Bientôt une route qui recharge votre véhicule ? C'est ce que veut mettre en place une start-up israélienne

03 juin 2020 à 09h01
15
route_transports_vehicule

Un tel dispositif permettrait de rendre les batteries des voitures électriques plus petites et moins chères.

En quelques mots :

  • Une route du futur à Tel-Aviv. La jeune pousse israélienne Electreon Wireless Ltd, qui met au point un dispositif de routes permettant aux véhicules électriques de se recharger en roulant, a commencé à installer un projet pilote à Tel-Aviv. Deux kilomètres de routes doivent ainsi être transformées d’ici mi-août, à l’aide de 600 mètres de bobines placés en dessous, et testées dans la foulée. Rattaché à la grille énergétique de la ville, le dispositif transfère l’électricité à un récepteur placé sous le véhicule.

  • Vers des batteries moins encombrantes. En septembre, l’entreprise doit mettre en place un second dispositif sur l’île suédoise de Gotland, où une portion de quatre kilomètres, sur une route empruntée par une navette électrique qui fait des allers-retours depuis l’aéroport, doit à son tour être équipée. La jeune pousse estime que son dispositif est relativement rapide à mettre en place (une nuit de travail pour un kilomètre de route) et demande très peu d’entretien. Déployé à grande échelle, il permettrait d’équiper les véhicules électriques de batteries plus petites et moins coûteuses.

  • Le jeu en vaut-il la chandelle ? L’autonomie des batteries et le temps de recharge demeurent deux des principaux obstacles à l’adoption des véhicules électriques , et la technologie d’Electreon Wireless Ltd, qui affirme pouvoir équiper toutes les routes principales de Tel-Aviv pour 150 millions de dollars, pourrait constituer une solution. Adopter massivement un tel dispositif, en plus de représenter un investissement, prendrait toutefois un certain temps, avec le risque que les batteries deviennent d’ici là suffisamment efficaces pour le rendre obsolète.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
15
Azarcal
Beaucoup d’essais, aucune reussite, ce projet a dejà été tenté depuis 2012, puis plusieurs autres fois
lapin-tfc
C’est vrai mais un jour ou l’autre ça marchera, l’important est d’essayer encore et encore
UDM
Possibilité de flinguer la batterie des voitures en contre-sens ? C’est bon, nouveau dispositif de sécurité routière
casimir79
Effectivement, d’ailleurs Le film The current war sur les choix, défis techniques et raison financière à l’époque d’Edison, Westinghouse et Tesla le montre bien
lapin-tfc
Plus généralement on pourrait citer aussi les smartphones etc…
nirgal76
Ca va rayonner plus qu’un Linky !
manu0086
Ce n’est pas de la recharge! Au lieu d’utiliser la batterie, on utilise une source externe… c’est fou comme c’est innovant…
fg03
intéressant mais seulement dans l’idée… dans la réalité je ne pense pas que ce sera impossible.<br /> Une voiture ne peut pas créer d’énergie peu importe le procédé utilisé qui puisse être restitué totalement ou en grosse partie. L’energie perdue est avant tout due aux frottements de l’air et du sol, et dans la conversion de l’energie electrique en energie mécanique pour la propulsion de la voiture… tout le champ magnétique qu’elle pourra induire en circulant au dessus de bobines comptera pour des pouillèmes.<br /> Autre inquiétude ça va créer des perturbations electromagnétiques qu’il faudra mesurer sur l’environnement si des écoles sont à proximité ou des habitations.
Fulmlmetal
On est sur du principe d’induction. bon le problème de l’induction c’est que les perosnnes ayant un pacemaker n’auront pas le droit d’utiliser ces routes.<br /> Et pour que cet inductio narrive à recharge une batterie et faire rouler la voiture il faut une induction très très puissante, et là ce n’est pas bon, non seulement pour les pacemaker que je citais mais aussi pour d’autres appareils et meme pour tout ce qui est métallique, qu’ils soient dans le corps ou pas. On se retrouvera avec le principe d e l’induction de cuissons, qui fait chauffer tout que qui est metallique/ferreux.<br /> Bon, ce type de test a déja été fait maintes fois, les résultats ont été plus que decveant, on a visiblement là le coup classque des startup qui veulent juste faire le buzz pour se faire connaitre, et visiblement ça a marché.
trollkien
Ils devraient proposer ca à la normandie, qui est friante de ce genre d’expèrience :troll:
loracle
Juste une idée, si les batteries deviennent plus petites, robustes et avec une grande autonomie, pourquoi ne pourrait’on pas avoir un système à deux batteries, quand l’une est en marche et la voiture roule, la deuxième se recharge par un système relié au roues, comme ça on aura une énergie infinie jusqu’à détérioration complète des batteries( ou l’une deux), qu’on devra changer après un long cycle !?
genzow69
Le problème c’est que les batteries actuelle occupent déjà tellement de poids et d’espace qu’en ajouter une 2eme serait doublement compliquée.<br /> En plus ça réduirait dratstiquement l’autonomie de la voiture qui devra aussi tracter le poids d’un éléments lourd non indispensable.<br /> En fait le problème c’est justement l’encombrance et le poids de la batterie, beaucoup d’entreprises cherchent des alternatives pour gratter des kg.<br /> Il ne faut pas oublier aussi que l’autonomie annoncée d’une batterie tient compte des dispositifs de récupérations d’energie et que si cette part était dédiée à une autre recharge, on perdrait encore 10 à 30% d’autonomie sur un chiffre déjà pas terrible. Et pourquoi les injecter ailleurs quand on peut les récupérer directement dans le même élément et gonfler les statistiques.
offset891
La recharge sans contact nécessite d’être très proche de la source (ici la route). Et même comme ça, c’est très inefficace. On perd 50% de l’énergie.<br /> Et plus la distance augmente, plus on perd.<br /> Ca n’a vraiment aucun interet.
grivella
«&nbsp;comme ça on aura une énergie infinie&nbsp;» Tu n’as rien compris à la conservation de l’énergis lol !
toNNio
Des autoroutes avec deux bandes genre scalextric…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Emirates, qui va licencier des salariés, ne voit pas un retour à la normale avant 4 ans dans l'aérien
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Neopolis, le reality game aux allures de Monopoly, est enfin disponible dans toute la France
La
Opera Mini, une mise à jour majeure pour un grand coup de neuf
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Cyberpunk 2077 : la présentation du jeu décalée au 25 juin
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Total War Saga Troy gratuit le jour de sa sortie sur l'Epic Games Store
Haut de page