PSA et Punch Powertrain officialisent une nouvelle co-entreprise pour développer des moteurs hybrides

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
04 juin 2020 à 15h51
0

Le groupe PSA veut devenir un poids lourd du moteur électrique dans le monde et s’en donne les moyens. Son nouvel accord avec Punch Powertrain vient d’être signé pour la création d’une nouvelle co-entreprise.

Déjà partenaires, la collaboration entre les deux entreprises est renouvelée pour, cette fois, développer des composants pour les motorisations électriques et notamment pour la nouvelle transmission e-DCT qui équipera les futures motorisations hybrides et hybrides rechargeables.

Un partenariat renouvelé pour conquérir le monde

Déjà partenaires sur le développement des moteurs électriques du groupe PSA, l’ambition des deux entreprises sera de pérenniser cette relation en élargissant l’étendue de leurs collaborations.

Jorge Solis, P.-D.G. de Punch Powertrain, a déclaré : « Nous sommes ravis de lancer ce deuxième accord de joint-venture avec le Groupe PSA, deuxième constructeur automobile européen. Au cours des 45 dernières années, Punch Powertrain a constamment innové en matière de technologies de transmission innovantes et économiques. Cette nouvelle entreprise sera le fer de lance de l'industrialisation de notre prochaine génération de transmissions pour véhicules électriques hybrides pour le Groupe PSA et d'autres constructeurs automobiles du monde entier ».

Une mise en route rapide

La nouvelle co-entreprise, nommée « Punch Powertrain PSA e-transmissions », devrait être opérationnelle dès le 3ème trimestre de cette année. Punch Powertrain détient le contrôle majoritaire de la structure (61%, pour 39% au Groupe PSA) et va apporter ses technologies ainsi que son savoir-faire tout en assurant les fonctions supports nécessaires au bon fonctionnement de la co-entreprise. De son côté, le groupe PSA apportera la trésorerie nécessaire au bon fonctionnement de la nouvelle structure.


Punch Powertrain PSA e-transmissions commercialisera la nouvelle transmission automatique innovante et compacte à double embrayage, déjà connu sous l’appellation DT2. Elle est la première à intégrer un moteur électrique sur un système d’hybridation douce en 48 volts permettant une baisse conséquente de la consommation de carburant et des émissions polluantes. Une seconde variante de la DT2, en cours de développement, pourra être intégrée aux motorisations hybrides rechargeables à plus haute tension et permettra une conduite en mode 100% électrique.

Source : Communiqué de presse

Modifié le 04/06/2020 à 15h51
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top