Insolite : HitchBot, un robot auto-stoppeur qui fait le tour du Canada

le 07 août 2014 à 15h44
0
L'Université Ryerson de Toronto a donné le coup d'envoi, fin juillet, d'une étonnante expérience visant à faire traverser le Canada à un petit robot auto-stoppeur. Comment réagiriez-vous face à HitchBot ?

00C8000007547189-photo-hitchbot.jpg
Avec son look étrange - ses bras et ses jambes sont conçus à base de frites en mousse qu'on trouve généralement dans les piscines - le HitchBot ne passe pas inaperçu. Et c'est tant mieux, car ce robot, créé par deux étudiants de l'Université Ryerson de Toronto, est destiné à faire de l'auto-stop. Mieux vaut donc qu'il attire les automobilistes avec son pouce levé.

HitchBot n'est pas aussi technologiquement évolué que les nombreux humanoïdes développés par les grandes entreprises de robotique : il est cependant capable de parler et d'afficher des messages et expressions sur les écrans de sa tête. De quoi interpeller les personnes qui s'arrêtent sur les bords de routes, et dont certaines n'hésitent pas à le faire monter dans leur voiture, sans oublier de lui passer une ceinture de sécurité. Parti d'Halifax le 27 juillet dernier, HitchBot doit rallier Victoria pour arriver au bout de son voyage, soit environ 6000 kilomètres.



L'objectif de ses créateurs est surtout de connaître la réaction des gens qui accompagnent HitchBot dans son périple : « Nous sommes généralement intéressés de savoir si nous pouvons faire confiance aux robots » explique Frauke Zeller, qui a participé à la conception d'HitchBot. La question est aussi de savoir « si les robots peuvent faire confiance aux humains » : en somme, il s'agit d'une expérience centrée sur la relation entre l'homme et la machine. « Une fois son voyage terminé, nous analyserons ses interactions, les sentiments des individus à son encontre, les avis. Notre objectif est d'alimenter la discussion dans la société à propos de notre relation avec la technologie et les robots, ainsi que les notions de sécurité et de confiance. »

Une saga sur le Web

Depuis son départ, HitchBot fait parler de lui sur la Toile : un compte Twitter lui est d'ailleurs dédié. Le robot peut poster lui-même des photos sur les réseaux sociaux, mais les personnes qui le croisent tout le long de son voyage peuvent également contribuer à étoffer son album en envoyant leurs propres clichés.




Médias et internautes suivent le parcours du robot au gré des publications et témoignages publiés sur les réseaux sociaux. Le National Post fait partie des sites qui publient des mises à jour fréquentes sur le voyage d'HitchBot, cartes à l'appui. On y apprend notamment que le robot a participé au festival Pow-Wow, organisé chaque année dans l'Ontario dans la réserve indienne de Wikwemikong.




En cette période estivale, l'aventure vécue par HitchBot intrigue et captive les internautes à travers le monde, tandis que les Canadiens n'hésitent pas à s'interroger, sur Facebook et Twitter, sur sa localisation, espérant le croiser sur leur route. Cet auto-stoppeur pas comme les autres ne devrait avoir aucun mal à arriver à destination !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Kodi 19 : nom de code Matrix
Play Store : une app qui cliquait automatiquement sur la pub a été découverte
Tesla : la prochaine génération de batterie sera taillée pour tenir 1,6 million de km
Pour payer son deal avec Qualcomm, Apple hausserait de 9 dollars le prix de ses iPhone
Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
scroll top