Premier pas sur la Lune : la NASA restaure le centre de contrôle de la mission Apollo 11

01 juillet 2019 à 15h43
8
NASA Apollo 11

Pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune, la NASA a effectué un travail de restauration titanesque pour redonner vie au célèbre centre de contrôle Johnson Space Center, celui-là même ayant chapeauté la mission Apollo 11.

Le 21 juillet 2019 marquera les cinquante ans de l'une des plus grandes missions spatiales de l'humanité : Apollo 11, menée sous la houlette de la NASA. En 1969, à cette même date, Neil Armstrong demeurait le premier homme à poser le premier pas sur la Lune, non sans marquer l'histoire d'une phrase depuis devenue culte : « Un petit pas pour l'homme, un bond de géant pour l'humanité ».

Cigarettes, stylos, tapis, manuels d'instruction

Tapis dans l'ombre, le centre de contrôle des vols habités Johnson Space Center, basé à Houston, dans le Texas, a de son côté chapeauté l'ensemble de cette mission. Non sans gérer une kyrielle de programmes spaciaux au cours du 20ème siècle (Gemini, Apollo, Apollo/Soyuz, Skylab), jusqu'à 1992. C'est pourquoi la NASA lui rend aujourd'hui hommage à travers un travail de réhabilitation titanesque, présenté dans un communiqué de presse.


Le but : restaurer le centre des opérations en lui redonnant l'apparence exacte de l'époque. Il aura ainsi fallu sept mois aux équipes du projet pour atteindre leur objectif : du mobilier au papier peint, en passant par les paquets de cigarettes, stylos, tapis, tasses de café, vêtements, cendriers, pupitres, écrans, chaises et manuels d'instruction. Tout, ou presque, a été remis à sa place, cinquante années plus tard.

À l'identique

« Tout sera exactement comme en 1969. Vous aurez l'impression de remonter dans le temps, comme si les opérateurs de vol s'étaient absentés de leur console pour prendre un café ou une pause cigarette », a déclaré Sandra Tetley, chargée de la préservation historique de la NASA au Johnson Space Center. Ouvert au public depuis le 1er juillet, ce dernier accueillera les plus curieux jusqu'à la date d'anniversaire de la mission Apollo 11.

Source : Engadget
Modifié le 03/07/2019 à 11h18
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
Badulesia
“En 1969, à cette même date, Neil Armstrong demeurait le premier homme à poser le premier pas sur la Lune …”<br /> Cette phrase ne veut rien dire ! Encore une traduction automatique depuis l’anglais ?<br /> Une question très technique : les première calculatrices HP ne devaient pas encore exister ? Ils utilisaient donc des règles à calcul et des tables trigonométriques ?
Nmut
Il y a vait déjà quelques machines à calculer mais effectivement la majorité des calculs étaient faits “à la main” (tables, bouliers et papier/crayon).
Badulesia
J’ai un peu connu ça Puis j’ai eu un TI57
ken_one
“Un petit pas pour L’HOMME, un grand pas pour l’humanité” = c’est FAUX, ça ne veut rien dire puisque “l’Homme” et “l’humanité” ç’a le même sens. Ce que Armstrong a dit (ou voulu dire puisque ç’a pécloté dans la transmission son, tout le monde devrait savoir ça!!!), c’est “Un petit pas pour UN homme [moi Neil Armstrong], un grand pas pour l’humanité”. Quand la presse, spécialisée ou non, évoque cette phrase célèbre, dans 99% des cas c’est mal cité (avec le 50e anniversaire, ça va être la cata!)! Ça fait des décennies que j’écris aux journaux pour les corriger et il y en a même eu qui soutenaient que “l’Homme” c’était juste: réfléchissez au sens de “dans la rue j’ai croisé un homme” contre “dans la rue j’ai croisé l’homme”!
mcbenny
Neil Armstrong demeure et demeurera pour toujours le premier homme à poser le pied sur la Lune. Il fut le premier. Et il n’a pas “posé un pas”. Par contre on dirait qu’il a “posé un slam” qui est resté dans les annales.
ultrabill
Intéressant De mon côté j’ai compris “Homme” dans le sens de la race humaine, l’animal en quelque sorte, et “Humanité” dans le sens social, voire spirituel.
Matrix-7000
Au salaire horaire de tous ces mecs, cela fait cher la plaisanterie! Et après la NASA vient pleuré auprès du congrès pour avoir plus de moyens. Ils sont financés depuis des dizaines d’années et pas encore capable de rivaliser avec les nouveaux acteurs du secteurs comme Space X qui récupère ses lanceurs.
ken_one
Désolé de vous le dire, ultrabill, mais vous rejoignez l’immense majorité des gens qui ne saisissent simplement pas! On peut certes amener quelque nuance entre l’homme et l’humanité mais ça n’est pas le propos. Cette anecdote du “un homme” est connue depuis 1969. Wikipédia l’explique bien dans le para “Premier pas sur la Lune” de l’article “Neil Armstrong”…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La mécanique (illégale) des jeunes parisiens pour rouler en trottinette électrique sans payer
Xavier Niel lorgne sur la presse en prenant des parts de La Provence et de Nice-Matin
Les joueurs de la version bêta piratée de Halo: Reach pourraient être bannis à vie
🔥 Soldes Cdiscount : 5 bons plans high-tech à saisir aujourd'hui
Le Japon va limiter ses exports vers la Corée du Sud, impactant la production de smartphones
La RTX 2070 SUPER plus véloce qu'une Radeon RX 5700XT sous Final Fantasy XV ?
Face à Xi Jinping, Donald Trump évoque une levée partielle des sanctions imposées à Huawei
🔥 Bon plan Orange : smartphone Google Pixel 3 en promo
La prochaine Galaxy Watch de Samsung a déjà fuité
Haut de page