Scania teste les remorques solaires

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
09 octobre 2020 à 10h00
9
Scania remorque solaire © Scania

Si l’ajout de panneaux solaires sur une voiture électrique ne permet pas d’augmenter sensiblement son autonomie, la technologie pourrait être plus efficace sur une remorque de camion, offrant une plus grande surface d'application.

La marque suédoise Scania a décidé de tenter de recouvrir une semi-remorque de plus de 100 m2 de panneaux solaires pour alimenter le moteur hybride du camion.

14 000 kWh par an

La semi-remorque a ainsi été équipée de panneaux solaires représentant l’équivalent de 6kW par face. L’installation, réalisée par Scania et son partenaire Ernst Express, devrait bientôt entrer en phase de test en conditions réelles.

Déjà, suite aux premiers essais réalisés, Scania estime qu'un camion ainsi équipé pourrait produire jusqu’à 14 000 kWh par an, en Suède. Ce résultat pourrait être doublé dans des régions telles que l’Espagne, plus ensoleillées que le nord de l’Europe.

Couplé à une motorisation hybride, une telle technologie permettrait alors de réaliser une économie de 5 à 10 % de carburant en Suède - et donc le double dans une région nettement plus ensoleillée.

Une installation potentiellement rentable

L’installation solaire sur la semi-remorque représente un investissement de 50 000 $. Une somme conséquente, mais qui serait amortie sur de nombreuses années, la durée d’utilisation du système étant estimée à plus de 15 ans.

À noter, à ce titre, qu'un ensemble routier consomme jusqu’à 70 000 $ de carburant par an ; de fait si la consommation peut baisser de 5 à 20 % suivant le lieu d’exploitation, l’installation solaire pourrait être amortie entre 4 et 14 ans. Une solution pertinente dans les zones les plus ensoleillées, un peu moins au nord de l’Europe donc.

Il faudra cependant attendre la fin des essais en conditions réelles pour se rendre compte de la production d’énergie effectivement possible sur une année complète.

De plus, ces installations pourront être utilisées en V2G, vehicule-to-grid, pour servir de réserve d’énergie lorsqu’elles ne sont pas sur la route, permettant d’alimenter un réseau électrique.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
smover
Le coût de $50 000 me parait très élevé quand on voit le prix des panneaux aujourd’hui qui ne valent plus que quelques centaines d’euros. J’imagine que c’est plutôt tout le moteur hybride qui doit présenter un gros surcoût ?<br /> L’idée est très bonne, et avec des effets de volumes cela peut permettre de réduire largement les coûts mais aussi d’améliorer l’empreinte environnementale du fret routier.
Oncle_Picsou
A qaund un proto de bornes de ravitaillement roulantes auxquelles les voitures autonomes viennent s’attacher, comme pour le ravitaillement en vol des avions militaires <br /> (Chose totalement inutile et donc indispensable xD)
xryl
Détrompez-vous, des panneaux de 6.6kw vont produire environ 10,600 KWh par an, ce qui va économiser environ 10.6 tonnes d’émission de CO2 par an. Il faut 2 ans pour «&nbsp;payer&nbsp;» l’énergie utilisée (et donc le CO2) pour la fabrication du panneau, ce qui donne après 12 ans d’utilisation un gain net de 120 tonnes de CO2, source ici.<br /> De plus, dans l’exemple ci-dessus, la comparaison se fait avec un mix énergie nucléaire, alors que pour le camion, c’est clairement avec du diesel qu’il faut comparer, donc l’économie de CO2 doit être bien supérieure à ce que j’ai avancé.
GRITI
Quelqu’un sait où nous en sommes au niveau du recyclage des panneaux photovoltaïques?<br /> Ce qui me fait peur avec les panneaux sur véhicules, c’est le vandalisme.<br /> Je pense aussi que le prix de l’assurance va bien augmenter pour ces véhicules.
Mrpolnar
Ça doit se recycler plus facilement que l’uranium c’est déjà ça
Nmut
Il y a une très grosse dizaine d’années, j’ai réalisé une étude pour un industriel. Le résultat pour des panneaux chinois (les seuls vraiment disponibles à l’époque), avec toute la chaine complète (production / transport / installation / entretien / destruction) donnait un cout écologique (pas que CO2) «&nbsp;remboursé&nbsp;» entre 4 et 12 ans suivant le pays d’utilisation (avec un mix énergétique et recyclage du pays). C’est probablement mieux maintenant, avec des panneaux mieux maitrisés et mieux recyclés, même si les mix ont aussi du s’améliorer.
kgp
On est toujours au même endroit… donc quasiment recyclables à 100%.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

PlayStation Store : les jeux PS3, PSP et PS Vita retirés de la vente sur PC et mobile
The Expanse : un trailer et une date hivernale pour la saison 5
Une première vidéo pour l'adaptation animée du comics Invincible par Amazon
En Allemagne, le premier bus électrique rétrofité a été mis en circulation
Dell met des RTX 3080 / RTX 3090 dans ses Alienware Aurora
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page