Google paie des conducteurs américains pour tester ses voitures autonomes

17 mai 2016 à 14h33
0
20 dollars de l'heure pour monter dans une voiture autonome et ne pas conduire : la proposition faite par Google à des habitants de l'Arizona est des plus alléchantes. Reste qu'avant de postuler, les conducteurs attirés par la voiture autonome de l'entreprise doivent avoir une importante donnée en tête : Google attend de ses pilotes qu'ils soient dans le véhicule, une Lexus modifiée, entre 6 à 8 heures par jour, et ce pour une durée de 12 à 24 mois.

Il ne s'agit donc pas de disposer d'un véhicule sans conducteur à tester sur ses trajets quotidiens, mais d'un véritable travail, réalisé en binome. Une personne est sur le siège conducteur, prête à prendre la main à tout moment sur le système automatique, tandis que l'autre personne est sur le siège passager, en charge de prendre des notes.
A la fin de la journée, le rapport est remis aux ingénieurs de Google, en charge du perfectionnement des véhicules.

0226000008445124-photo-voiture-autonome-google.jpg

« Les pilotes d'essai jouent un rôle important dans le développement de la technologie qui équipe nos véhicules autonomes. Ils donnent aux ingénieurs des commentaires sur la manière dont les véhicules roulent et interagissent avec les autres sur la route. En cas de besoin, ils peuvent également reprendre le contrôle » explique Brian Torcellini, le responsable du programme d'essai.

« Ce genre de poste est tellement nouveau que nous n'avons pas de profil précis en tête » ajoute-t-il, en précisant tout de même que les candidats doivent disposer du permis ainsi que de bonnes capacités de communication. « Nous avons déjà engagé des personnes avec des profils très différents, allant du professeur d'anglais au soudeur orbital. » Une connaissance des routes d'Arizona est un plus : l'un des objectifs de Google est de multiplier les essais sur des types de routes différentes pour s'assurer que ses voitures peuvent s'adapter à toutes les situations. On peut imaginer que l'entreprise s'attaquera à l'Europe sur le même modèle dans les années à venir.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top