L'Allemagne envisage à son tour l'interdiction de la voiture thermique d'ici 2030

16 juin 2016 à 13h45
0
Un membre du gouvernement allemand souhaite bannir la voiture thermique d'ici 2030.

La voiture à combustion interne aura-t-elle disparue en 2050 ? Peut-être bien de plusieurs pays écologiquement avancés, en tout cas. Après les Pays-Bas, la Norvège et l'Inde, c'est au tour de l'Allemagne d'envisager l'interdiction de la vente de voitures à moteurs thermiques. Or il faut une vingtaine d'années pour renouveler entièrement un parc automobile.

À lire aussi : La Norvège voudrait bannir les voitures à essence dès 2025, au profit du tout-électrique

Lors d'une conférence sur le climat organisée à Berlin par le journal Tagesspiegel, un membre du gouvernement a exprimé son souhait d'interdire les voitures à combustion. « Toutes les nouvelles voitures immatriculées en Allemagne doivent être zéro émission d'ici 2030 au plus tard si nous voulons respecter nos objectifs de réduction de la pollution fixés à 2050 », a effectivement déclaré Rainer Baake, secrétaire d'Etat au ministère fédéral de l'Economie et de l'Energie.

Autrement dit, toutes les voitures neuves vendues en 2030 devraient être 100 % électriques ou à l'hydrogène.

0230000008474808-photo-volkswagen-golf-gte-branch-e.jpg

Mais contrairement à ce que de nombreux médias relaient, ce n'est pas encore un engagement. Ce n'est qu'une déclaration d'intention d'un membre du gouvernement issu de l'opposition, du partie écologiste. L'Allemagne multiplie les mesures en faveur d'une énergie plus propre depuis le scandale Volkswagen, mais des conservateurs s'opposeront certainement au futur projet de loi.

Aux dernières nouvelles, le gouvernement allemand s'était engagé à mettre sur les routes 1 million de voitures hybrides ou rechargeables d'ici 2020 et 6 millions d'ici 2030. À ce jour, le parc allemand n'est constitué que de 25 000 voitures 100 % électrique, de 130 000 hybrides, contre 15 millions au Diesel et 30 millions à l'essence. Un cabinet d'études prédit que la part de l'électrique passera de 0,6 % aujourd'hui à 8 % en 2025.

À lire aussi : Tesla : la Model S émet indirectement du CO2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top