Une planète étonnamment grosse tourne autour d'une toute petite étoile... et intrigue

27 septembre 2019 à 14h39
10
Exoplanete

Des scientifiques ont découvert l'existence d'une énorme planète lointaine, dont l'orbite est centrée sur une étoile pourtant relativement petite. Sa structure pourrait remettre en cause les connaissances actuelles concernant la formation planétaire.

Ce sont des astronomes de l'université autonome de Barcelone (Espagne) qui sont à l'origine de cette révélation. Comme souvent dans ce domaine, la planète, située à environ 31 années-lumière de nous, a été affublée d'un nom abscons : GJ 3512 b.

Une étoile presque dix fois plus petite que le Soleil

Ce qui est insolite avec cet astre, c'est sa taille, 46 % supérieure à celle de Jupiter, la plus volumineuse du système solaire. Il est assez rare d'observer des planètes de cette dimension, et plus l'étoile au centre de leur orbite est petite, plus ce phénomène paraît improbable. Or, dans le cas de GJ 3512 b, dont la période de révolution est de 204 jours, la taille de l'étoile en question ne représente que 12 % de celle du Soleil.

Une telle configuration est si inhabituelle que les chercheurs ont d'abord cru à deux étoiles gravitant l'une autour de l'autre. Mais après étude approfondie, il s'est avéré que GJ 3512 b était bien une planète géante.

Une formation incompatible avec les modèles classiques

Et cette découverte soulève des questions, en particulier sur la manière dont s'est formé cet astre gigantesque. Car actuellement, comme nous l'évoquions dans l'article sur les planètes orbitant autour d'un trou noir, on pense que la formation planétaire résulte d'un amas de poussière et de gaz autour d'une étoile. Et ce, jusqu'à la fabrication d'un noyau suffisamment volumineux pour créer une atmosphère grâce à sa gravité.

Mais en appliquant ce modèle à la configuration de GJ 3512 b, les scientifiques se sont aperçus qu'il était impossible d'obtenir un tel objet de cette façon. Ils ont donc dû privilégier une autre hypothèse, en l'occurrence celle dite de l'instabilité gravitationnelle. Selon cette théorie, la planète se serait formée à partir de l'effondrement spontané et soudain d'un disque de gaz, aboutissant à la création de son noyau.

D'après les auteurs de l'étude, une telle conclusion impliquerait que le processus de création planétaire serait plus diversifié que prévu. Et cela pourrait signifier l'existence d'un nombre plus important de planètes géantes que ce qui était jusqu'à présent imaginé.

Source : NewScientist
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
Aristote76
En ce qui me concerne c’est presque une évidence nous n’avons toujours pas visités les océans, pourquoi l’univers se limiterai à un univers visible surtout de notre petit hublot.<br /> Après tout nous n’avons réellement commencés à effleurer les exoplanètes qu’avec Hubble<br /> on progressent mais…
Gardphil
Dommage! …vôtre texte est bien constitué…sauf qu’ il est bourré de fautes!<br /> “En ce qui me concerne c’est presque une évidence. Nous n’avons toujours pas visité les océans. Pourquoi l’univers se limiterait à un univers visible, surtout de notre petit hublot.<br /> Après tout, nous n’ avons réellement commencé à effleurer les exoplanètes qu’avec Hubble.<br /> On progresse mais…”
Aristote76
Exact un peu vif sur le clavier toutes mes excuses
ohgnon
Toujours la même rengaine avec les donneurs de leçon qui corrigent l’orthographe des autres sur Internet : une faute monstrueuse dès le deuxième mot.
ohgnon
Atoutecrire<br /> Ne faites plus l'erreur : votre ou vôtre - Atoutecrire<br /> Quelles règles d'orthographe pour l'emploi de votre ou vôtre ? Je pourrais expliquer que " votre " sans accent est un déterminant possessif et qu’en ce sens , il s’écrit toujours ainsi, lorsqu’il est suivi d’un nom ou d’un groupe nominal, par...<br />
ramses_deux
“on pense que la formation planétaire résulte d’un amas de poussière et de gaz autour d’une étoile. Et ce, jusqu’à la fabrication d’un noyau suffisamment volumineux pour créer une atmosphère grâce à sa gravité”<br /> Comment est-il possible d’écrire quelque chose d’aussi faux?
nirgal76
“donneur de leçons”, il me semble qu’au singulier comme au pluriel, il y a un “s” à leçon
Ael_Sanz
La planète en question n’a pas forcément été formée autour de cette étoile.<br /> Elle à pu être fomée autour d’une étoile plus grosse et se retrouvée éjectée de son système pour se retrouver capturée en orbit autour de cette étoile.<br /> Avec cette Hypothèse il n’y a pas à toucher au théories existante. (Rasoir d’Ockham, toussa toussa)
nirgal76
Gardphil va te tomber dessus là, fais un peu plus gaffe
xryl
Vu le rapport de masse, je suis même étonné que l’influence gravitationnelle de la planète sur son étoile n’est pas entraîné l’éjection de l’une ou de l’autre. Avec seulement 12% de la masse solaire, j’en déduis que l’astre “subit” une déviation de sa position en fonction de la position de la planète, en gros, il doit révolutionner également autour de la planète, mais plus lentement, non ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

WhatsApp ajoute de nouvelles fonctionnalités de protection de votre vie privée, les voici
Ne manquez pas cette offre incroyable sur le Samsung S20 +
Avis aux gamers ! Cet écran PC signé Asus voit son prix chuter !
La montre connectée Samsung Galaxy Watch4 4G est à -100€ chez Fnac !
Dernières heures pour profiter du forfait Free 90 Go à prix fou
La dernière version de Microsoft Edge simplifie la migration depuis Google Chrome
Voila un tapis de souris XXL à moins de 15€ !
Economisez 150€ sur ce PC gaming de chez Asus en ce moment chez Darty
Chez Boulanger, le PC portable gamer Acer Nitro 5 et sa RTX 3070 perd 1/4 de son prix
Cette fonctionnalité disparue des premières versions bêta d'iOS 16 fait enfin son retour
Haut de page