🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

StopCovid : 1,8 million d'activations, un demi-million de désactivations et seulement 14 notifications

23 juin 2020 à 12h55
41
Cédric O
Cédric O, le 23 juin (Capture d'écran © Clubic)

Le secrétaire d'État chargé du Numérique, Cédric O, a fait un bilan chiffré complet, mardi, sur l'utilisation de l'application de contact tracing.

L'outil StopCovid est disponible depuis le 2 juin pour tous les Français. L'application de suivi de contacts, considérée comme un geste barrière supplémentaire destiné à lutter contre la propagation du coronavirus , peine à décoller et à convaincre. Trois semaines après le lancement de l'application, le secrétaire d'État chargé du Numérique, Cédric O, a donné des détails chiffrés sur la diffusion de l'outil à date, ce mardi 23 juin.

1,8 million d'activations et déjà près de 500 000 désinstallations

Cédric O, qui a d'emblée rappelé que "l'application se déploie dans les conditions prévues", a déclaré, mardi, que StopCovid a été téléchargée, à ce jour, 1,9 million de fois. Mais la donnée la plus intéressante reste le nombre d'activations : 1 816 048 depuis le 2 juin. Le rythme d'enregistrements reste le même, et il est plutôt faible. Sur la dernière semaine, le gouvernement ne note que 190 000 nouveaux enregistrements.

Si 23 953 désactivations ont été remontées, la donnée la plus inquiétante reste le nombre de désinstallations. Depuis le 2 juin, l'État en a recensé 460 000. Plusieurs dizaines de milliers de personnes désactivent, chaque jour, StopCovid. Une donnée surtout très forte ces derniers jours "que nous expliquons par la baisse de l'inquiétude, des craintes relatives à l'épidémie", a noté le secrétaire d'État en conférence de presse.

StopCovid activations

Concernant la polémique provoquée par des données qui seraient collectées au-delà du cadre prévu (le serveur central recevrait en réalité tous les contacts croisés les 14 derniers jours, et non ceux détectés pendant 15 minutes à moins d'un mètre), Cédric O a indiqué que "des audits sont en cours ou devraient être mis en place dans les jours à venir, à la fois de la CNIL et du Comité de contrôle et de liaison indépendant, voté par les deux assemblées, qui enclenchera ses contrôles. Nous avons dans une logique de transparence." Sans rentrer plus dans les détails.

Un faible nombre de notifications adressées expliqué en partie par une sous-utilisation de StopCovid

Concernant l'efficacité de l'application, le gouvernement et les différentes autorités ou institutions sont unanimes à affirmer que le nombre d'activations demeure encore trop faible. Mais alors, quels résultats StopCovid a pu livrer trois semaines après ses lancements ?

Cédric O a indiqué que 68 déclarations de tests positifs ont été faites depuis l'application. Les personnes qui se sont déclarées dans StopCovid ont d'ailleurs été à proximité de 205 autres utilisateurs, sur la base de la connexion Bluetooth. En revanche, le nombre de notifications de contact à risque (14 seulement) reste très faible et ne trouve pas encore d'explication concrète, si ce n'est qu'il n'est qu'une des conséquences de la trop faible utilisation de l'application.

StopCovid logo © Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

Les prochains chantiers de Cédric O concernant StopCovid seront d'améliorer la réponse sanitaire autour de l'application, et d'agir de façon plus spécifique sur les clusters et les zones oranges et rouges, comme la Guyane où les opérateurs télécoms ont envoyé un message aux utilisateurs pour leur faire part de l'existence de StopCovid. L'interopérabilité européenne (l'application française n'étant pas compatible avec les versions décentralisées étrangères ) reste un important dossier par ailleurs. "Nous menons un travail constant avec la Commission européenne sur le protocole désiré afin de travailler à une solution européenne souveraine qui soit interopérable, quelle que soit l'architecture choisie par les différents pays", a indiqué le secrétaire d'État.

CAPTCHA et coût de StopCovid, où en est-on ?

