Presque plus personne ne télécharge StopCovid, qui n'a définitivement pas la cote

19 juin 2020 à 12h27
55
StopCovid logo © Alexandre Boero pour Clubic
StopCovid (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'application de traçage numérique peine à franchir les 2 millions de téléchargements. Il devient difficile pour le gouvernement de s'en satisfaire.

StopCovid devait être l'un des rouages essentiels de la stratégie mise en place par le gouvernement pour se protéger et se prémunir de toute infection au coronavirus . Mais en plus de collecter plus d'informations que ne le prévoit l'arrêté initial, l'application portée et défendue par le secrétaire d'État chargé du Numérique, Cédric O, n'est pas du tout populaire, à tel point que ce dernier ne se fait aujourd'hui plus vraiment d'illusions sur son utilité.

Le rythme des téléchargements ralentit jour après jour

Les choses n'avaient pourtant pas si mal démarré pour StopCovid. On se souvient que 24 heures après son lancement (elle est disponible depuis le 2 juin 2020 pour le grand public), l'application avait déjà été téléchargée 600 000 fois. Un départ correct. Mais l’essoufflement s'est rapidement fait sentir, avec moins d'un million de téléchargements les dix jours suivants.

Et depuis, le rythme ralentit encore du côté de StopCovid, qui pointait mercredi matin à 1,7 million de téléchargements. On dépasse ainsi à peine les 2% de la population, alors qu'il faudrait des millions et des millions d'activations pour que l'application de traçage numérique destinée à lutter contre le coronavirus trouve sa pleine utilité et tente de prouver sa réelle efficacité.

Ardent défenseur de StopCovid (dans sa position, avait-il le choix ?), le secrétaire d'État Cédric O devient fataliste. Il aurait ainsi confié à nos confrères de Franceinfo qu' « aujourd'hui, vu la faiblesse de l'épidémie, l'utilité de l'application est relative ». On peut clairement parler de désaveu.

L'appli allemande téléchargée 6 millions de fois en… 30 heures !

StopCovid court derrière l'échec (ou l'inverse) et devient peu à peu un symbole de ce l'on pourrait appeler « l'exception française ». En Allemagne, où l'application équivalente Corona Warn-App n'est disponible que depuis le début de la semaine, on a franchi la barre des 6 millions de téléchargements en seulement… 30 heures, comme l'a confirmé le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, mercredi matin. En Italie, l'application Immuni totalisait 2,2 millions de téléchargements en 10 jours, en étant disponible au départ que dans une partie du pays.

Et ce n'est pas tout. Il y a quelques jours, nous apprenions que l'architecture même de StopCovid pourrait, à terme, lui être fatale. L'application française repose en effet sur une approche centralisée (les échanges passant par un serveur central). Et dans le cadre d'une coopération européenne qui reposera, elle, sur une architecture décentralisée, l'outil hexagonal ne sera pas compatible à l'étranger. Depuis que le Royaume-Uni a décidé cette semaine de privilégier finalement le protocole décentralisé mis au point par Apple et Google, la France est devenue le seul grand pays d'Europe à avoir une approche centralisée.

Décidément, StopCovid a du mal à se mettre dans les bons coups et ne parvient pas à convaincre les Français, qui restent sceptiques. Et tout cela coûterait entre 100 000 et 200 000 euros par mois à l'État français. Dommage.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
55
29
GRITI
Un petit lien sur le sujet du traçage anonyme:<br /> https://risques-tracage.fr<br /> 15 scénarios de détournements des applis de traçage<br /> Des spécialistes en sécurité informatique analysent les risques des applications de traçage à l'aide de scénarios concrets.<br />
Felaz
Intéressant, il y a un bon dossier à faire sur clubic sur le sujet
lobo41
Cette application n’est valable que si elle est obligatoire (impossible constitutionnellement) et si au moins 50% de la population possède un smartphone connecté en BT. Perso je l’ai installée mais je n’ai pas envie de connecter mon smartphone en BT dès que je suis dehors… vu qu’il est exclu qu’il reste en BT de façon permanente (drainage de batterie etc…).
trollkien
Je pense que au lancement il y a eu un effet «&nbsp;tiens je vais l’installer voir comment c’est foutu&nbsp;», avec desinstall dans la journée qui a suivi comme n’importe quelle random appli android.<br /> Sûrement encore beacoup d’argent public gaché… :’(
bmustang
en dehors de l’information que vous donnez sur la popularité ou pas de stopcovid, je prends celle-ci comme du matraquage marketing et à de l’incitation à ce que les usagers utilisent cette dernière !? Les usagers ont certainement d’autres intérêts et préoccupations plus vitales que de se soucier du succès de stopcovid.
