iMessage vs BBM : quand BlackBerry tacle Apple...

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
25 août 2014 à 08h15
0
BlackBerry continue de se montrer agressif face à ses concurrents et cette fois, la firme canadienne lance une pique à Apple afin de promouvoir sa messagerie BBM.

006E000006801546-photo-logo-gb-sq-bbm.jpg
Nous apprenions la semaine dernière que l'application iMessage d'iOS devenait de plus en plus victime de sa popularité. En effet, selon Tom Landesman, travaillant au cabinet de sécurité Cloudmark, l'application d'Apple concentrerait à elle seule 30% des messages indésirables reçus sur mobiles.

Il n'aura pas fallu longtemps au constructeur BlackBerry pour rebondir sur cette actualité. Dans un billet publié sur son blog officiel, la société rappelle les fonctionnements de base du service BBM, lequel repose sur une liste de contacts vérifiés et dispose de plusieurs outils d'administration. BlackBerry ajoute que son serveur BES 10 permet de désactiver iMessage.

Depuis plusieurs mois, BlackBerry tente d'élargir le marché de sa messagerie mobile. En fin d'année dernière BBM s'est invité sur iOS et sur Android. Cet été l'application a fait son apparition sur Windows Phone. L'on imagine que la société souhaite y greffer son modèle économique, lequel s'article autour de l'achat de stickers mais aussi via les chaines thématiques.

Ce n'est pas la première fois que BlackBerry utilise cette stratégie. Précédemment, John Sims, directeur des solutions d'entreprise, avait lancé une pique à Samsung lorsque un rapport mettait à mal la sécurité du mécanisme Knox, une alternative à BlackBerry Balance.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page