Hitchbot, le robot autostoppeur, vandalisé aux Etats-Unis

03 août 2015 à 11h08
0
Le robot autostoppeur Hitchbot ne profitera pas de l'été pour faire le tour des Etats-Unis : son voyage s'est terminé à Philadelphie ou il a été vandalisé quelques jours seulement après son départ.

L'été dernier, le robot Hitchbot et son épopée à travers le Canada avaient captivé les internautes durant plusieurs semaines. Conçu par des chercheurs de l'Université Reyerson de Toronto, cet autostoppeur pas comme les autres était parti d'Halifax le 27 juillet dans le but de rallier Victoria à la fin de l'été. Une expérience menée avec succès en 26 jours, démontrant au passage que les conducteurs étaient très réceptifs face à ce robot au look étonnant, capable de parler.

Mais au-delà de l'expérience visant à étudier les interactions entre les hommes et le robot, une autre question était évoquée : « les robots peuvent-ils faire confiance aux humains ? ». Car Hitchbot, qui patientait fréquemment au bord de la route en attendant que quelqu'un veuille bien le conduire à son étape du jour, était à la merci des automobilistes. Si la réponse à cette question a été positive au Canada, elle l'est beaucoup moins aux Etats-Unis, où le robot a entamé il y a quelques jours un nouveau périple. Parti de Boston, Hitchbot n'est pas allé bien loin avant d'être vandalisé.

0320000008127790-photo-hitchbot.jpg

Mise en pièces

« Le voyage d'Hitchbot a pris fin la nuit dernier à Philadelphie, après deux semaines d'autostop l'ayant mené à Boston, Salem, Gloucester, Marblehead et New-York. Malheureusement, Hitchbot a été vandalisé durant la nuit à Philadelphie. Parfois, de mauvaises choses arrivent à de gentils robots » déplore l'équipe de chercheurs dont l'expérience vient de tourner court. Une photo postée par une journaliste sur Twitter montre le petit robot totalement détruit.


Les chercheurs assurent néanmoins que leur démarche n'est « pas terminée » et promettent davantage d'informations durant la semaine. « Pour l'instant, nous essayons de tirer le maximum d'enseignement de cette expérience, et nous envisageons de nouvelles aventures pour les robots et les humains » expliquent-ils, ajoutant qu'il n'y a « aucun intérêt à porter des accusations ou à trouver les personnages qui ont vandalisé Hitchbot. Nous tenons à rappeler les bons moments, et nous encourageons les amis et les fans d'Hitchbot à faire de même. »

Audrey Oeillet

Journaliste mais geekette avant tout, je m'intéresse aussi bien à la dernière tablette innovante qu'aux réseaux sociaux, aux offres mobiles, aux périphériques gamers ou encore aux livres électroniques...

Lire d'autres articles

Journaliste mais geekette avant tout, je m'intéresse aussi bien à la dernière tablette innovante qu'aux réseaux sociaux, aux offres mobiles, aux périphériques gamers ou encore aux livres électroniques, sans oublier les gadgets et autres actualités insolites liées à l'univers du hi-tech. Et comme il n'y a pas que les z'Internets dans la vie, j'aime aussi les jeux vidéo, les comics, la littérature SF, les séries télé et les chats. Et les poneys, évidemment.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page