Salon Auto de Genève : 200 km d’autonomie pour la Honda "e Prototype" prévue en 2020

le 06 mars 2019 à 00h28
0
DSC_0320.JPG
Honda e Prototype / Grégoire Huvelin pour Clubic

La Honda « e Prototype » a fait le show sur le stand de la marque japonaise : son look néo-rétro se place aux antipodes des concepts électriques à la fois modernes et futuristes.

Après les multiples teasings effectués par le constructeur Honda, il était temps pour le « e Prototype » de se dévoiler au grand jour à l'occasion de la 89e édition du salon de l'automobile de Genève. Ce concept voué à devenir un produit final a même bénéficié d'une place de choix sur le stand de la firme nippone : son look néo-rétro assumé a de toute évidence détonné au beau milieu de l'événement, pour le plus grand plaisir de nos mirettes.

Un intérieur en bois et en textile


Ne vous fiez surtout pas aux apparences, puisque ce modèle embarque tout un tas de technologies avancées. Des caméras s'invitent en lieu et place des rétroviseurs - autrement nommées des rétro-caméras -, dont les images sont diffusées sur des écrans situés de part et d'autre de l'habitacle avant. Une caméra arrière diffuse quant à elle un flux vidéo sur le rétroviseur intérieur.

Honda e Prototype
Honda e Prototype / Grégoire Huvelin pour Clubic

Le « e Prototype » s'équipe aussi de trois écrans de bords propulsés par un système d'info-divertissement. Celui placé en face du conducteur délivre toutes les informations de base. Dans l'ensemble, le bois et le textile composent la majeure partie de l'habitacle du véhicule, offrant une expérience utilisateur standard, mais loin d'être premium.

Une autonomie très moyenne, mais suffisante pour la ville


Sa présence au salon suisse est également l'occasion de rentrer dans les détails de sa fiche technique, bien qu'une bonne partie des caractéristiques soit encore un mystère. Ainsi prend-on connaissance de son autonomie, de 200 kilomètres selon le cycle WLTP. Une durabilité en somme faible, mais suffisante pour des trajets urbains. Sa batterie pourra quant à elle retrouver 80 % de son énergie en l'espace de 30 minutes, à l'aide d'une charge rapide.

Les précommandes de la Honda « e Prototype » débuteront dès la fin de l'été 2019, pour des livraisons prévues en 2020.

La Honda « e Prototype » en images


Honda e Prototype
Honda e Prototype / Grégoire Huvelin pour Clubic

Honda e Prototype
Honda e Prototype / Grégoire Huvelin pour Clubic

Honda e Prototype
Honda e Prototype / Grégoire Huvelin pour Clubic

Honda e Prototype
Honda e Prototype / Grégoire Huvelin pour Clubic

DSC_0320.JPG
Honda e Prototype / Grégoire Huvelin pour Clubic




Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le Salon automobile 2019 de Genève, qui se tient du 7 au 17 mars !

Modifié le 06/03/2019 à 09h22
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top