Nmut
Mais pas sur que cela soit le problème.<br /> C’est plutôt la méfiance envers les autorités et les scientifiques qui limitent le nombre de téléchargement.<br /> Il n’y a qu’à voir le nombre téléphones avec le wifi, le BT et les données actifs en permanence. Un petite expérience amusante dans le train, le métro ou un bus =&gt; il y a pas mal de réseaux plus ou moins disponibles. J’ai même vu un wifi ouvert avec comme id un couple prénom/nom et un partage de l’ordi portable!!! La sécurité n’est que rarement un problème pour les gens, ou alors c’est traité de manière assez ridicule…
molotofmezcal
A moins d’autres vagues, c’est évident qu’elle sera peu téléchargée, et encore moins utilisée.<br /> Mais à mon avis l’essentiel n’est pas là. Comme pour les masques ou autres mesures inédites prises lors de cette crises, ça permet de poser les premières pierres , d’avoir une prise de conscience et d’y être habitué.<br /> Nul doute qu’en cas de nouvelles crises dans le future, cette expérience n’aura pas servi à rien même si cette appli est un ‹&nbsp;flop&nbsp;›.<br /> En l’occurrence on aura déjà les bases de cette appli et on aura un bon retour d’expérience (genre rendre obligatoire ou non, vaut il mieux un système centralisé ou décentralisé, exclusif à la France ou commun à l’Europe, etc).<br /> En définitive cette appli ne sert à rien mais n’est pas inutile.
sources
Personnellement, je ne suis pas prêt d’installer cette aplli, mais il faut quand même se rendre à l’évidence que rien que niveau communication ils ont été nuls. Ils ont fait comme s’ils ne voulaient pas que les gens l’installent.
carinae
Gâche pas forcément … D’ailleurs on ne sait pas vraiment combien elle a coûté. Ceci étant s’il n’y avait pas eu d’application les gens auraient critiqué… encore !!! . Rien ne dit que de toute façon ce soit mieux ailleurs. Ceci étant…il y a très certainement un effet psychologique car maintenant, et d’après nos supers médecins, l’épidémie recule. Du coup les gens ne voient plus trop l’intérêt de l’utiliser. Fort a parier que s’il y a une 2eme vague les téléchargements reprendront
trollkien
C’est clair que par chez moi, mis à part les enseignes ou c’est clairement indiqué port du masque obligatoire (et encore il y a des resquilleurs) ou avec vigile à l’entrée, casiment plus personne ne porte de masque, presque comme si rien ne s’était passé…
carinae
C’est clair. Chez moi aussi mais je reste quand même étonné de voir que finalement les français suivent les consignes comme par exemple dans les transports en communs ou au boulot. Mais effectivement la ou ce n’est plus obligatoire…il n’y a plus de masques et d’ici 1 mois plus personne n’en portera
GRITI
Mon lien était plus à titre d’information/prévention/culture sur le sujet qu’une explication sur le peu de succès de l’appli.
Krypton_80
«&nbsp;Ce dispositif rend impossible un fichage à grande échelle&nbsp;» ce qui est faux bien sûr.<br /> Lien intéressant en effet.<br /> Certains pays comptent bien en profiter :<br /> Le Temps – 6 May 20<br /> A Singapour, le traçage par app dégénère en surveillance de masse<br /> Premier pays à avoir lancé le pistage du virus par smartphone de manière volontaire, Singapour lance un nouveau service liberticide, baptisé SafeEntry. La Suisse peut en tirer des leçons<br />
GRITI
Eh oh!!! Ca va bien oui??!! Espèce de copieur/plagieur :<br /> image1171×409 83.1 KB<br /> Source<br />
Krypton_80
Zut, je me suis fait avoir, on a eu la même idée… <br /> My bad, c’était involontaire… <br /> EDIT: J’en ai profité pour lire tout l’article Clubic de ta source que j’avais zappé !