Bruno Sportisse, président-directeur général de l'INRIA (qui a contribué à l'élaboration du protocole ROBERT utilisé par StopCovid), a rappelé que Google restait jusqu'à maintenant le seul à pouvoir fournir un service CAPTCHA. Mais il a surtout confirmé que le CAPTCHA souverain développé par Orange sera enfin disponible sur StopCovid à compter du jeudi 25 juin.

StopCovid CAPTCHA

Cédric O, de son côté, a confirmé les coûts de StopCovid qui ont pu fuiter dans la presse ces derniers jours. L'hébergement de l'application (chez 3DS Outscale ) coûte 40 000 euros par mois. La maintenance et les développements coûtent, eux, 60 000 euros pour ce mois de juin. À compter du mois de septembre, l'application coûtera 120 000 euros par mois. Des dépenses supplémentaires optionnelles pourront s'appliquer, avec un potentiel appui au support utilisateur (50 000 euros par mois) et des dépenses liées au déploiement (30 000 euros par mois).

StopCovid dépenses
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
41
27
keyplus
bref de l argent foutu en l air la pluie ca mouille
alexdu62
Argent public gaspillé… L’application aurait dû arriver avant ou pendant le confinement. Pas après.
AlexLex14
C’était difficile de faire mieux en termes de délai de développement.<br /> On ne peut pas être devin, et l’application a été évoquée dès que l’épidémie a pris un peu d’ampleur. Son développement a ensuite pris deux gros mois. C’est pas si énorme, pour un outil censé être déployé sur tout un territoire.<br /> Et son utilité pourrait être plus importante dans les mois à venir, si les choses tournent au vinaigre
bmustang
de l’argent gaspillé, certain ! mais pas perdu pour tout le monde
Proutie66
L’échec n’est pas lié à l’application mais à tout le reste (temps de sortie, communication, origine…). L’app en soit elle fonctionne elle est ok…<br /> Par contre je m’interroge sur les coûts ?<br /> 120k mensuel ça fait quand même une jolie équipe non ? En chargé ça fait 20 devs à vue de nez ? (je globalise)…<br /> (vu que le support utilisateur est en plus).
trollkien
Un peu comme les masques au final
trollkien
C’est l’appel d’offre républicaine !<br /> Dans le batiment on tire les prix tellement vers le bas que les materiaux sont bas de gamme et les ouvriers viennent de l’est.<br /> Pour les activités «&nbsp;gouvernementales&nbsp;» on regarde d’abord si on a pas un pote que ca arrangerait de faire le job,avec les remerciement adéquats bien entendu =)
oudiny
Qui t’a dit qu’elle arrive " après " ? Il n’est pas improbable qu’elle arrive entre 2 vagues … à voir !
oudiny
Les données personnelles de nos jours se revendent très bien
AlexLex14
oudiny:<br /> Qui t’a dit qu’elle arrive " après " ? Il n’est pas improbable qu’elle arrive entre 2 vagues … à voir !<br /> C’est effectivement ce que disait Cédric O ce matin en conf de presse
AlexLex14
Espérons l’ami… parce que si on se prend cette «&nbsp;seconde vague&nbsp;», je ne sais pas comment réagiront les pouvoirs publics (on reconfine ou pas ? etc.)
nikon561
40 k€ / mois d’hebergement? mais il leur faut un supercalculateur ou quoi?
Jetto
Proutie66:<br /> L’app en soit elle fonctionne elle est ok…<br /> Même pas :<br /> Le Bluetooth n’est pas un moyen fiable de mesurer la proximité<br /> On peut savoir si qqu l’utilise ou pas en écoutant passivement le BT: risque de stigmatisation<br /> il est possible de faire enregistrer des faux contacts, par relais de communications BT et de faux risques peuvent donc êtres provoqués<br /> pseudo anonymisation affaiblie par les journaux de l’infrastructure<br /> pseudo anonymisation affaiblie en cas de fuite de la clé maîtresse<br /> si un utilisateur est déclaré à risque, l’application change de comportement, ce changement est peut-être détectable en analysant le trafic IP.<br />
sharky172
