Débat scientifique sur l’âge des anneaux de Saturne

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
01 décembre 2019 à 15h00
0
Cassini Saturne 5
Les anneaux de Saturne... Vus depuis la sonde Cassini

Quel âge ont les anneaux de Saturne ? Malgré les données de Cassini et des travaux publiés en juin dans Science, il n'y a pas encore consensus.

Si les anneaux n'ont « que » 100 millions d'années, cela génère beaucoup de questions.

Saturne et les dinosaures

C'était la Une du prestigieux journal scientifique Science le 14 juin dernier : une série d'articles sur les anneaux de Saturne, dont la présentation de travaux issus de la mission Cassini montrant que les anneaux de Saturne étaient plus jeunes que ce que l'on avait imaginé alors : 100 millions d'années environ, soit... contemporains des dinosaures.

Une formule rapidement adoptée par le public, mais qui ne fait visiblement pas consensus : il reste beaucoup de zones d'ombre. Impossible, comme sur Terre, de les dater avec des prélèvements pour analyser leur origine et leur âge.

La Communauté de l'Anneau

C'est en observant la composition et la masse des anneaux de Saturne lors des 22 dernières orbites de la mission Cassini que les scientifiques ont mesuré la proportion de poussière par rapport aux particules de glace. Ces poussières, issues de micro-météorites et de débris d'anciennes collisions dans le système de Saturne, se déposent progressivement sur les anneaux et les « salissent ». On peut donc en extrapoler l'âge des anneaux.


Une méthode contestée par d'autres scientifiques comme A. Crida (en France), R. Hyodo (au Japon) ou L. Dones (USA), qui ne mettent pas en cause les mesures de Cassini, mais pointent d'autres inconnues. Par exemple, si de la poussière se dépose sur les anneaux de Saturne, il faut aussi savoir que de la matière s'en dégage : ces superbes disques provoquent des « pluies » sur la géante gazeuse, qui sont essentiellement constituées... de poussières, et non de particules de glace.

Explications manquantes

Outre ce déséquilibre qu'il n'est pas possible d'expliquer pour l'instant (des anneaux constitués à 95 % d'eau gelée laissent derrière eux de la matière constituée à 76 % de poussière), la possibilité que les anneaux soient jeunes pose beaucoup de questions. Comment se seraient-ils constitués ? Une seule comète désintégrée n'aurait pas pu générer autant de perturbations, et une potentielle collision entre deux lunes de Saturne n'expliquerait pas tout.


Pour l'instant, les différentes équipes sont dans le flou... D'autant que l'apparition des anneaux aussi tard dans l'évolution du système solaire (4,5 milliards d'années) ne correspond pas vraiment aux modèles actuels. Comme le souligne Tracy Baker au SwRI (Texas), « La question de savoir si les anneaux sont vieux ou jeunes sera un jour définitivement réglée, mais il reste beaucoup à débattre avant qu'on puisse affirmer définitivement quelque chose ».

Source : Quanta Magazine
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Windows 10 : le système de fichiers de Linux bientôt accessible dans l'Explorer
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
scroll top