Débat scientifique sur l’âge des anneaux de Saturne

Eric Bottlaender
Expert espace
01 décembre 2019 à 15h00
0
Cassini Saturne 5
Les anneaux de Saturne... Vus depuis la sonde Cassini

Quel âge ont les anneaux de Saturne ? Malgré les données de Cassini et des travaux publiés en juin dans Science, il n'y a pas encore consensus.

Si les anneaux n'ont « que » 100 millions d'années, cela génère beaucoup de questions.

Saturne et les dinosaures

C'était la Une du prestigieux journal scientifique Science le 14 juin dernier : une série d'articles sur les anneaux de Saturne, dont la présentation de travaux issus de la mission Cassini montrant que les anneaux de Saturne étaient plus jeunes que ce que l'on avait imaginé alors : 100 millions d'années environ, soit... contemporains des dinosaures.

Une formule rapidement adoptée par le public, mais qui ne fait visiblement pas consensus : il reste beaucoup de zones d'ombre. Impossible, comme sur Terre, de les dater avec des prélèvements pour analyser leur origine et leur âge.

La Communauté de l'Anneau

C'est en observant la composition et la masse des anneaux de Saturne lors des 22 dernières orbites de la mission Cassini que les scientifiques ont mesuré la proportion de poussière par rapport aux particules de glace. Ces poussières, issues de micro-météorites et de débris d'anciennes collisions dans le système de Saturne, se déposent progressivement sur les anneaux et les « salissent ». On peut donc en extrapoler l'âge des anneaux.


Une méthode contestée par d'autres scientifiques comme A. Crida (en France), R. Hyodo (au Japon) ou L. Dones (USA), qui ne mettent pas en cause les mesures de Cassini, mais pointent d'autres inconnues. Par exemple, si de la poussière se dépose sur les anneaux de Saturne, il faut aussi savoir que de la matière s'en dégage : ces superbes disques provoquent des « pluies » sur la géante gazeuse, qui sont essentiellement constituées... de poussières, et non de particules de glace.

Explications manquantes

Outre ce déséquilibre qu'il n'est pas possible d'expliquer pour l'instant (des anneaux constitués à 95 % d'eau gelée laissent derrière eux de la matière constituée à 76 % de poussière), la possibilité que les anneaux soient jeunes pose beaucoup de questions. Comment se seraient-ils constitués ? Une seule comète désintégrée n'aurait pas pu générer autant de perturbations, et une potentielle collision entre deux lunes de Saturne n'expliquerait pas tout.


Pour l'instant, les différentes équipes sont dans le flou... D'autant que l'apparition des anneaux aussi tard dans l'évolution du système solaire (4,5 milliards d'années) ne correspond pas vraiment aux modèles actuels. Comme le souligne Tracy Baker au SwRI (Texas), « La question de savoir si les anneaux sont vieux ou jeunes sera un jour définitivement réglée, mais il reste beaucoup à débattre avant qu'on puisse affirmer définitivement quelque chose ».

Source : Quanta Magazine
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top