A mon avis le coût ne vient pas vraiment des devs, mais plutôt des coût d’hébergement et d’infrastructure. Pour une application de ce type il faut au minimum une infra haute disponibilité, redondée sur plusieurs sites, avec sauvegardes décentralisées sur plusieurs sites aussi, et le tout hébergé dans des datacenters aux normes HDS. Et ça, c’est tout sauf gratuit!
Bombing_Basta
On l’aura pour la prochaine pandémie <br /> Enfin pas moi, elle n’est pas compatible avec mon OS
oudiny
Il a dit devant la France entière : quoiqu’il en coûte !! On verra bien si les propos d’un politicien tiennent sur la distance
oudiny
Tu sais avec les centaines de milliards dépensés dernièrement on est plus à quelques dizaines de millions près !! Ce qui m’interpelle c’est pourquoi une application française et non une application européenne ? On sait que le virus n’a pas de frontières d’une et on sait qu’on devra se déplacer d’un pays à un autre ne serait ce que pour le business de deux … l’Europe c’est juste pour faire joli ? Dès qu’il faut mettre des solutions en commun c’est d’un compliqué et qu’on ne vienne pas me parler de différences de lois d’un pays à un autre en terme de protection des données personnelles soit l’Europe existe donc aussi en terme de lois , etc … soit elle n’existe pas !!
oudiny
Quand on sait les millions de gaspiller avec HADOPI … le reste ne m’étonne plus du tout !
Furax
Attention, nombre de cas recensés, on sait très bien qu’il y en a beaucoup plus en réalité.
oudiny
Le soucis c’est qu’il n’a pas tord pour autant … qu’on mette de l’émotion dans les réactions ou non le résultat ne change pas : juste quelques centaines de milliers de morts dans le monde c’est beaucoup car 1 mort c’est 1 de trop et peu à la fois dans l’histoire des pandémies !<br /> J’étais tombé il y a quelques semaines sur internet sur le re traçage des pandémies depuis que le monde existe et à notre connaissance et le Covid-19 est loin derrière les autres en terme de mortalité mais il est vrai qu’à aucun moment de notre histoire nous n’avions à disposition les moyens technologiques que nous avons aujourd’hui principalement en terme d’informations et de communications : ça aide à ralentir et à canaliser une propagation !
Nmut
Je dirais plutôt de l’ordre d’une quinzaine de personnes (120k€ / (450€ * 17j) = 14) et c’est compter les frais fixes divers (certification, hébergements, outils, …). Ca me semble vraiment raisonnable, il y a du y avoir pas mal de bénévolat…
chaton51
et encore le fric du contribuable depensé pour rien.
johnny
Il y a aussi des gens qui disaient que stocker des millions de masques ne servait à rien. L’avenir dira qui à raison.
JeXxx
Ces personnalités sont tellement déconnectées de la réalité… Ils sont à des années lumière de la réalité.<br /> Imposer les constructeurs de Andoird et IOS à forcer l’installation sur les terminaux et c’était réglé. Mais non il y aura toujours une poignée de pseudo #ViePrivéeMesCouillesAuBordDeLeau qui serons prêt à beugler même pour une histoire de sécurité sanitaire mondial. Que ce soit pour leur propre santé ou celle des autres. Au final qui en pâtit ? Tout le monde.
issanissa
Les gens n’en veulent peut être pas car ils n’ont pas suffisamment confiance, fallait pas «&nbsp;omettre&nbsp;» de leur dire la vérité dès le début de la pandémie.
obbiclubic
Moi les données persos je m’en fou. Par contre ca me décharge la batterie en 2 2 : Désinstallé.
Blackalf
oudiny:<br /> Ce qui m’interpelle c’est pourquoi une application française et non une application européenne ?<br /> Et si ça avait été une application européenne, il y en aurait eu pour dire «&nbsp;et pourquoi une application européenne et pas française ?&nbsp;»
Blackalf
Parce que lorsque un message de ce genre (celui de DIDLH) est supprimé, sa réponse l’est également…il n’y a donc plus rien à défendre
Blackalf
