Microsoft veut évaluer la qualité d'une réunion en fonction du langage corporel des participants

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
30 novembre 2020 à 15h38
2
Microsoft campus © Stephen Brashear / Getty Images
© Stephen Brashear / Getty Images

Protéger les entreprises de la « réunionite » avec un score permettant de déterminer si une réunion était pertinente ou non. C'est visiblement l'objectif de Microsoft qui travaille sur une technologie capable de déceler l'intérêt des participants à partir de leur langage corporel.

Microsoft n'a pas pour seul projet de mesurer votre productivité lorsque vous êtes au travail (voir l'encart ci-dessous), elle cherche aussi à éviter aux managers le déplaisir de conduire des réunions barbantes. Une demande de brevet déposée par le groupe le 30 juillet dernier auprès de l'USPTO (rendue publique ce 12 novembre et repérée par GeekWire), nous renseigne sur une technologie capable d'estimer l'intérêt des participants à une réunion en se basant, entre autres, sur leur langage corporel.

Souriez, vous êtes analysés

Le système pensé par Microsoft se base sur des caméras et capteurs pouvant être utilisés dans le cadre de réunions « en personne », mais le principe se déclinerait aussi très bien dans le cadre de réunions virtuelles, précise Engadget.

Dans la description de sa demande de brevet, Microsoft explique que le dispositif est capable de prendre en compte les expressions faciales des participants, leur gestuelle, ou s'ils sont trop enclins à regarder leur téléphone, mais aussi d'autres facteurs comme la température ambiante ou encore l'heure de la journée pour permettre l'attribution d'un score aux réunions concernées. En cas de score trop faible, le système de Microsoft serait en mesure de recommander aux organisateurs du meeting un horaire alternatif, une autre salle de réunion ou même de suggérer la présence d'autres intervenants.

Microsoft réunions © © USPTA / Microsoft
© USPTA / Microsoft

Un brevet… et pour l'instant rien d'autre

Notons que le dispositif n'en est pour l'heure qu'au simple stade de brevet. Dans ces conditions, rien ne nous dit qu'un tel projet aboutira, mais il suit malgré tout de récentes initiatives de Microsoft visant à booster la productivité des entreprises… parfois de manière assez discutable, comme avec le score de productivité évoqué plus haut.

Alimentée à l'IA, cette analyse du langage corporel en réunion n'est pas accompagnée selon GeekWire de quelconques mesures de protection de la vie privée, tout du moins pas à ce stade, ce qui peut tout de même soulever quelques questions quant à l'utilisation qui pourrait en être faite.

Sources : Engadget , GeekWire

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
cirdan
Ca cogite grave, chez Microsoft. Et le majeur levé, c’est 10 points en moins ?
clockover
Ils vont trop loin.<br /> Ce qui est présenté publiquement ne représente qu’une partie de ce qu’ils font des données…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Android : les émojis bientôt déployés hors mise à jour système
Bon plan noël : la Smart TV Philips 4k Ambilight à moins de 500€ chez Electro-dépôt
Sophos à nouveau victime d'une brèche dans sa base de données
Pack clavier souris bureautique Logitech à -50% sur Amazon
Wish, suspecté de
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique The Mandalorian (S02E01)
Mini critique Moonbase 8 (S01E01)
Les meilleures séries d'anthologie
Haut de page