Amsterdam teste un système qui ralentit les vélos électriques sur certaines routes

27 février 2020 à 16h32
16
Vélo ville_cropped_1429x900

Le dispositif va être appliqué aux abords de l'aéroport Schiphol. Si les essais sont concluants, la municipalité d'Amsterdam compte bien le déployer en centre-ville afin de renforcer la sécurité des cyclistes roulant dans la capitale.

Les employés de l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol vont pouvoir dans très peu de temps utiliser des « speed pedelecs » ou « s-pedelecs », des vélos électriques de dernière génération capables de gérer automatiquement leur vitesse maximale en fonction de leur position.


Un vélo connecté qui adapte son allure à l'entrée de l'aéroport

Ces engins peuvent atteindre une vitesse de pointe de 45 km/h mais peuvent être dangereux lorsque les usagers arrivent à destination, dans des zones à la circulation dense.

Les nouveaux modèles bientôt mis en circulation possèderont un assistant intelligent de vitesse (ISA) qui adaptera l'allure du vélo et le fera ralentir par exemple lorsque l'utilisateur souhaite s'insérer sur une piste cyclable. La zone autour de l'aéroport a été entièrement cartographiée afin de délimiter les zones à vitesse réduite. Un GPS intégré permet à l'ISA de connaître la position du vélo en temps réel.

Les responsables du projet évoquent également la possibilité de gérer les feux tricolores pour garantir aux cyclistes un trajet sans aucun arrêt à un feu rouge. Ces derniers pourraient également être alertés d'un embouteillage sur leur trajet grâce à leur guidon qui vibrera pour leur indiquer de modifier leur itinéraire.


Des initiatives pour encourager le transport à vélo tout en garantissant la sécurité des cyclistes

Toutes ces initiatives ont pour but d'encourager les employés de Schiphol à venir au travail à vélo plutôt qu'en voiture, afin de réduire la circulation autour de l'aéroport. Si les Néerlandais sont traditionnellement portés sur le vélo pour leurs déplacements, seuls 4 000 salariés sur les 66 000 au total l'utilisent pour venir à l'aéroport.

Un programme de location de s-pedelec, soutenu par le gouvernement, est aussi en place depuis le mois de janvier à un tarif de sept euros par mois contre 3 000 euros à l'achat.

Si les tests sont concluants, cette technologie sera déployée sur les routes d'Amsterdam. Il pourra permettre aux utilisateurs d'accéder rapidement à la capitale et de s'insérer facilement sur les pistes cyclables en centre-ville en réduisant leur vitesse automatiquement à leur approche et d'éviter les accidents.

