Une étude de Microsoft affirme qu’il faut éviter d’enchaîner des réunions en visio

25 avril 2021 à 17h00
15

L’accumulation de réunions sans pauses, un phénomène ayant eu tendance à augmenter pendant la pandémie de la COVID-19, serait néfaste pour le travail. C’est en tout cas ce que tend à montrer une récente étude de Microsoft.

En réponse à cette enquête, la firme de Redmond présente de nouvelles règles pour Outlook , visant à raccourcir les réunions et à inciter à faire des pauses entre chacune d'elles.

Plus de pauses cause moins de stress

Tout le monde ou presque sait que faire des pauses entre deux réunions peut être bénéfique pour le bien-être et l’efficacité au travail. L’intérêt de l’étude de Microsoft est de montrer cela scientifiquement et visuellement.

L’étude a été réalisée sur 14 participants, lesquels ont participé une première fois à quatre réunions consécutives d’une demi-heure sur différents sujets. La semaine suivante, ils ont participé à des réunions en visioconférence d’une demi-heure, entrecoupées de pauses de 10 minutes au cours desquelles ils ont médité.

Grâce à des capteurs d'électroencéphalographie, l’étude a pu étudier l’activité bêta des participants, c’est-à-dire leur rythme cérébral. Cela a permis de montrer que l'activité cérébrale des participants qui avaient été en méditation entre les réunions avait pu baisser durant la pause. Ils ont ainsi pu enchainer les réunions sans stress, à l’inverse des participants n’ayant pas eu ce « sas de décompression ».

Moins de stress donc plus de couleur bleue pour les participants ayant fait une pause entre les réunions. © Brown Bird Design

Les taux d’asymétrie de l’activité frontale de la bande alpha des participants (qui correspondant à la différence entre l'activité des ondes alpha droite et gauche dans la zone frontale du cerveau) ont aussi été examinés. Les taux positifs correspondent à ceux des participants ayant médité. Cela signifie qu’ils sont davantage engagés pendant les réunions. Les taux négatifs correspondent à ceux ayant enchainé les réunions, ce qui est associé au fait qu’ils soient plus renfermés pendant celles-ci.

Illustration de Valerio Pellegrini

Des temps de pause automatiques sur Outlook

Comment lutter contre le « fléau » des pauses non observées ? Face aux problèmes engendrés, la firme de Redmond annonce avoir mis en place de nouveaux paramètres dans Microsoft Outlook. L'objectif est de faciliter la configuration de temps de pause automatiques entre des réunions successives.

Les individus ou les entreprises peuvent désormais spécifier dans leurs paramètres par défaut si les réunions doivent être raccourcies de 5, 10 ou 15 minutes. Par exemple, des réunions de 30 minutes peuvent être écourtées à 25 minutes et celles d’une heure à 55 minutes, de façon à ce qu’elle intègrent automatiquement une pause de cinq minutes.

Il est aussi possible de définir des spécifications fixes, ce qui raccourci automatiquement les réunions planifiées.

Les administrateurs informatiques peuvent déployer cette fonctionnalité avec l’aide de Powershell , la plateforme d’automatisation des tâches.

Reste à savoir si les sociétés adopteront facilement cet outil. Mais cela reste une autre histoire…

Source : Microsoft

Modifié le 26/04/2021 à 09h29
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
16
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page