Les pneus "sans air" increvables Michelin Uptis ont été présentés à Munich

Arnaud Marchal
Par Arnaud Marchal, Spécialiste automobile.
Publié le 29 septembre 2021 à 18h44
© Michelin
© Michelin

Quoi de plus frustrant qu’une crevaison sur son véhicule ? Pour répondre à ce problème, Michelin travaille depuis dix ans au développement d'un système increvable. Baptisé UPTIS, ce pneu sans air a été présenté pour la première fois sur un véhicule électrique à l’occasion du salon IAA Mobility 2021.

Chaque année, plusieurs milliards de pneus sont produits dans le monde par les manufacturiers. En créant un pneu increvable compatible avec les modèles électriques, Michelin renforce sa stratégie pour devenir une entreprise plus vertueuse à l’avenir.

Un pneu sans air plus durable

En 2017, Michelin présentait le Vision Concept et plaçait déjà la barre très haut. L'entreprise imaginait l'avenir avec l'impression d'une nouvelle structure sur les pneus pour les faire durer beaucoup plus longtemps. Le postulat est le suivant : sans air, il n’y a plus de risque de fuite ou de sous-gonflage provoquant une usure avancée du pneu.

Pour parfaire l'engagement de Michelin dans la durabilité, le Vision Concept reposait sur l'utilisation de matériaux recyclés et recyclables en fin de vie du pneumatique.

Uptis, sans air, mais aussi performant

Pour Michelin, le concept UPTIS (Unique Punctureproof Tire System), dans la lignée de son prototype Vision Concept, doit offrir les mêmes performances que les pneus traditionnels de l’entreprise qui ont contribué à forger sa réputation. Pour garantir un comportement équivalent, le pneu UPTIS est installé sur une roue en aluminium. L’air est remplacé par une structure porteuse composée de lames flexibles renforcées avec de la fibre de verre.

Lors de sa présentation au salon IAA Mobility de Munich, Michelin a permis à quelques visiteurs d’essayer le véhicule avec ce pneumatique. Les utilisateurs n’ont apparemment pas ressenti de différence avec un pneu classique équivalent.

Michelin n’a pas encore indiqué le prix de ce futur pneu, mais l’entreprise serait proche de sa commercialisation, qui pourrait débuter dès 2024. La composition des UPTIS comprend pour le moment une part de matériaux recyclés qui doit tendre progressivement vers 100 %.

Arnaud Marchal
Par Arnaud Marchal
Spécialiste automobile

Passionné d'automobile depuis toujours et d'informatique depuis l'Amiga 500 jusqu'à nos jours !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.