Comme Bing, ce moteur de recherche alternatif a lui aussi un chatbot pour répondre à ses utilisateurs !

Samir Rahmoune
Publié le 03 mars 2023 à 17h30
© Shutterstock x Clubic.com
© Shutterstock x Clubic.com

Le navigateur Brave se met, lui aussi, à l'heure de l'IA conversationnelle avec son propre ChatGPT maison.

Microsoft a, semble-t-il, lancé une nouvelle mode ! Alors que la firme de Redmond a été la première à offrir à son outil de navigation Bing une IA issue directement de ChatGPT, la concurrence s'organise pour en faire de même. Et aujourd'hui, c'est Brave qui propose son concept !

Brave vous présente Summarizer

Google, Meta, Elon Musk… tous les poids lourds du monde de la tech veulent tenter l'aventure IA. Il faut dire que, malgré ses défauts, le nouvel outil intégré à Bing semble clairement l'avenir sur internet. Au point que des acteurs plus petits souhaitent, eux aussi, tenter l'expérience.

C'est ainsi le cas de Brave, le navigateur web open source dont l'ambition est de protéger la vie privée de ses utilisateurs. Son moteur de recherche Brave Search bénéficie ainsi dorénavant d'un chatbot du nom de « Summarizer », qui apparaît en tête de la page de résultats suivant une requête. Un outil bien utile, qui résume les informations issues des sites sélectionnés.

© Clubic
© Clubic

Des liens, toujours, en source

Et pour bien montrer que chez Brave, le factuel compte énormément, Summarizer tire exclusivement ses informations des sites qu'il a pu sélectionner. Autre petit plus par rapport aux IA dont on a entendu parler ces derniers temps, et qui usent de masse d'informations dont l'origine n'est pas connue, l'intelligence artificielle ajoute les liens des sources utilisées.

Une façon d'assurer un certain niveau de qualité de la réponse, tout en permettant à l'utilisateur de vérifier par lui-même que le résumé est produit à partir d'un matériau correct, et enfin de créditer les producteurs de l'information. Brave veut ainsi réduire « les biais d'autorité des grands modèles de langage », et offrir par ailleurs une information récente, ChatGPT ne bénéficiant pas de données datant d'avant 2021.

Source : Neowin

Par Samir Rahmoune

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les questions énergétiques, et l'astronomie. Souvent un pied en Asie, et toujours prêt à enfiler les gants.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (8)
thebachman

Alors pardon, mais encore une fois: « Comme Bing, ce moteur de recherche alternatif a lui aussi un chatbot pour répondre à ses utilisateurs ! »

C’est compliqué de dire: « Comme Bing, Brave Browser a lui aussi un chatbot pour répondre à ses utilisateurs ! »? Je n’en peux plus de ce genre de titre.
Pardon, encore une fois, mais la chasse au clic, à la vue, m’agace. On va me dire: « Ben va voir ailleurs, on t’oblige pas ». Sauf que j’aime bien Clubic quand même.
Messieurs les rédacteurs-rices, soyez factuels dans vos titres. Vous le faites déjà, alors continuez, mais éradiquez-moi ce genre de titre.

Biggs

Ça me fatigue aussi cette méthode, mais à un point… En venant sur Clubic j’ai de plus en plus l’impression d’être sur un de ces sites bidons qui enchaînent les accroches du genre « Les 20 plus belles photos du monde, la 14ème va vraiment vous surprendre ! ».

thebachman

Entièrement d’accord!

cirdan

Complètement d’accord avec les commentaires précédents. On sent de plus en plus une sorte d’enfantillage du lecteur ce qui, chez moi en tout cas, produit l’effet de ne plus avoir envie que de survoler les articles, voire de ne plus les lire.
Cette façon de faire dénature l’esprit Clubic.

Belgarath

Et à part radoter des critiques, vous avez une opinion sur le fond du sujet ?

thebachman

Et à part critiquer ceux qui « radotent », vous avez aussi une opinion sur le fond du sujet?
Quand à mon avis, je ne suis pas fan de ce genre de truc à la sauce IA. Mais j’imagine que 1- on en n’est qu’aux balbutiements d’une nouvelle technologie novatrice ou pas, 2- que l’on aime ou pas, on va devoir faire avec parce que tout les acteurs du web s’y mettent.

Belgarath

Non, pas vraiment, mais j’ai lu l’article et je pensai lire les commentaires pour m’aider à avoir une opinion, manifestement, c’est trop demander.

thebachman

Ben aller vous faire une idée par vous-même… :roll_eyes::roll_eyes: