthousiaste du marché de l’application mobile. Depuis mars 2020, les compteurs s’affolent et permettent déjà d’envisager une année record dans le domaine.

En cumulé, les mobinautes ont passé plus de 1,6 trillion d’heures sur leur smartphone dans la première moitié de l’année. Les applications de productivité ont très largement bénéficié de ce temps de cerveau disponible avec une augmentation de 220% par rapport à 2019. En Inde, l’explosion a été encore plus intense avec une augmentation de 450%.

© App Annie

Côté téléchargements, c’est le mois d’avril qui se distingue clairement dans les diagrammes de App Annie. Avec 12 milliards d’applications (4,9 milliards de jeux et 7,1 milliards d’applications) téléchargées sur l’App Store et Google Play, cela représente une hausse de 25% du volume d’applications par rapport au mois d’avril 2019.

Plus de 50 milliards de dollars ont été dépensés en applications

App Annie remarque également un glissement dans les habitudes de consommation des mobinautes. D’après les calculs de l’institut, 50 milliards de dollars ont été dépensés sur l’App Store et le Google Play Store au premier semestre 2020. Une augmentation de 10% par rapport au second semestre 2019.

Cette fois, c’est au mois de mai que le pic a été atteint, avec 9,4 milliards de dollars dépensés. Les jeux ont cette fois drainé l’essentiel des dépenses des utilisateurs, avec 6,8 milliards de dollars contre 2,6 milliards pour les applications.

© App Annie

« En cette période difficile, nous nous sommes reposés sur nos smartphones, analyse le rapport. Le mobile est notre portail pour se connecter, se distraire, explorer, s’informer et créer. C’est un moment critique pour l’adoption du mobile dans nos vies quotidiennes et les entreprises doivent prioriser les fonctionnalités mobiles, les mises à jour et les lancements afin de satisfaire les besoins des utilisateurs — au risque de perdre face à des concurrents qui font tout cela ».

Au classement des applications les plus téléchargées, on retrouve bien évidemment en tête ZOOM, suivi de près par Microsoft Teams, Google Meet, LinkedIn et Cisco WebEx. 

Via : ZDnet

Modifié le 17/08/2020 à 16h25
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top