Le premier étage du gigantesque lanceur SLS prend la route de son site d'essai

Eric Bottlaender
Expert espace
09 janvier 2020 à 14h32
0
SLS étage central
Le premier étage de SLS en cours de déplacement

Le plus gros étage de fusée jamais construit aux Etats-Unis a quitté le centre de production de Michoud pour se rendre, en barge, sur son site d'essai.

Il propulsera la mission Artemis-1 autour de la Lune.

Un vrai monstre

Avec ses 9 mètres de diamètre, ses 65 mètres de long et ses quatre moteurs RS-25, l'étage principal du Space Launch System (SLS) est une pièce aussi impressionnante que très attendue pour le programme spatial américain. Pierre angulaire du projet Artemis vers la Lune et des ambitions spatiales habitées pour les prochaines décennies, SLS est en préparation depuis 2010, les premiers composants de cet étage « flambant neuf » ayant été produits dès 2014/2015.

Après les retards et les surcoûts, partagés entre Boeing, la NASA et parfois même les catastrophes naturelles (le site de Michoud a été plusieurs fois exposé aux ouragans impactant la Nouvelle-Orléans), ce 8 janvier marquait une étape importante : l'étage a été transféré sur la barge Pegasus pour être livré au centre spatial Stennis.

En route pour le green run

Stennis ne se trouve qu'à quelques dizaines de kilomètres du site de production, dans l'Etat du Mississippi, mais son rôle est très différent. À Michoud, les composants de l'étage ont été fabriqués, puis assemblés. Au centre Stennis, l'étage ne sera pas modifié, mais va subir une très importante campagne de test, qui atteindra son paroxysme, dans quelques mois si tout se passe bien, avec le « green run ». Ce nom est celui d'une simulation grandeur nature d'un décollage : maintenu au sol, l'étage rugira pendant huit minutes, ses quatre moteurs se comportant comme lors d'un vol.

SLS étage central 2
Le premier étage entre dans la barge Pegasus

On the road again

« Compléter ce premier étage nous place sur la ligne de départ d'un nouveau chapitre de l'exploration spatiale », a affirmé John Honeycutt, responsable du programme SLS. Cet exemplaire devrait en effet continuer sa route cette année, après son test, pour rejoindre le centre spatial Kennedy en Floride.

Après une nouvelle phase d'assemblage avec les autres éléments de la fusée (les deux boosters auxiliaires, l'étage supérieur et la capsule Orion) il devrait décoller en 2021 pour emmener la capsule dans un vol de démonstration de trois semaines autour de la Lune. Les missions Artemis-2 et 3, dont les étages sont déjà à différents stades de production, embarqueront ainsi des astronautes.

Source : NASA
Modifié le 09/01/2020 à 14h33
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top