Une planète étonnamment grosse tourne autour d'une toute petite étoile... et intrigue

Bastien Contreras Contributeur
27 septembre 2019 à 14h39
0
Exoplanete

Des scientifiques ont découvert l'existence d'une énorme planète lointaine, dont l'orbite est centrée sur une étoile pourtant relativement petite. Sa structure pourrait remettre en cause les connaissances actuelles concernant la formation planétaire.

Ce sont des astronomes de l'université autonome de Barcelone (Espagne) qui sont à l'origine de cette révélation. Comme souvent dans ce domaine, la planète, située à environ 31 années-lumière de nous, a été affublée d'un nom abscons : GJ 3512 b.

Une étoile presque dix fois plus petite que le Soleil

Ce qui est insolite avec cet astre, c'est sa taille, 46 % supérieure à celle de Jupiter, la plus volumineuse du système solaire. Il est assez rare d'observer des planètes de cette dimension, et plus l'étoile au centre de leur orbite est petite, plus ce phénomène paraît improbable. Or, dans le cas de GJ 3512 b, dont la période de révolution est de 204 jours, la taille de l'étoile en question ne représente que 12 % de celle du Soleil.

Une telle configuration est si inhabituelle que les chercheurs ont d'abord cru à deux étoiles gravitant l'une autour de l'autre. Mais après étude approfondie, il s'est avéré que GJ 3512 b était bien une planète géante.

Une formation incompatible avec les modèles classiques

Et cette découverte soulève des questions, en particulier sur la manière dont s'est formé cet astre gigantesque. Car actuellement, comme nous l'évoquions dans l'article sur les planètes orbitant autour d'un trou noir, on pense que la formation planétaire résulte d'un amas de poussière et de gaz autour d'une étoile. Et ce, jusqu'à la fabrication d'un noyau suffisamment volumineux pour créer une atmosphère grâce à sa gravité.

Mais en appliquant ce modèle à la configuration de GJ 3512 b, les scientifiques se sont aperçus qu'il était impossible d'obtenir un tel objet de cette façon. Ils ont donc dû privilégier une autre hypothèse, en l'occurrence celle dite de l'instabilité gravitationnelle. Selon cette théorie, la planète se serait formée à partir de l'effondrement spontané et soudain d'un disque de gaz, aboutissant à la création de son noyau.

D'après les auteurs de l'étude, une telle conclusion impliquerait que le processus de création planétaire serait plus diversifié que prévu. Et cela pourrait signifier l'existence d'un nombre plus important de planètes géantes que ce qui était jusqu'à présent imaginé.

Source : NewScientist
Modifié le 27/09/2019 à 14h39
10 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top