La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h

26 mai 2019 à 17h30
0
chine train magnetique

La Chine a lancé jeudi dans la ville de Qingdao, dans l'est du pays, un prototype de train à sustentation magnétique conçu pour fonctionner à une vitesse maximale de 600 km/h.

Le lancement et le test de ce premier prototype chinois de train à grande vitesse Maglev marquent une avancée majeure pour le pays. Le prototype d'ingénierie devrait sortir de la chaîne de production en 2020 avant de passer par des tests complets.

Une avancée majeure pour la Chine... et pour les trains Maglev

« Le prototype a atteint la lévitation statique. Il est en très bonne condition », a déclaré Ding Sansan, responsable de la Recherche et du Développement du train Maglev. Le prototype d'essai ne comptait qu'un seul véhicule. Le constructeur prépare également un centre expérimental et un centre de production d'essai pour les trains à grande vitesse du même type. Selon Ding, ces deux projets devraient être opérationnels au cours du deuxième semestre de cette année, sans plus de précisions.

Toujours selon Ding Sansan, « le train à grande vitesse Maglev peut combler le fossé entre les services actuels de transport ferroviaire à grande vitesse et le transport aérien ». Le CRRC Qingdao Sifang a lancé un programme clé de recherche et de développement auquel ont participé plus de 30 entreprises, universités et instituts de recherche et ce, dès juillet 2016. Le but : développer des trains à grande vitesse, aux propriétés intellectuelles uniquement chinoises. Les trains à grande vitesse chinois fonctionnent maintenant à une vitesse pouvant atteindre 350 km à l'heure.

Des avancées technologiques

Ding explique également qu'après presque trois ans d'efforts, son équipe aura réalisé des « avancées majeures en termes de technologies et de sous-technologies ». Selon lui, les systèmes de communication avec les locomotives, le système de traction et le contrôle global de l'exploitation sont aujourd'hui pleinement opérationnels.

Le train Maglev se caractérise par étonnante vitesse, une certaine sécurité, une importante fiabilité, et un niveau de bruit et de vibrations réduit. Ding estime qu'ils seront utilisés, à terme, pour relier toutes les grandes villes (et tous les ensembles de villes) afin de « renforcer l'intégration régionale ».

Shanghai, plaque tournante financière de la Chine, est la seule ville du pays exploitant une ligne commerciale à grande vitesse. Le train Maglev de Shanghai a été mis en service en 2003 et sur une distance de 30 km, entre le centre-ville et l'aéroport de Pudong, le tout à une vitesse maximale de 430 km/heure.

Source : Global Times
27
20
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top