L'Allemagne envisage à son tour l'interdiction de la voiture thermique d'ici 2030

16 juin 2016 à 13h45
0
Un membre du gouvernement allemand souhaite bannir la voiture thermique d'ici 2030.

La voiture à combustion interne aura-t-elle disparue en 2050 ? Peut-être bien de plusieurs pays écologiquement avancés, en tout cas. Après les Pays-Bas, la Norvège et l'Inde, c'est au tour de l'Allemagne d'envisager l'interdiction de la vente de voitures à moteurs thermiques. Or il faut une vingtaine d'années pour renouveler entièrement un parc automobile.

À lire aussi : La Norvège voudrait bannir les voitures à essence dès 2025, au profit du tout-électrique

Lors d'une conférence sur le climat organisée à Berlin par le journal Tagesspiegel, un membre du gouvernement a exprimé son souhait d'interdire les voitures à combustion. « Toutes les nouvelles voitures immatriculées en Allemagne doivent être zéro émission d'ici 2030 au plus tard si nous voulons respecter nos objectifs de réduction de la pollution fixés à 2050 », a effectivement déclaré Rainer Baake, secrétaire d'Etat au ministère fédéral de l'Economie et de l'Energie.

Autrement dit, toutes les voitures neuves vendues en 2030 devraient être 100 % électriques ou à l'hydrogène.

0230000008474808-photo-volkswagen-golf-gte-branch-e.jpg

Mais contrairement à ce que de nombreux médias relaient, ce n'est pas encore un engagement. Ce n'est qu'une déclaration d'intention d'un membre du gouvernement issu de l'opposition, du partie écologiste. L'Allemagne multiplie les mesures en faveur d'une énergie plus propre depuis le scandale Volkswagen, mais des conservateurs s'opposeront certainement au futur projet de loi.

Aux dernières nouvelles, le gouvernement allemand s'était engagé à mettre sur les routes 1 million de voitures hybrides ou rechargeables d'ici 2020 et 6 millions d'ici 2030. À ce jour, le parc allemand n'est constitué que de 25 000 voitures 100 % électrique, de 130 000 hybrides, contre 15 millions au Diesel et 30 millions à l'essence. Un cabinet d'études prédit que la part de l'électrique passera de 0,6 % aujourd'hui à 8 % en 2025.

À lire aussi : Tesla : la Model S émet indirectement du CO2
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Patrick Drahi peut réaliser son rêve américain
Streaming : le service Rhapsody arborera la marque Napster à l'international
Freebox mini 4K : mise à jour majeure vers Android 5.1
Monster traque les bons profils sur Facebook
E3 2016 : Eagle Flight, une approche originale de la VR par Ubisoft
E3 2016 : Watch Dogs 2 nous rassure, manette en mains
Le
Le cloud souverain : un échec à 56 millions d’euros ?
Airbnb n'a pas fini d'inquiéter les hôtels
Google Fonts : le répertoire de polices Web fait peau neuve
Haut de page