Volkswagen et Ford concluent un accord mondial pour l'électrification et la conduite autonome

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
15 juin 2020 à 17h19
1
Ford Volkswagen production conjointe © Volkswagen
© Volkswagen

Suite à des discussions, rendues publiques depuis l’été 2019, Ford et Volkswagen ont signé un ensemble de contrats pour former une alliance touchant à la motorisation électrique , les utilitaires légers et la conduite autonome .

Ford va pouvoir bénéficier de la plateforme de son concurrent, la Modular Electrive Drive Box (MEB) pour développer une voiture électrique destinée à l’Europe, basée sur cette architecture et qui devrait être produite en masse d’ici à 2023.

Une coopération pour faciliter la transition vers l’électrique

Ainsi Ford prévoit de développer au moins deux véhicules sur la plateforme MEB de Volkswagen pour amortir le coût de construction depuis cette architecture. Le constructeur américain prévoit de produire 600 000 véhicules en 2023 basés sur cette alliance qui permet de mutualiser les équipes et les usines.

Si initialement, un seul véhicule était prévu, les récentes déclarations des différentes parties confirment bien qu'une seconde voiture résultera de ce partenariat.

Jim Farley, chef des opérations pour Ford, a déclaré au sujet de cette alliance : « Les véhicules commerciaux sont fondamentaux pour Ford aujourd'hui, c'est un domaine dans lequel nous allons accélérer et croître, et travailler avec Volkswagen sur ces plateformes nous fournira des avantages financiers importants dans des domaines tels que l'ingénierie, les usines et l'outillage ».

Un partenariat étendu aux utilitaires légers et à la conduite autonome

Cette nouvelle alliance entre les deux géants de l’automobile ne se limite pas au partage de la plateforme modulaire. Les deux entreprises vont produire ensemble une gamme de trois véhicules utilitaires chacun avec une déclinaison du Ford Transit Connect et du Volkswagen Caddy 5 ainsi que deux utilitaires basés sur les développements de Ford, le pick-up Ford Ranger et la version Volkswagen, l’Amarok, suivi par une fourgonnette Ford Transit et Volkswagen Transporter à venir.

D’autre part, les deux entreprises ont réalisé des investissements dans la technologie de conduite autonome Self-Driving System (SDS) de l’américain Argo AI dont Ford détenait déjà des parts alors que Volkswagen vient de réaliser un investissement important dans l’entreprise ces dernières semaines.

Ford Volkswagen production conjointe © Volkswagen
© Volkswagen

Source : Electrive

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
cpicchio
Étonnant deux géants qui se rapprochent sur un secteur de forte croissance et où les innovations permettent de gagner des parts de marché.<br /> Y croient-ils réellement à l’électrique ? On peut se le demander !
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Cette solution VPN vous accompagne jusqu'à l'automne 2025 à -83% !
Non, vous ne rêvez pas ! Tesla a installé une piscine sur un Superchargeur
Pour vous, le meilleur antivirus du marché est disponible à -60% pendant un an !
Après Samsung et Xiaomi, c'est au tour de Motorola d'officialiser son Razr 2022
Microsoft introduit l'effet Mica dans Word 2021
Microsoft corrige plus de 120 failles, dont 17 critiques
Offrez-vous un haut niveau de cybersécurité à bon prix avec cette suite antivirus Norton
Top 5 des applications à tester ce week-end sur votre smartphone
Waze et Google Maps pourraient bientôt devenir moins efficaces contre les bouchons
Voici les 10 chaînes YouTube les plus suivies en France et dans le monde
Haut de page