La voiture sans volant de Google pourra dépasser la limite de vitesse autorisée

20 août 2014 à 10h54
0
Un ingénieur travaillant sur la voiture autonome de Google vient de révéler que cette dernière sera capable de rouler au-dessus de la limitation de vitesse, mais dans certaines circonstances seulement.

Lorsque tout le monde autour de nous roule au-dessus de la limite de vitesse autorisée, faut-il suivre la cadence ou respecter la loi ? C'est la question que se sont posé les ingénieurs de Google en charge du développement de la voiture autonome de la firme, actuellement testée aux Etats-Unis.

Le nouveau modèle expérimenté par l'entreprise, et dévoilé en mai dernier, n'intègre pas de volant : conçu pour les petits trajets en ville, ce véhicule, totalement électrique, est programmé pour ne pas dépasser les 40 km/h, soit environ la vitesse maximale d'une voiturette de golf. Une restriction qui laisse entendre qu'il n'est pas possible d'enfreindre la loi avec cette voiture. Pourtant, Dmitri Dolgov, le principal ingénieur logiciel du projet, a déclaré à Reuters qu'elle pouvait quand même dépasser la limite de vitesse autorisée, jusqu'à 16 km/h. Les concepteurs estiment en effet qu'il vaut mieux rouler un peu plus vite dans certaines circonstances, principalement quand les véhicules environnants vont eux-mêmes plus vite qu'ils ne devraient, plutôt que de rouler à la vitesse autorisée et risquer davantage un accident dans le trafic.

07387657-photo-google-voiture-autonome.jpg

Il n'y a cependant que dans ce genre de situation que le véhicule est programmé pour réaliser une accélération limitée. Dmitri Dolgov se veut positif : « Des milliers et des milliers de personnes sont tuées dans des accidents de la route chaque année. Nous pourrions changer cela. » Google teste des voitures autonomes sur les routes américaines depuis 2010 : différents véhicules ont arpenté près de 500 000 kilomètres de bitume, principalement en Californie, sans jamais déclencher d'accident. Les tests sont toujours en cours et ce type de voitures devrait être expérimenté dans certains pays d'Europe, comme la Grande-Bretagne ou la France, à partir de 2015.

Contenu relatif :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La Freebox Revolution accueille l’application Deezer
Pour racheter T-Mobile, Iliad chercherait les soutiens de Google et Microsoft
Parallels Desktop 10 assure la compatibilité avec OS X Yosemite
Netflix respectera la chronologie des médias en France
Bourse : Apple dépasse son record de 2012
OneNote mis à jour sur Windows 8 et optimisé pour les tablettes Android
SanDisk lance son premier SSD en TLC
L'application Mailbox s'invite en bêta sur OS X
About.me souhaite rafraichir les CV en ligne
Infos US de la nuit : Mailbox en beta sur Mac
Haut de page