Source : The Verge
Modifié le 27/02/2020 à 16h43
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
12
share_the_pain
2020 : l’année ou même le vélo est encore trop rapide MDR
g-jack
Dire qu’en France on est limité à 25km/h et surtout 250w…<br /> Ceux qui pondent ces lois n’ont jamais fait de vélo en ville !<br /> Je suis bien content d’avoir mes 750w avec accélérateur gachette quand je m’engage dans un gros rond point… Pareil pour éviter les collisions, le couple sous la pédale est bien plus sécurisant qu’un vélo aux normes.
carinae
ben 45km/h ça commence a faire sacrement rapide pour un moyen de transport censé être convivial et utilisable n’importe ou … y compris sur les trottoirs puisque les cyclistes ne privent pas a les utiliser … Bientôt ils iront plus vite que les motos !
juju251
g-jack:<br /> Dire qu’en France on est limité à 25km/h et surtout 250w…<br /> Ceux qui pondent ces lois n’ont jamais fait de vélo en ville !<br /> Je suis bien content d’avoir mes 750w avec accélérateur gachette quand je m’engage dans un gros rond point… Pareil pour éviter les collisions, le couple sous la pédale est bien plus sécurisant qu’un vélo aux normes.<br /> Du coup, ce n’est plus un vélo mais un cyclo …<br /> Ah et la limitation, j’y suis favorable, perso, quand on voit le nombre de personnes circulant sur les trottoirs (et pas lentement hein … ) …
wannted
Ils veulent garantir la sécurité des cyclistes mais pourtant ils autorisent les scooters essence sur les pistes cyclables ?<br /> Ça n’a pas de sens.
toNNio
C’est magnifique de faire du vélo en Hollande, c’est tellement plat…A Bruxelles je n’utilise que peu mon vélo électrique 25 et je dois faire plus attention au piétons, trottinettes électriques, et aux autres cyclistes insouciants et invisibles. Les voitures sont plutôt fair-play pourvu qu’il vous aient vu. Les leds, le casque fluo devraient être obligatoires.
g-jack
Oui les cyclistes n’ont rien à faire sur les trottoirs ça je suis bien d’accord, après je ne parle pas de vitesse forcement mais de puissance au démarrage surtout, je fais 3000km par an en ville alors je connais bien les dangers
TheLoy
Ah bah oui bridons électroniquement les engins au lieu de responsabiliser les conducteurs… Fantastique !<br /> De toute façon c’est un gaspillage de temps et d’énergie, des bidouilleurs trouveront un moyen de contourner le truc.
Popoulo
T’as rarement des piétons sur la route…
Faisduvelo
Peu de piétons sur la route, mais beaucoup de véhicules sur les pistes cyclables et beaucoup de pistes cyclables mal conçues font que certains cyclistes ont peur et préfèrent monter sur les trottoirs…<br /> Aucun cycliste ne roulerait sur le trottoir s’il était mieux protégé et plus rapide sur une piste prévue pour lui.<br /> Ça ne justifie pas la mise en danger des piétons, mais à chaque PV pour un cycliste, il faudrait établir le même x10 pour l’urbaniste à l’origine des équipements. Sûr qu’ils seraient mieux faits, à l’avenir !
Caka
C’est une vitesse que l’on atteint normalement en vélo quand on est pas un « papy » et c’est bien plus sécurisant quand on est dans le traffic
Caka
Alors petit rappel pour Bruxelles, les piétons ont aussi le droit de traverser.
carinae
oui peut être ça n’empêche que c’est dangereux pour les piétons … surtout au vu du respect de la route de certains cyclistes … (et accessoirement certains piétons).<br /> Papy ou pas … la rue étant a tous le monde et au vu des excès des uns et des autres a un moment ou un autre il est clair que ce genre de restrictions va arriver …
dogmasterone
Ils feraient beaucoup mieux d’imaginer un dispositif qui protège le cycliste de la pluie
toNNio
A Bruxelles les pistes cyclables passent de la route au trottoir (simplement ourlé de rouge) au sens interdit avec l’impossibilité de croiser une voiture. Les Ministres de la Mobilité de Bruxelles sont tous flamands depuis des plombes et font n’importe quoi.
toNNio
Je ne parle pas des piétons qui traversent, mais de ceux qui se baladent walkman aux oreilles sur la piste cyclable. En période de mixité de mobilité, tout le monde doit respecter…le quoi déjà ? Code de la Route, lequel est lent à légiférer sur la visibilité et la protection des usagers faibles…
pemmore
C’est vrai que 45 km/h en Hollande, z’en ont de la chance les Bataves!<br /> Nous si t’es électrique c’est 25 km/h, mais un gitanes alu ou carbone en 700c des pneus de 22 mm 25 km/h c’est quand on se repose 50 est vite arrivé, c’est pas cohérent, il parlent même de 15 km/h en ville, ben la on tient le biclou par le guidon.
share_the_pain
Le problème c’est vraiment le vélo ou bien les infrastructures qui sont restées à l’age de pierre ou effectivement piétons, voitures et vélos sont dangereusement mélangés ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

D-Wave lance Leap 2, la nouvelle version de son service quantique Cloud
Smartphone Xiaomi Mi 9T : nouvelle chute de prix chez Amazon et Cdiscount
Huawei va implanter une usine en France
Forfait RED : une offre illimitée, sans engagement et à vie pour 12€/mois
Forfait mobile Free : un forfait 50 Go sans engagement à moins de 10€/mois
Fujifilm dévoile le X-T4, le prochain flagship de sa gamme hybride
À peine plus de 20€ pour une clé USB SanDisk Extreme Go de 64 Go
Les Français sont de plus en plus tentés par l'achat de smartphones reconditionnés
Facebook : les utilisateurs accepteraient de céder leurs données personnelles contre quelques euros
Vous pouvez désormais naviguer sur Google Earth avec Firefox, Opera et Edge
Haut de page