Furax
L’application est peut-être arrivée un peu tard.<br /> Pour beaucoup de gens vers chez moi (région peu touchée en plus), l’épidémie c’est de l’histoire ancienne et beaucoup ne font plus vraiment attention à quoi que ce soit, alors télécharger une application…<br /> Je ne sais pas ce que valent les API de Google et Apple mais j’aurais tendance à penser que tenter de se passer ne serait-ce qu’un petit peu de leur service n’était pas forcément une mauvaise idée, même si au final il faut quand même un smartphone mais question traçage j’ai plus confiance dans StopCovid qu’une appli se basant sur les API des deux gros.<br /> Je me trompe peut-être.
cloomcloom
Est-ce que l’application de Singapour utilise le même protocole que StopCovid?<br /> je ne crois pas, StopCovid est basé sur le protocole Robert, ça n’utilise même pas le protocole mis en place par Google et Apple pour aider:<br /> Frandroid – 20 May 20<br /> Covid-19 : le contact tracing d'Apple et Google est prêt, la France marche...<br /> Via une mise à jour d'iOS et des Google Play Services, des centaines de millions de smartphones vont être prêts à accueillir les applications de contact tracing développées pour le moment par 22 pays, dont de nombreux pays européens.<br /> Peux-tu démontrer qu’on peut faire du fichage à grande échelle? Le code est open source tu peux le télécharger.<br /> Tu peux aussi ouvrir des bugs si tu trouves un failles dans le protocole:<br /> GitHub<br /> ROBERT-proximity-tracing/documents<br /> Protocol specification, white paper, high level documents, etc. - ROBERT-proximity-tracing/documents<br />
Krypton_80
Felaz:<br /> Intéressant, il y a un bon dossier à faire sur clubic sur le sujet <br /> Un peu de patience, on aura bientôt la réponse.<br /> EDIT: Erreur de manip, ce message était pour quelqu’un d’autre… <br /> Ce qui est bizarre c’est que l’interface d’édition affiche le bon destinataire.<br /> Serait-ce un bug ou aurais-je pris trop de sirop d’érable ? <br /> Bon apparemment c’est incorrect uniquement quand on passe par le forum, sans doute à cause de la citation que j’ai emprunté à Felaz mais en répondant à cloomcloom, tout s’explique…
GRITI
cloomcloom:<br /> Est-ce que l’application de Singapour utilise le même protocole que StopCovid?<br /> Pour moi, il n’est pas forcément question de dire que StopCovid permet le traçage. Juste qu’un gouvernement peut vite profiter d’une application sanitaire pour en faire un outil de traçage généralisé. C’est un exemple de ce qui peut nous arriver si nous laissons faire ou si nous disons amen à ce genre d’appli.
GRITI
Krypton_80:<br /> Un peu de patience, on aura bientôt la réponse.<br /> ???<br /> Krypton_80:<br /> Zut, je me suis fait avoir, on a eu la même idée…<br /> Ouais mais moi c’était il y a plus d’un mois
Krypton_80
GRITI:<br /> ???<br /> Je voulais dire par là pour @cloomcloom que l’article de Clubic devrait nous éclairer un peu plus à ce sujet, enfin j’espère.<br /> GRITI:<br /> Ouais mais moi c’était il y a plus d’un mois<br /> Je devais être en vacances à ce moment là, ça ne compte pas…
linkin440
On est déjà tracé suffisamment. Alors oui, cette application par du bon sens comme dans la plupart des pays mais j’aurai toujours un doute pour la totale confiance de ce genre d’applications. Et je connais des personnes qui n’ont pas de Smartphone.
Thoach
Nul doute que StopCOVID n’est qu’une timide expérimentation qui en appelera d’autres, de plus en plus audacieuses, le temps que la brebis s’adapte à ses nouvelles clôtures. Ils se sont mis en tête de vouloir circonscrire la population et ils y arriveront à l’usure, reste à savoir pourquoi ils veulent faire ça.
Nmut
Je ne comprends pas ton «&nbsp;vouloir circonscrire la population&nbsp;»…<br /> On demande à un gouvernement d’organiser, de prévoir et de protéger, donc de créer des limites, surtout dans un pays relativement collectiviste comme la France. Le libéralisme (façon Macron d’avant les GJ, pas économique) va à l’encontre de cette notion…<br /> Il faut surtout surveiller le pouvoir et les contre-pouvoirs pour éviter la fusion et les dérives, STOP COVID selon moi ne fait pas partie des plus gros risques dans sa définition actuelle.
dante0891
Je ne l’ai pas installé, je n’en vois pas l’utilité dans le sens où, à part causer une panique si on voit qu’on est a coté d’un «&nbsp;cas&nbsp;».<br /> Et si je suis un cas porteur, je ne voudrais pas qu’on sache que je le suis même anonymement dans la rue et les transports…
Jetto
Traçage et anonyme est une contradiction. Par des techniques que je nomme «&nbsp;ingénierie sociale&nbsp;» il y aura toujours des failles.<br /> Certaines décrites dans le document sont triviales : si on ne voit qu’une personne en 15 jours et qu’on reçoit une alerte c’est que c’est forcément cette personne qui est positive.<br /> Mais si un enquêteur sanitaires viens vous proposer de faire un test vous saurez aussi qu’elle personne est positive.<br /> Dommage que la réflexion ne s’oriente vers une mise en balance des risques et des bénéfices.
