Ford dévoile les caractéristiques de la Focus hybride de 155 chevaux

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
24 juin 2020 à 12h09
15
Ford Focus ST © Ford

Annoncé au printemps, le nouveau groupe motopropulseur hybride de Ford débarque sur la Focus. La stratégie d’électrification du constructeur américain continue d’être déployée et passe sous le capot du modèle phare de la marque en Europe.

Ford, qui a présenté la Fiesta hybride il y a seulement quelques jours, remet le couvert en proposant sa grande sœur, la Focus, compacte familiale, avec sa motorisation hybride .

155 chevaux pour la motorisation hybride

Le nouveau bloc moteur Ford Ecoboost proposé sur la Focus est basé sur un 3 cylindres de 1,0 turbocompressé. L’hybridation se compose d’un alterno-démarreur entraîné par courroie, qui fonctionne avec une batterie Lithium-Ion 48 volts refroidie par air et placée sous le siège passager à l’avant. Il s'agit donc, comme sur la Fiesta, d'une hybridation dite « douce ».

Ce moteur est également disponible sur les Ford Puma et Fiesta. Il développe 155 chevaux (115 kW) en puissance combinée. Ford annonce une consommation de 5,1 l/10 et les émissions de CO2 atteigne 115 grammes par kilomètre sur le cycle d’homologation WLTP.

Ford Focus 2020 © Ford

Le numérique s’invite à bord

La nouvelle motorisation Ecoboost hybride sera disponible sur toute la gamme Focus, y compris la ST-Line ou Vignale, comme sur toutes les déclinaisons de carrosserie, de la berline au break.

En même temps que la commercialisation de cette nouvelle motorisation, Ford adopte sur la Focus un tableau de bord entièrement numérique. Partagé avec le Ford Kuga, l’écran haute définition utilisé mesure 12,3" avec une optimisation des couleurs pour éviter la fatigue du conducteur et facilité la conduite sans le distraire. Il intègre les technologies de prévention de danger du constructeur pour avertir le conducteur en amont.

Ford Focus 2020 © Ford

Source : Motor1

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
13
Urleur
Les focus sont en générale très complète en termes d’équipement, avoir le prix et test.
arghoops
Je me souviens de la Focus RS MK2 : 305chvx sur les roues avant pour 33K€, prix mbattable pour cette puissance…
Wowbagger
La RS mk3 reste une référence dans son genre, et selon moi l’une des plus belles hot hatch de sa génération. J’ai la chance de posséder une ST mk3, moins puissante (« seulement » 250cv) mais un vrai régal à conduire, notamment grâce à son train avant exceptionnel, caractéristique de la Focus.
PsykotropyK
Petite typo : 350cv et non pas 305
lapin-tfc
C’est faux, il reste des voies à 110 et 130
Bautzen
Très bonne motorisation
Wowbagger
L’intérêt de ces voitures n’est pas la vitesse de pointe : pouvoir rouler à 200 ou 250 n’a pas vraiment d’intérêt. En revanche, avoir une reprise réactive et une accélération puissante est un vrai plus en conduite. D’autant plus depuis la mise en place de la limitation à 80 : dans le coin où j’habite, une grosse partie des « conducteurs » roulent maintenant entre 60 et 70 sur les voies à limitées à 80. Âge du conducteur, peur du radar, voire même peur de tenir un volant (combien de fois j’ai lu depuis l’annonce sur les 110 les commentaires de gens heureux parce qu’ils avaient généralement peur de rouler à 130 et que du coup ils se sentaient plus en sécurité…), les raisons sont multiples et toutes plus ou moins sujettes à débat. C’est un fait : je me sens bien plus en sécurité dans une voiture de ce type que dans un Captur de 90cv.
airgobs
Source pour le 3 cylindres?
gen47
La Focus RS MK2 faisait bien 305ch, mais 350ch dans la série spéciale «&nbsp;500&nbsp;».<br /> La Focus RS MK3 était elle à 350ch par contre.
Bezenman78
La RS MK2 affichait 305 ch. C’est son successeur RS MK3 qui a porté la puissance à 350 ch.<br /> Edit : précédé par gen47…
PsykotropyK
Ok my bad
David_Nogueira
Bonjour à tous,<br /> je vous invite à lire notre (mon) essai du Ford Puma utilisant cette hybridation légère, ou «&nbsp;mild hybride&nbsp;». https://www.clubic.com/voitures-hybrides/article-883055-1-essai-ford-puma-vaut-suv-inaugure-technologie-hybridation-legere.html<br /> Quatre principaux avantages pour le client :<br /> un surcoût modéré à l’achat, car le pack de batteries, qui restent l’élément qui fait grimper la note sur les hybrides, est de petite capacité ;<br /> Il obtient une auto hybride, avec une certaine souplesse et à peine plus de réponses à bas régime. Mais attention, ce n’est pas une fusée une non plus. Pour dynamiser le Puma, faut parfois le cravacher haut dans les tours, même en version 155 ch. Pour rappel d’ailleurs, le Ford Puma Ecoboost 125 ch non hybridé fait le 0 à 100 km/h en 10 secondes contre 9,8 secondes pour la version mild-hybride. Donc bon…<br /> Ces autos affichent des émissions de CO2 moindres, le malus est neutre pour le client.<br /> Des avantages sur le coût de la carte grise et la vignette Crit’air.<br /> L’intérêt principal pour Ford :<br /> Produire de l’hybride accessible de façon à abaisser son quota d’émissions de CO2 et limiter les risques de payer une grosse amende au gouvernement.<br /> Merci à tous,<br /> David
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Tesla lance la mise à jour 2020.24 avec un tas de nouveautés attendues
Microsoft Defender est désormais disponible sur Android
Les Airpods Pro mis à jour mais... Sans qu'on sache ce qui est mis à jour
La plus haute juridiction allemande juge que Facebook abuse de sa position pour collecter des données
Netflix cacherait désormais les contenus restreints géographiquement si vous utilisez un VPN
La bêta d'iOS 14 confirme l'écran 120 Hz de l'iPhone 12
La descente aux enfers de Wirecard, géant allemand des paiements électroniques
Oculus abandonne le support du Go pour se concentrer sur le développement du Quest et du Rift S
La NASA va envoyer un appareil s’écraser sur Dimorphos, satellite de l'astéroïde Didymos
La fréquentation de l'Epic Games Store explose après avoir offert GTA V
Haut de page