Relativity Space prépare son lanceur imprimé en 3D

Eric Bottlaender Contributeur
07 octobre 2019 à 10h50
0
Stargate_Relativity_Space1
Dans le « Stargate » de Relativity Space

Jusqu'où aller avec l'impression 3D ? Relatitivy Space pousse le concept à son paroxysme et prévoit d'imprimer une fusée en moins de deux mois. Pour ce faire, elle vient de lever 150 millions de dollars, et met en place son usine de production. Premier tir commercial prévu en 2021.

Ces dernières années ont vu se développer de nouvelles technologies d'impression 3D métal. Dans le domaine spatial, ces avancées ce sont traduites par la réalisation de composants et, même, de moteurs de fusée, partiellement imprimés en 3D (comme le Rutherford de RocketLab Rocket Lab : le lancement de la fusée en partie imprimée en 3D en photos ). Mais Relativity Space, start-up américaine créée en 2015 au Texas, veut déplacer encore les limites du possible et « imprimer » un lanceur orbital !

L'objectif est simple : créer un lanceur comprenant moins de 1 000 pièces, et réalisé avec un maximum de machines de hautes technologies pour baisser les coûts de production. Le challenge est de taille, mais les responsables de Relativity Space, dont Jordan Noone (fondateur et directeur technique), sont confiants : pour eux, tout repose sur le « Stargate ».

Tout imprimer

En deux mois (60 jours), les énormes machines sur mesure de l'usine, que les employés surnomment le « Stargate », doivent être capables d'imprimer les pièces complexes d'un lanceur, comprenant les réservoirs, la chambre de combustion... Tout y passe ! Ambitieux, les ingénieurs de Relativity espèrent même pouvoir un jour pousser le concept encore plus loin et imprimer une nouvelle fusée sur Mars.

D'ici là, la première fusée nommée Terran-1 utilisera du méthane et de l'oxygène liquide pour sa propulsion, avec un format désormais « classique » de neuf moteurs identiques sur le premier étage et un seul moteur de la même famille sur le second (SpaceX et RocketLab adoptent un agencement similaire). Les moteurs Aeon-1 ont déjà cumulé plus de 200 tests grâce à l'aide de la NASA sur le site d'essais de Stennis au Mississipi : c'est du sérieux ! Un premier décollage-test est pour l'instant prévu en 2020 depuis Cap Canaveral et le premier lancement commercial est attendu en 2021.

En route pour 2021

Relativity Space a convaincu les investisseurs, et vient de réussir à lever 140 millions de dollars de capitaux privés. De quoi, selon les dirigeants, terminer le développement de leur lanceur et tenir jusqu'aux opérations commerciales. Avec un prix très raisonnable (seulement 10 millions de dollars par tir), une capacité de plus d'une tonne en orbite basse et déjà quelques contrats signés, Relativity Space fait de grosses promesses. Reste à attendre les résultats !

Source : Space News
Modifié le 07/10/2019 à 10h50
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top