GRITI
Jetto:<br /> Traçage et anonyme est une contradiction.<br /> D’où le «&nbsp;titre&nbsp;» de la BD dans le lien :<br /> image896×65 4.94 KB
c_planet
le BT actif qui vide la batterie c’est plutôt légende urbaine maintenant, non ?
Jetto
Oui on peut faire du flicage et c’est écrit et assumé par le protocol «&nbsp;Honnête mais curieux&nbsp;». Donc si pas honnête tout s’écroule. Par exemple, si la clé maîtresse est divulguée, il devient possible de relier les identifiants temporaires entre eux et identifier des personnes par leur message BT.<br /> Le pb de l’enregistrement des adresses IP est aussi un moyen d’affaiblir l’anonymisation. Le protocole préconisait de faire du mixing, je ne crois pas que ce soit le cas.<br /> Enfin le système peut-être être pollué pour faussement déclarer des personnes à risque. C’est dans les bug du protocol (je croyais avoir fait cette découverte avant de découvrir que le bug existait).
cloomcloom
La question c’est est-ce un problème de protocole pas assez robuste ou juste de la spéculation ?<br /> Par exemple, est-ce que d’utiliser SSL te protège dans les attack man-in-the-middle?<br /> Si oui alors pas de problèmes pour indiquer tes identifiants bancaires sur un site de confiance sans stress,<br /> Si non, le protocol n’est pas assez solide (donc comporte des failles accessibles à tous) et là on peut se questionner sur l’utilisation d’SSL.<br /> Je n’ai pas étudié le protocole en détail donc je ne saurais te dire s’il est facile de dériver son utilisation pour de l’espionnage massif de la population.<br /> Après je comprends ton point:<br /> GRITI:<br /> si nous disons amen à ce genre d’appli.<br /> Mais nous donnons tous nos données à des entreprises privées donc ça fait longtemps qu’on a dit amen à l’espionnage de masse! La différence c’est que pour l’instant c’est à but lucratif et pour avoir un produit gratuit en retour alors qu’avec un gouvernement le but serait certainement le controle totale de la population.
smover
Comme d’habitude les français râlent, cherchent les complots et refusent ce qui a fait ses preuves en Corée du Sud contre le Covid-19.<br /> Bien sûr à ce stade e l’épidémie il y a aussi le fait que tout le monde se dit «&nbsp;c’est presque fini, pourquoi je téléchargerais ça ?&nbsp;».<br /> Il faut être clair : l’appli ne servira qu’en cas de deuxième, troisième… vagues. Et là il faut espérer que le civisme fera qu’elle sera utilisée.
GRITI
cloomcloom:<br /> Mais nous donnons tous nos données à des entreprises privées donc ça fait longtemps qu’on a dit amen à l’espionnage de masse! La différence c’est que pour l’instant c’est à but lucratif et pour avoir un produit gratuit en retour alors qu’avec un gouvernement le but serait certainement le controle totale de la population.<br /> Premier point: pas tous.<br /> Second point: entre choisir de données nos infos à des sociétés commerciales et données nos données de façon obligatoire il y a un Valles Marineris à franchir.<br /> Du jour au lendemain on peut décider de ne plus rien donner aux entreprises privées. Ou très peu. Ce sera contraignant mais possible sans éveiller de soupçons. Alors que si d’un coup on ne veut plus rien donner à un état…ça va attirer l’attention. Si tant est que ce soit possible. Il suffit de voir en Chine avec le social ranking.<br /> Sans jeu de mot, une appli de style StopCovid est pour moi un cheval de Troie pour de futures applications de surveillance de masse. Toujours sous prétexte de sécurité (sanitaire ou physique). Mais il y a des moyens plus subtiles pour cela pour les smartphones: disparition du cash avec paiement par smartphone, avantages économiques et/ou sociaux si telle application installée (assurances, mutuelles de santé etc…).