anon16165080:<br /> Ou sinon il fallait aussi supprimer le post qui me juge.<br /> Ce qui a été fait, mais il m’a fallu un moment pour le retrouver, parce que ce n’est pas celui-là que tu avais quoté, mais un message de sharky172 et qui n’avait rien à voir là-dedans ^^<br /> PS : comment ça, tu le vois toujours ? il est bien supprimé
bmustang
ça change des tarifs qu’on négocie auprès des fournisseurs !? Mais là, c’est clairement pas la priorité pour ce projet et comme dit ICI ! Cela arrange bien les affaires de quelques bonnes relations.<br /> Ce stopcovid est une grosse arnaque à coup sur !
dante05
Pas étonnant,<br /> Déjà le français n’a plus confiance en ce gouvernement qui demande à tout le monde d’installer une application qui peut clairement servir à plein d’autres choses…<br /> Ensuite, je pense que cette application n’est absolument pas au point au niveau de ce pourquoi elle est censée être utilisée…<br /> Ça a toujours été le problème en France, nous avons un train technologique de retard avec d’autres pays avec lesquels, elle est censée rivaliser…<br /> Et comme nos dirigeants sont bien trop fières pour demander de l’aide à de grands groupes étrangers, on se retrouve avec des absurdités comme cette application…<br /> Il serai tellement plus intéressant de mettre à disposition des tests sanguins type diabète, tu te piques une fois ou deux par semaine, et si tu est positif, hop tu déclenche une alerte dans l’application… Et bien sur, de façon anonyme (en fait, juste une géolocalisation) histoire que les gens ne se sentent pas pointés du doigt telle une chasse aux sorcières…<br /> Une des raisons, pour lesquelles, on vas pas se mentir, certains ont peur de faire les tests et préfèrent au mieux se confiner dès qu’ils ont mal à la gorge…
juky
Dans mon cas, je ne me déplace pas souvent avec un téléphone portable allumé. Je n’ai pas cette attitude d’avoir une prise USB dans le xxx et tapoter sur un téléphone sans regarder devant moi, non. Pourtant, c’est le prérequis de cette application : être hyperconnecté et avoir en permanence cet appareil allumé sur soi, lors de ses déplacements.<br /> Sans oublier qu’on fait fi du principe de précaution sur les ondes également.
Anthotill
Je lis les commentaires et je reste souvent perplexe. Argent gaspillé ? les gens qui sont hospitalisé coutent des millions, les irresponsables aussi alors une application de traçage, c’est du p’tit lait ! Ne vous inquiétez pas, lorsque la seconde vague sera la en hiver surement (comme les autres coronavirus), elle va être téléchargée cette croute, et je serais certainement le premier à le faire Nous avons la critique facile, comme d’habitude dans notre pays, mais à la moindre alerte individuelle, l’histoire n’est plus la même ! Il serait temps de penser collectif, un peu moins perso…
kyosho62
juky:<br /> je ne me déplace pas souvent avec un téléphone portable allumé<br /> L’intérêt du portable zéro dans votre cas, rester sur une ligne fixe
jls2211
Dépense inutile, comme je l’ai déjà évoqué à l’annonce de cette application, ne reste plus qu’à attendre le rapport de la cour des comptes, qui sera à coup sûr, pas aussi optimiste que notre ministre.<br /> Encore une start-up qui va en prendre un bon paquet pour payer des salaires bien au dessus de la moyenne pour une valeur bien basse apporté à la société.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Chicken Run 2 : 20 ans plus tard, et en exclusivité sur Netflix !
Enfin ! iOS 14 permet désormais de choisir ses applications par défaut
Une pétition circule chez Google pour que le géant stoppe ses contrats avec la police
Windows 10 ARM pour smartphone n'est pas mort. Mieux, il évolue encore !
WWDC 2020 : quid des AirPods ?
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
RED, Free, B&You ou Sosh : quel forfait pas cher et sans engagement choisir ?
French Days : J-1 avant le lancement du Black Friday à la française
Haut de page