Ford repousse le lancement de ses robots taxis à 2022 à cause de la pandémie

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
29 avril 2020 à 12h52
1
Ford Mach-e © Ford Media Center
© Ford Media Center

Alors que le constructeur américain prévoyait de lancer ses premiers robots taxis et son service de livraison autonomes dès 2021, le projet est retardé d'un an.

Ce délai supplémentaire permettra de prendre la mesure de l'impact
que peut avoir la crise sanitaire mondiale sur le comportement des gens.

Les robots-taxis Ford devront apporter la meilleure expérience client possible

Ford teste ses véhicules autonomes depuis plusieurs années sur le continent américain au sein des villes de Miami, Austin et Washington DC.

Or, la compagnie n'avait pas encore indiqué les villes dans lesquelles ses services de robots taxis et les livraisons autonomes de colis devaient être déployés l'année prochaine, qu'elle se voit déjà contrainte de reporter à 2022 leur lancement effectif.

Ford a en effet déclaré à The Verge : « Compte tenu des défis de l'environnement commercial actuel, ainsi que de la nécessité d'évaluer l'impact à long terme du COVID-19 sur les comportements des clients, Ford a pris la décision de reporter le lancement de ses services d'autoconduite à 2022 ».

Ford souhaite également s'assurer que l'expérience client soit aussi rassurante que possible, qu'il s'agisse d'un transport de personnes ou de colis.

Ford voit son chiffre d'affaires fortement impacté par le COVID-19

L'annonce de ce report du lancement des robots-taxis de Ford a été faite lors du dévoilement des chiffres du premier trimestre 2020. L'entreprise a en effet été fortement impactée par la crise sanitaire mondiale.

Elle enregistre une perte de 2 milliards de dollars pour ce trimestre, alors qu'en 2019, sur la même période, elle réalisait un bénéfice de plus d'un milliard de dollars.

Dans ce contexte économique difficile pour l'industrie automobile, Ford maintient le lancement de la Mustang Mach-E et de la nouvelle version du Ford Bronco prévus dans quelques mois.

Cependant, en raison de la pandémie de coronavirus, Ford et sa filiale Lincoln ont annoncé annuler le projet d'un SUV électrique qui devait bénéficier d'une partie de la technologie de Rivian.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Ipoire
C’est une blague?<br /> On a jamais vu qu’ils ont une technologie au point et en plus sans utilisateur ! Comment ils peuvent prétendre a la voiture autonome alors que leurs voitures actuelle sont a des années de retard face a une tesla niveau logiciel.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google Meet connecte désormais 3 millions d'utilisateurs supplémentaires par jour
Ventes de voitures électriques : au Q1, l'Europe devance la Chine, on vous explique pourquoi
British Airways prévoit de licencier 12 000 salariés, soit 30% de ses effectifs
Tesla réfléchirait à un système d'abonnement pour son pack de conduite autonome
Un Fairphone sans Google ? C'est désormais possible avec /e/OS
Vodafone, premier opérateur à se lancer dans la 5G aux Pays-Bas
16 Go de mémoire RAM 3200 MHz pour moins de 80€
Baisse de la consommation d'électricité en France depuis le confinement
Google Meet : le service de visio professionnel désormais accessible à tous
Samsung Galaxy Tab A : la célèbre tablette Samsung toujours moins chère
Haut de page