Le rover Perseverance a synthétisé de l'oxygène sur Mars

23 avril 2021 à 11h29
11
Perseverance © Nasa
© Nasa

Nouvel exploit pour Perseverance . Le rover, dont le drone Ingenuity a réussi son premier vol extraterrestre, a produit le 20 avril dernier de l’oxygène sur Mars .

Une prouesse, qui pourrait à terme faciliter les missions d'équipes humaines sur la planète rouge.

5 grammes d’oxygène produits en 30 minutes

Cet exploit, on le doit à « Moxie », pour « Mars Oxygen In-Situ Resource Utilization Experiment », une expérience martienne de production d’oxygène à partir de l’utilisation des ressources in situ, donc. Un petit cube, qui peut faire penser à un Cubsat en à peine plus gros, avec ses 24 x 24 x 31 cm de côté et son poids de 17 kilogrammes.

Fonctionnement de Moxie
Fonctionnement de Moxie © MIT

Développé par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), Moxie a été fabriqué avec des matériaux lui permettant notamment de résister à des températures de 800 °C. Une fine couche dorée lui permet en outre de ne pas endommager le rover par ses émissions de chaleur.

Situé à l’avant droit de Perseverance, Moxie se comporte un peu comme une plante. Il « respire » l’air ambiant de Mars, composé à 96 % de CO2, et utilise ensuite un procédé électrique et chimique pour scinder les molécules de CO2 aspirées. C'est ce qui lui permet de produire de l’oxygène d’un coté et du monoxyde de carbone de l’autre.

Lors de l’expérience, Moxie a fonctionné pendant 30 minutes, au cours desquelles il a réussi à produire 5 grammes d'oxygène, soit la consommation moyenne d’un être humain pendant 10 minutes.   

Objectif 1 kg d'oxygène par heure ?

Pour le moment, Moxie ne peut produire que 10 grammes d'oxygène par heure, au lieu d'1 kg sur la même durée, une capacité nécessaire pour envisager l'arrivée des premières équipes sur la planète rouge. Néanmoins, cette expérience valide la théorie selon laquelle la production d'oxygène sur place est primordiale, et à privilégier à l'embarquement d'un réservoir de plusieurs tonnes d'oxygène depuis la Terre. D’après la NASA, dans l'éventualité d'une mission humaine sur la planète rouge, il faudrait notamment prévoir environ 25 tonnes d'oxygène, juste pour le décollage de quatre astronautes depuis Mars.

En permettant la production d'oxygène, une machine comme Moxie éviterait par exemple d’avoir à creuser sous la glace pour fabriquer de l'oxygène par électrolyse. La NASA espère désormais que de prochaines expérimentation pourront transformer l'essai et préparer effectivement le terrain en vue d'une exploration humaine de Mars.

Source : France Info

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
UncleJul
Et le monoxyde de carbone on le snif?
Martin_Penwald
Ben oui…
TotO
Il va falloir penser à planter des arbres aussi… Dans 20000 ans.
jfk68
C’est là que cela devient intéressant… avec le monoxyde de carbone et de l’hydrogène ou de l’eau (présent sur mars) on fait du méthane qui est comme par hasard le carburant du Starship !
Bombing_Basta
@TotO Le rêve d’une terraformation de Mars est beau, la réalité est toute autre…
Fulmlmetal
Attention dans l’article … O² ce n’est pas de l’oxygène mais du Dioxygène.<br /> L’Oxygène c’est O.
Fulmlmetal
avant de produire assez de Methane pour remplir un Starship il faudra soit une grosse usine locale soit des années pour le faire.<br /> Et faudrait déja trouver de l’eau en en bonne quantité. L’extraction ne sera peut etre pas si aisé car il est mélangé à la roche et se volatilisie dès qu’il est en contact de l’atmosphère à cause de la très faible pression.
BrunoPoncet
Merci de votre retour. Effectivement, O2 correspond à du dioxygène et non à de l’oxygène. Il faut aussi signaler que le dioxygène est communément appelé oxygène.
BrunoPoncet
Bien cordialement.
Fulmlmetal
BrunoPoncet:<br /> Il faut aussi signaler que le dioxygène est communément appelé oxygène.<br /> … à tord. C’est une erreur abusive qu’on retrouve en général dans les médias généralistes, pas dans les revues scientifiques.
Li_Na
En chimie en tout cas on utilise le terme oxygène pour O2. Is suffit de regarder quelques publications scientifiques sur google scholar en introduisant comme mots clefs ‹&nbsp;oxidation using oxygen&nbsp;› (3 millions de références)
Fulmlmetal
Et c’est a tord, c’est un abus de langage. Le vrai terme est dioxygène.<br /> Sur google scholar on trouve aussi de nombreux liens parlant de dioxygène pour O2.<br /> La personne qui m’a apprise à dire dioxygène pour O2 est un chimiste, comme quoi il y en a des plus sérieux que d’autres.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Avec sa RTX 3060, ce PC gamer Dell voit son prix chuter de plus de 200€ !
Un prototype de GeForce GTX 2080 avec ray tracing déterré sur Reddit
96 cœurs Zen 4 : l'imposant processeur EPYC 9654 d'AMD s'illustre
Le Google Pixel 6a a une dalle 90 Hz, et vous pouvez la débloquer vous-même (même si ce n'est pas recommandé)
Razer annonce sa DeathAdder V3 Pro : une souris gamer ultra légère
Craquez pour une de ces solutions VPN à prix vraiment mini !
L’incendie en cours en Gironde est visible depuis l’espace
Pour le monde du GPU, la fête est finie : vers une baisse spectaculaire des ventes
Des nouveautés pour vos montres sous Wear OS, dont la possibilité d'utiliser Google Maps en mode hors ligne
Prix incroyable pour cette TV de 65
Haut de page