cloomcloom
GRITI:<br /> Premier point: pas tous.<br /> Ahah, je voulais justement dire «&nbsp;sauf mon père&nbsp;» qui n’a même pas de téléphone portable. Il a tout de même une carte bancaire et il y a toujours des gens pour denoncer la cage à poule construite sans permis, pas toujours besoin de technologie pour être surveillé <br /> GRITI:<br /> Du jour au lendemain on peut décider de ne plus rien donner aux entreprises privées. Ou très peu. Ce sera contraignant mais possible sans éveiller de soupçons.<br /> Vrai mais ton profile est déjà connu et revendu, donc il est déjà trop tard. Par profile ça peut-etre «&nbsp;homme, 35 ans, plutot de gauche, like bcp de culs sur Instagram&nbsp;» Mais je te rejoins, avec le GDPR etc on peut au moins se retourner contre ces entreprises grace à nos institutions et la justsice.<br /> GRITI:<br /> Sans jeu de mot, une appli de style StopCovid est pour moi un cheval de Troie pour de futures applications de surveillance de masse.<br /> C’est cette partie de ton discours qui me dérange. Je ne dis pas qu’elle est fausse, on est ici dans un espace de commentaire donc on peut donner son avis mais voilà, ça vient de ton feeling, celui que l’état est le grand méchant qui veut tout controler et donc propager une paranoia qui fait donc peur aux gens… et donc n’installent pas l’application.<br /> On pourrait comparer avec les anti-vax, si on te parle de ce qui pourrait être fait avec des vaccins tu vas en avoir peur et devenir anti-vax alors qu’aucune preuve des anti-vax est amenées (là je m’avance car je ne connais pas du tout le sujet, mais si on avait une preuve qu’un vaccin faisait plus de mal que de bien je doute qu’on continuerait à vacciner les gens).<br /> Mais je te rejoins sur la méfiance, on doit toujours demander «&nbsp;pourquoi?&nbsp;» et «&nbsp;comment?&nbsp;», chose qu’on demande aux enfants d’arrêter de faire alors que c’est exactement ce qu’il faut faire Mais quand on a les données, protocole, code source etc, peut-être serait-il plus productif de chercher la faille plutôt que d’inventer des histoires.
GRITI
cloomcloom:<br /> mais voilà, ça vient de ton feeling, celui que l’état est le grand méchant qui veut tout controler et donc propager une paranoia qui fait donc peur aux gens… et donc n’installent pas l’application.<br /> Le fichage par l’état français n’est pas lié à mon feeling.<br /> BUG BROTHER – 9 Dec 09<br /> Le fichier des enfants préoccupe l’ONU<br /> Il y a tout juste 20 ans, 191 pays, dont la France, ratifiaient la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. En cette date anniversaire, et non content de vouloir supprimer la Défenseure des enfants, on apprend que la France... ne respecte...<br /> France Culture – 26 Mar 18<br /> Fiches S, FPR, et FSPRT, plongée dans les fichiers de l'antiterrorisme<br /> A chaque attentat en France, le débat revient : faut-il surveiller tous les fichés S ? Les fichiers antiterroristes sont-ils utiles ? Chaque fichier a pourtant un rôle bien précis. Depuis quand existent-ils, et à quoi servent-ils ? Explications.<br /> Numerama – 14 Sep 17<br /> TES : le fichage biométrique des Français en 10 questions<br /> Ce fichier a un rôle-clé : rassembler dans une même base de données les données personnelles et biométriques des Français pour la gestion des cartes nationales d'identité et des passeports. Mais il suscite de vives inquiétudes.<br /> Avoir plein d’informations est plus qu’utile pour gouverner. Pour prédire les actions des individus ou les mouvements des foules. La police prédictive n’est plus de la science-fiction lointaine.<br /> Le gouvernement se sert des réseaux sociaux pour traquer les fraudeurs liés au fisc.<br /> Un état quel qu’il soit a besoin de contre-pouvoir. Tout simplement car un état ce sont des humains avec tous leurs biais et croyances. Un état qui a de moins en moins de contre-pouvoir et qui peut en plus tout savoir de ces citoyens devient très dangereux.<br /> Selon qui sera au pouvoir, tous les outils de surveillance mis en place pourront faire très très mal selon qui ont veut abattre ou pointer du doigt.<br /> Je ne parle pas forcément de l’état grand méchant. Mais l’état n’est pas non plus un grand gentil. Les actions de l’état ne vont pas spécialement dans le sens des citoyens lambda comme nous. L’état défend des intérêts plus «&nbsp;élevés&nbsp;» que les notre. De mon point de vue, de nombreuses choses le montre depuis un certain temps.<br /> Les états montrent leur appétit pour tout ce que les nouvelles technologies peut leur apporter comme façon de surveiller et récolter des données.
