Plus que six semaines avant les trois décollages vers la planète Mars !

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
03 juin 2020 à 15h55
13
Mars2020 Mars Perseverance NASA robot © NASA JPL/Christian Mangano
Le rover Perseverance, replié dans sa coque de protection, n'attend plus que son lancement. ©NASA

Dernière ligne droite pour la préparation des véhicules des Etats-Unis, de la Chine et des Emirats Arabes Unis. La fenêtre de tir vers Mars s'ouvre le 15 juillet, et durera trois semaines.

Les lanceurs sont déjà à poste, sur les différents sites de décollage.

Fenêtre ouverte !

Lovée dans l'habituel écrin de secret qui entoure son programme spatial, la Chine a tout de même annoncé, au début de la semaine, la dernière phase de ses préparatifs  « pour un décollage en juillet ou en août ». Si on ne connait pas encore la date exacte, on sait qu'elle se rapproche : la fenêtre de tir vers Mars, qui s'ouvre tous les 26 mois et permet d'optimiser le trajet entre la Terre et sa cousine, ne dure que trois semaines.

La fusée CZ-5 chinoise qui emmènera la mission Tianwen-1 vers Mars a déjà pris place dans son portique d'assemblage au centre spatial de Wenchang. Après un premier essai en 2011, qui s'est mal terminé juste après le décollage (en commun avec la sonde russe Phobos-Grunt), la Chine envoie seule sa mission la plus ambitieuse vers Mars.

Cette dernière comprend un orbiteur, un atterrisseur et un petit robot . Ce n'est pas anodin : si elle réussit avec Tianwen-1, la Chine deviendra la cinquième nation (après les USA, l'URSS, l'Europe avec l'ESA et l'Inde) à amener un véhicule en orbite martienne, et la seconde seulement à se poser et opérer un robot à la surface. Toutefois le voyage vers la planète rouge est long, et ce type de mission… Périlleux.

Perseverance en attente

À Cape Canaveral (Floride), la fusée qui emmènera le robot Perseverance et son petit hélicoptère Ingenuity vers la surface de Mars est aussi dans les starting-blocks. Le rover, et les équipements qui vont permettre de le poser sur la planète rouge, ont été testés, équilibrés, mis en place : le programme n'a finalement pas subi de retard.

À noter qu'avant d'entamer ses sept mois de trajet, le véhicule recevra, dans la dernière semaine avant son décollage, sa « pile nucléaire », à savoir un générateur à radio-isotope au plutonium, qui sera mis en place alors que le robot sera déjà sous la coiffe de la fusée. La France participe activement à cette mission avec l'instrument SuperCam .

Hope n'est pas en retard !

Enfin, la sonde émiratie Al-Amal (aussi appelée Hope), qui devrait arriver en orbite de Mars à temps pour célébrer les 50 ans d'indépendance des Emirats Arabes Unis, entre elle aussi dans le dernier stade de ses préparatifs. Les équipes émiraties ont fait le trajet pour se rentre au Japon dès le mois d'avril (la sonde décolle grâce à une fusée H-2A depuis Tanegashima) afin de travailler sur les derniers réglages après une période de quarantaine.

Al-Amal restera en orbite de Mars, et servira autant de démonstrateur technologique pour sa mission de prestige, que de mission scientifique. Ses instruments observeront la planète dans sa globalité pour étudier son atmosphère et les variations saisonnières de climat.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
10
ygloo_one
Embouteillage sur l’autoroute vers mars selon Bison Futé.<br /> Ce serait amusant d’observer un accident…
Khamu31
Merci pour cet article,<br /> La conquete spaciale me fait rever<br /> &lt;3
Labarthe
Dommage que le 4eme mousquetaire européen ne soit pas au rendez-vous…
Element_n90
Petit concours :<br /> Un marscopter s’est caché dans une sonde pour Mars, sauras-tu le retrouver sur la photo ?
Element_n90
La mission US part sur une Atlas, pourquoi ce choix plutôt qu’une Falcon ? Es-ce que la NASA à encore un doute sur la Falcon ? Le fait qu’il y ai un réacteur thermo-nucléaire (enfin, une pile à plutonium) change t’il quelque chose dans ce genre de lancement ou c’est considéré comme un composant comme un autre ?<br /> Hope a un objectif de prestige (pourquoi pas), pour son objectif scientifique, peut on vraiment attendre d’elle de réels apports pour la communauté scientifique ?<br /> Toutes ces missions n’arriveront pas tout de suite sur Mars, réussiront elles malgré tout à y arriver avant Elon Musk ?
ebottlaender
Le processus pour faire accepter un lanceur pour les missions NASA prend du temps, et c’est par étapes. Il me semble que lors de la sélection d’Atlas V en 2016 ou 2017, Falcon 9 n’avait pas encore le plus haut niveau, et c’est ce qu’il faut pour lancer Perseverance, qui est ce qu’on appelle une mission Flagship (coût &gt; 1 milliard).<br /> Oui on peut attendre de réels apports pour Hope, dans le sens où ca économise du temps d’observation d’autres véhicules maintenant très vieux. Par exemple Mars Express de l’ESA passe une majorité de son temps à observer Mars dans sa globalité, mais ce serait ptet utile de la réserver à autre chose une fois Hope sur place.<br /> Pas trop de risque à moyen terme pour E.M…
Carlomanus
Il y est déjà, avec Mars Express, dont la mission de cartographie complète, entre autres (!), se teemine en fin d’année. D’autre part, la France et l’Allemagne sont présentes sur la derniere sonde américaine avec l’outil insight qui analyse les tremblementscde terre. En juillet aura lieu le lancement, en partenariat avec la russie, de la mission Exomars, avec un rover. Il faut rappeler aussi que c’est Airbus quu a remporté l’appel d’offres de la Nasa pour la construction de modules de la capsule Orion…
Carlomanus
Elon Musk communique beaucoup, mais bon…
ebottlaender
Non, si on ne cite pas ExoMars dans cet article, c’est pour une bonne raison : la mission a été repoussée à 2022, et je pense que c’est à ça que Labarthe faisait référence.
Buzet
Si tout cela termine comme a la fin de la saison 1 de Space Force… ^^
Maeke
cherchez l’intrus: «&nbsp;la Chine deviendra la cinquième NATION (après les USA, l’URSS, l’Europe avec l’ESA et l’Inde)&nbsp;».<br /> Depuis quand l’Europe est une nation?
ebottlaender
Oui, entité aurait été plus correct, mais c’est flou. Les lecteurs savent bien que l’Europe n’est pas une nation mais une Union. Dans l’absolu l’URSS non plus, d’ailleurs, même si les statuts sont difficilement comparables.
damien9062
Oui…!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Argo AI : la start-up spécialisée dans les véhicules autonomes massivement soutenue par Volkswagen
Apple tente de faire de la news en podcast avec la prochaine mise à jour d'iOS 13
Facebook : une nouvelle fonction pour supprimer (rapidement) ses anciennes publications
5G : au Canada aussi, les opérateurs se détournent de Huawei, au profit d'Ericsson et Nokia
Le solide thriller de surveillance The Capture reviendra pour une saison 2
iOS 14 pourrait intégrer un traducteur de page directement dans Safari
Arlo commercialise (enfin) Video Doorbell, sa sonnette connectée, sur le marché français
Batocera se met à jour et prend en charge le Raspberry Pi 4, entre autres nouveautés
Ubuntu ou Red Hat, les Lenovo P arrivent désormais sous Linux
AMD : Lisa Su est la P.-D.G. la mieux payée au monde
Haut de page