Pour les 50 ans d'Apollo 11, la NASA souhaite compiler vos souvenirs du premier alunissage

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
13 mai 2019 à 16h42
3
NASA Kennedy Space Center

Le 20 juillet prochain, la mission spatiale Apollo 11, qui aboutissait notamment aux premiers pas de l'Homme sur le Lune, fêtera ses cinquante ans. A cette occasion, la NASA cherche à compiler un maximum de souvenirs de cet événement historique et fait donc appel au public. Si vous étiez devant votre téléviseur lorsque Neil Armstrong et Buzz Aldrin bondissaient sur la Lune, votre récit de l'événement intéresse l'Agence spatiale américaine.

En 1969, quelque 530 millions de téléspectateurs à travers le globe assistaient en direct au succès de la mission Apollo 11, estime la NASA. Cinquante ans plus tard, l'Agence cherche à recueillir les impressions des témoins de l'événement. Certains de ces témoignages seront ajoutés à une série audio intitulée « NASA Explorers: Apollo », dont la diffusion est prévue durant l'été sur les réseaux sociaux de la NASA.

Des enregistrements à envoyer par mail

Participer à cet effort de mémoire se fait simplement et ne demande pas de matériel particulier. La NASA enjoint les volontaires à utiliser simplement un smartphone pour enregistrer leurs souvenirs de l'alunissage (ou ceux d'un proche). Pour faciliter la tâche aux participants, l'Agence spatiale propose sur son site quelques questions types auxquelles répondre pour mieux organiser les souvenirs et resituer l'événement dans un contexte bien précis : celui de la fin des années 60.

Chaque question choisie devra s'accompagner d'une réponse de 2 minutes maximum, est-il toutefois précisé. Il faudra donc rester concis. Une fois l'enregistrement réalisé, ce dernier devra être transmis à la NASA par le biais d'un mail, accompagné du nom et de la ville d'origine de la personne enregistrée, et adressé à l'adresse suivante : apollostories@mail.nasa.gov.

Quand la NASA fait appel à Monsieur et Madame tout-le-monde

Comme le précise The Verge, l'Agence spatiale américaine dispose déjà - et sans surprise - de nombreuses archives, enregistrements et autres interviews des personnes directement impliquées dans les diverses missions Apollo lancées au fil des années. La transcription du témoignage de Neil Armstrong occupe ainsi 106 pages, accessibles à cette adresse.

L'intérêt de la présente initiative est justement d'aborder le souvenir du premier alunissage avec un regard différent. Une approche pertinente pour un événement historique qui, dans les faits, aura tout autant impacté le commun des mortels que les scientifiques, ingénieurs et astronautes de la NASA.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
sandalfo
Et dire qu’il y en a encore qui croient que la terre est plate et qu’on est jamais allés sur la lune.
arghoops
de toutes façons la terre est plate et personne n’est jamais allé sur la Lune…
rexxie
Fake news!<br /> La Lune est peuplée des survivants qui sont tombés de la bordure de la Terre à la gibbeuse décroissante et se sont écrasés dessus alors qu’elle passait en dessous de la Terre. Les cratères sont formés par la chute des bateaux. Trump l’a dit alors c’est vrai…<br /> Si on y était déjà allé, tout ceci se saurait voyons!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ Bon plan smartphone : notre sélection en réduction sur Cdiscount
L'investisseur Tim Draper pense que le bitcoin va atteindre les 250 000 $ d'ici 2023
Microsoft relance le projet open-source PowerToys
🔥 RED by SFR : le forfait sans engagement à 10€ par mois à vie !
Citroën dévoile 19_19, une voiture électrique et autonome au design ultra-futuriste
Les voitures-radar privées vont verbaliser sur davantage de routes françaises
Les enceintes connectées comprennent mieux les demandes des hommes que celles des femmes
Les vainqueurs de la ZLAN remportent 40 000€ de cash-prize
Google Nest pourrait révolutionner la smart home mais se heurte à la vie privée
Des cadres de Qualcomm ont reçu d'importants bonus pour avoir signé avec Apple
Haut de page