tony075
S’ils voulaient tracer les citoyens ils n’auraient pas eu besoin de développer une app spécifique qui doit être installée volontairement par les utilisateurs, qui peut être décompilée, analysée, et dont les requêtes vers le serveur peuvent être interceptées, et puis dans quel but ?<br /> Pour les amateurs de théorie du complot il y a beaucoup plus simple pour vous suivre à la trace: demander à votre opérateur téléphonique la liste de toutes les antennes relais (dont on connaît la position exacte) sur lesquels votre téléphone à pingué, ça s’appelle le bornage téléphonique. Avantage: il n’y a aucune trace du côté de l’utilisateur, vous ne pouvez rien prouver/démontrer, techniquement c’est déjà en place et utilisé pour les enquêtes criminelles (avec réquisition judiciaire), et ça peut être utilisé sur les 77,2 millions de cartes sim en France sans que personne ait à installer quoi que ce soit
carinae
Ha bon pourquoi les gj ont apporté quelques choses ? Le libéralisme économique …ce n’est pas nouveau et ce n’est pas Macron qui l’a inventé. Il y a des politiques plus ou moins libérales mais elles ont toutes leurs avantages et inconvénients. Par exemple suite aux différentes réformes effectués ces dernières années (pas uniquement celles de Macron) l’économie fonctionne de nouveau très bien. Le pays est même devenu très attractif… Mais comme bien souvent en France on a l’art et la manière de se saborder
carinae
Civisme …ça existe encore ?? Il y a tout un débat autour de la vie privée tout ça tout ça alors que les gens devraient plutôt se demander s’ils sont près a se regarder en face et qu’ils ont potentiellement tués des gens alors qu’il avaient la possibilité de l’éviter…
kroman
La différence est que les gouvernements de nos voisins n’ont pas tout fait pour perdre la confiance de leurs citoyens…
wackyseb
Ils auraient du utiliser le vrai protocol de Google et Apple en décentralisé.<br /> Là çà coute 300000€ par mois pour rien.<br /> Perso je l’ai installé mais vu que tout le monde s’en tape et que plus personne ne porte de masque sauf zones obligatoire (très très rare), du coup désinstallé.
smover
Ca c’est aussi très français comme remarque. Macron a une super image à l’étranger que n’ont jamais eu ni Sarko ni Hollande, et à l’inverse tu crois que Merkel inspire confiance aux allemands ? Et Trump ou Boris Johnson ? C’est pareil partout.<br /> L’appli Covis-19 est critiquée comme tout ce que font nos gouvernements quels qu’ils soient.<br /> Perso je trouve que la large majorité des efforts de la team Macron / Philippe sont évidemment critiquable mais restent largement plus pertinents que tout ce qui a précédé depuis Mitterrand (avant je ne pouvais pas juger ^^), et qu’on a enfin des gens qui font bouger vraiment le pays - d’où les râleries permanentes encore plus fortes qu’avant, «&nbsp;le changement c’est maintenant&nbsp;» disait Hollande sans avoir rien fait au final alors que là ça progresse enfin. Voir la parité et l’arrivée en masse de spécialistes issus de la société civile dans le gouvernement et les députés, la chute du système gauche droite ridicule et nuisible, la loi travail qui vont largement plus loin qu’El khomri pour aider les entreprises à bosser et embaucher et qui a été bien négocier avec les syndics sans scandales inutiles en tout genre, le dédoublement des classe qui en ont besoin, l’école maternelle obligatoire à tous pour perdre le moins de monde en chemin, la fin de l’ISF qui faisait perdre plus d’argent au pays qu’elle ne rapportait et contribuait à nous appauvrir, le focus pour à nouveau créer des usines en France (et donner du boulot passionnants à nos talents mais aussi produire localement pour moins polluer !), la réforme de la santé où sur les processus administratif notre organisation est à la fois peu efficace (peu informatisé surtout !) très manuel et très couteux au lieu de mettre nos moyen sur les soin et le personnel soignant comme cela devrait être le cas, l’attractivité enfin retrouvée de la France à l’international ce qui est vital pour attirer les investisseurs et avoir là encore des