Radar autonome : de nouveaux radars semi fixes sur la route des vacances

0
Le radar autonome est un nouveau type de radar automatique qui sera déployé dès cet été le long des chantiers sur l'autoroute et sur les voies rapides.

Après le radar mobile (jumelle ou hibou), le radar fixe, le radar tronçon (moyenne), le radar mobile-mobile (à bord d'une voiture en circulation), voici le radar autonome. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a inauguré samedi ce nouveau type de radar automatique.

Ce radar est automatique, comme beaucoup d'autres, mais il est en plus autonome. C'est-à-dire qu'il est monté sur une remorque et qu'il fonctionne sur batteries. Il se comporte un peu comme un radar fixe, si ce n'est qu'on peut ainsi le déplacer, en particulier le long de chantiers. On l'appelait d'ailleurs radar chantier au cours des deux années d'expérimentations écoulées.

Auto Plus précise que l'imposante armoire abrite un lidar, un dérivé du radar Doppler utilisé habituellement, permettant en l'occurrence de contrôler la vitesse sur quatre files en simultané, y compris dans deux sens de circulation, pour un maximum de 7 500 véhicules par heure (ce qui correspond à une route très chargée). On retrouve autrement l'appareil photo et le flash pour identifier le véhicule en infraction. Le radar transmet certainement les infractions par réseau cellulaire (en 3G ou autre).

08101306-photo-radar-autonome.jpg

Le premier radar a été inauguré samedi à Fleury-en-Bière, en Seine-et-Marne, au kilomètre 40 de l'autoroute du Sud (A6), dans le sens des départs. Il est signalé en amont par un panneau « Contrôles automatiques sur toute la longueur du chantier », plus petit que d'habitude. Il sera rejoint par un deuxième radar à Redon, en Ille-et-Vilaine, le 6 août, puis par 50 radars supplémentaires d'ici la fin de l'année.

La mortalité routière est partie pour être en hausse cette année, malgré un mois de juin en baisse, mais le Ministère de l'Intérieur continue de miser essentiellement sur les excès de vitesse sur autoroute, le type d'axe le moins meurtrier, et sur les contrôles automatiques. L'hebdomadaire Auto Plus vient d'ailleurs de publier une étude révélant que plus de la moitié des radars automatiques ne sont pas installés sur des routes dangereuses, contrairement à ce que la Sécurité routière a toujours avancé. De quoi alimenter cette théorie selon laquelle la vocation première des radars serait dans la plupart des cas de rapporter de l'argent.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Mark II vs Kurata : un combat de robots géants se prépare
Infos US de la nuit : vers un ralentissement des ventes d’iPhone 6 ?
Bing Maps fait peau neuve et s'inspire de Google Maps
Wawa-Mania : le fondateur condamné à verser 15 millions d'euros
Streaming : Xbox Music devient Groove
Résultats du bac 2015 : comment les consulter, que faire en cas de rattrapage
Rémy Martin : du NFC pour un cognac sans contrefaçon
Samsung : 2 To, nouveau record pour les SSD 850 Evo et Pro
Microsoft confirme sa présence à la GamesCom : le seul à tenir conférence
Windows 10 sera achevé cette semaine
Haut de page