emplois, les aides énergétiques et la mort prochaine de la filiale fioul qui vont là encore largement au delà de tout ce qui avait été fait, la réforme de la SNCF vitale pour cette entreprise pour éviter qu’elle ne se face tout simplement éliminer (comme ce qui s’est passé en Pologne avec leur équivalent étatique) lors de l’ouverture du rail à la concurrence… Et quand on regarde la crise du Covid-19 le gouvernement paie avant tout notre culture de la convivialité (se faire la bise, les accolades, etc.) qui si elle fait d’'habitude le charme de notre quotidien nous a frappé de plein fouet en aidant à propager le virus depuis décembre alors que personne ne s’avait qu’il était hors de Chine. Mais notre système de santé a tenu bon, et c’était magnifique à voir. Il n’y a qu’à comparer avec les chiffres Allemands - qui eux sont naturellement bien plus distants socialement - pour le comprendre. Nous avons accueilli tous les malades grave à l’hôpital, c’est déjà ça.<br /> Par contre dans cette crise Covid-19 le chômage partiel mis en place a été le plus généreux au monde (oui oui, au monde !!) et montre bien la culture de la France à prendre soin des siens.<br /> Il n’y avait que sur l’approche des retraites où je trouve que l’idée générale bien qu’intéressante était très mal implémentée mais c’est pour le moment jeté aux oubliettes.<br /> Bref pleins d’exemple concrets. Je n’ai jamais un gouvernement s’attaquer à autant de sujets avec pragmatisme (histoire d’éviter les abominations façon 35 heures qui nous ont fait très mal) et surtout courage (tellement rare en politique) pour changer le pays. Alors forcément quand ce pays s’appelle la France ça râle encore plus (on est quand même les seuls au monde à ce mettre en grève «&nbsp;en prévention&nbsp;», il faut le savoir !), mais c’est un bon signe. Alors bien sûr je trouve Macron antipathique, mais au moins il essaie de faire le boulot.<br /> Mais peut importe les faits d’ailleurs, quel que soit le Président en place il y a toujours pleins de râleurs, c’est une des caractéristiques constantes de notre pays. Je me demande d’ailleurs si ce n’est pas un talent dans l’absolu cette auto critique et insatisfaction permanente car cela posse beaucoup d’entre nous - entrepreneurs et chercheurs notamment - à l’excellence et se remettre sans arrêt en question.<br /> Le seul truc un peu triste c’est que trop peu de nos français qui râlent prennent le temps de prendre du recul s’intéresser réellement aux sujets, en s’interrogeant sur comment ça se passe chez nos voisins sinon ils comprendraient la chance inouïe qu’ils ont d’être protégé comme on l’est chez nous, d’avoir une éducation et une santé gratuite et de qualité, bref de pouvoir vivre heureux avec une qualité de vie incroyable bien plus facilement qu’ailleurs.
carinae
Bah non justement… Et pour une fois ils ont montré une certaine indépendance et c’est très bien. Quel que soit le protocole utilisé l’utilisation par les gens n’aurait pas changé. Faire preuve d’indépendance surtout en ce qui concerne la santé me paraît être une très bonne idée…
Batc
Malheureusement pour cette application, c’était déjà joué d’avance. La méfiance des Français (légitime ou pas) et même si parfois c’est grosteque lorsque l’on voit les mots de passe utilisés par certains …) accouplée à une communication gouvernementale aux abonnés absents c’était prévisible. Et il y également la disparité d’expérience avec technologie (activer le bluetooth, télécharger une app ce n’est pas simple pour tous). Tout ça sans compter l’efficacité de la techno BT…
remy9991
pourquoi c’est un echec ? parce que c’est dirigé par des gens qui n’y connaissent rien à l’informatique.<br /> tout est sous traité (ils sont incompétents) et les choix technologiques sont idiots (mélange de radinerie et d’idéologie) a l’arrivée, c’est tout pourri.
cloomcloom
Donc maintenant que tu as le protocole, le code source de l’appli et que tu «&nbsp;sais&nbsp;» que l’État veut nous ficher, comment font-ils? Quelles informations vont-ils pouvoir dǵager de l’appli StopCovid?
GRITI
Ta question est vraiment pour moi?
Nmut
Je suis d’accord qu’un pouvoir doit forcément être contrôlé et avoir un contre-pouvoir pour éviter les abus.<br /> Cependant, tu le reconnais toi même, gouverner c’est prévoir, et on voit bien que sans informations, rien de bien n’en sort (le traitement de la crise de tous les gouvernements!).<br /> Maintenant, il faut trouver le juste milieu entre le captage et le retenue d’information et le but recherché. Dans les articles que tu cites, ce n’est pas le but initial de la collecte mais le risque associé et la pertinence des données qui est pointé du doigt. Comme tout outils, il peut être utilisé pour des choses formidables ou terribles…<br /> On peut prendre l’exemple de MS avec les logs de Windows. Les informations de démarrage, mise en veille, arrêt est très personnelle, MS pourrait en déduire ce que l’on fait sur son PC, mais c’est une info indispensable pour optimiser Windows. Doit on l’autoriser? Si oui, il faut vérifier que cela ne sert qu’à des statistiques globales et que pour l’optimisation.
Highmac
Un succès… à la française !
Peter_Vilmen
Perso j’ai codé ma propre application, resultat aucun contact à risque depuis le debut de l’épidémie, alors qu’avec StopCovid j’en ai plusieurs, je préfère donc mon app qui cree moins de contacts a risque.
wackyseb
Pourtant les théoriciens du complot savent qu’un système centralisé recueille toutes les données et que détourner un tel système c’est facile.<br /> Mais comme je l’ai dit, c’est pas grave quel protocol a été utilisé, les français sont trop bêtes (ou se croient trop intelligent !!!) pour se protéger, protéger les autres.<br /> Quand je vois certaines situations dans les rues ou les bars, je me dis «&nbsp;pauvre France, où vas tu ?&nbsp;»
Krypton_80
Attention quand même à ce que tu écris sur la France ou les Français, certains sur Clubic pourraient bien t’insulter en te traitant de raciste, j’en sais quelque chose !
wackyseb
Quand je dis les français sont trop bêtes, je me met dedans aussi.
carinae
Oui c’est bien ça les théoriciens du complot … Avec toute l’imbécillité les caractérisants …<br /> Pour le reste oui ça c’est sûr …on ne sait pas trop où on va… Mais visiblement c’est le cas de beaucoup de pays dit démocratiques… ou tout le monde profite de tout et son contraire et souvent l’ouvre sans savoir…la démocratie…
lepirate
J’ai bien l’impression que beaucoup ont déja oublié les situations insupportables pour les malades et le personnel soignant. Trop de gens ont déja oublié les gestes barrières, dansent sur les quais sans masques, ne font plus vraiment attention à la distanciation physique, ne mettent plus de masques…<br /> On préfère donc faire mourir des gens en leur donnant le virus, en surchargeant notre système hospitalier, afin de ne pas trop user la batterie de son téléphone ou parce qu’on se fait encore des théories du complot.<br /> Désolant … pathétique … on est encore resté des enfants gâtés.
paulposition
lepirate:<br /> On préfère donc faire mourir des gens en leur donnant le virus, en surchargeant notre système hospitalier, afin de ne pas trop user la batterie de son téléphone ou parce qu’on se fait encore des théories du complot.<br /> C’est surtout que, comme tu l’ecris plus haut:<br /> lepirate:<br /> Trop de gens ont déja oublié les gestes barrières, dansent sur les quais sans masques, ne font plus vraiment attention à la distanciation physique, ne mettent plus de masques…<br /> Et là, la meilleure application du monde ne peut rien contre la bêtise Humaine et le je-m’en-foutisme de beaucoup<br />
jvachez
L’application n’est pas fiable. Même si 100% de la population l’utilisait elle ne serait pas fiable. Elle n’avertit que si l’on reste 15 minutes a moins d’un mètre d’une personne contaminé ce qui exclut la majorité des contaminés croisés.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple : il semblerait qu'un AirPower capable de charger l'Apple Watch soit en route
Caméras intelligentes et thermiques : la CNIL s'inquiète pour la protection des données personnelles
Samsung Galaxy Z Flip : une version 5G avec un Snapdragon 865 a été repérée
Opera GX, le navigateur gamer supporte maintenant nativement Discord
Huawei bientôt dans le PC de bureau, des configs AMD testées
Le jeu vidéo Resident Evil 2 Remake (PS4 et Xbox One) à petit prix
EA annonce l'arrivée d'Apex Legends sur Switch et d'autres nouveautés sur Steam
Baisse de prix sur la montre connectée Apple Watch Series 3 (GPS)
Mozilla va déployer son VPN « dans les prochaines semaines »
Bon plan Xiaomi : le Redmi Note 9 64 Go à moins de 200€
Haut de page