Budget 2020 : la France débloque 2,5 milliards d'euros pour les projets spatiaux européens

27 septembre 2019 à 09h24
0
Ariane 5

Le gouvernement français entendrait faire du spatial l'une de ses priorités. C'est ce que semble indiquer l'enveloppe de 2,5 milliards d'euros consacrée aux projets de l'ESA, dans le projet de loi de finances pour 2020.

Ce projet de loi de finances pour 2020, qui vise à fixer le budget de l'État pour l'année à venir, doit être présenté par le gouvernement ce vendredi 27 septembre. Il devrait ainsi faire la part belle aux projets spatiaux, avec des engagements en faveur de l'Agence Spatiale Européenne pour la période 2020/2022.

Un budget plus important que prévu

En effet, l'État français aurait prévu d'investir 2,5 milliards d'euros dans les activités de l'Agence spatiale européenne (ESA), qui regroupe 22 pays du Vieux Continent. Une enveloppe qui aurait été revue à la hausse, avec une augmentation de 400 millions d'euros par rapport aux premières prévisions réalisées par le ministère de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire.

Néanmoins, ce budget resterait inférieur à celui réclamé par les industriels du secteur, qui militaient pour un investissement compris entre 2,8 et 3,1 milliards d'euros. Le gouvernement n'exclurait toutefois pas la possibilité de consacrer une enveloppe supplémentaire pour des projets spatiaux français.

Négociations à venir à l'ESA

La France présentera également ce budget à ses partenaires européens, à Séville, les 27 et 28 novembre 2019, dans le cadre de la prochaine conférence ministérielle de l'ESA. Comme à chaque édition, celle-ci visera à mettre les différents États membres autour de la table, afin d'établir une stratégie pour les années à venir. Mais cet événement se concentre généralement sur des négociations entre les différents ministres des pays représentés. Le gouvernement espère ainsi peser dans ces discussions, grâce au budget significatif développé.

Cette édition sera co-présidée par le Portugal et la France, dont la voix sera portée par Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (un portefeuille qui comprend notamment les sciences spatiales). En vue de cette réunion, plusieurs membres du gouvernement français se rencontreront le 30 septembre prochain, afin de coordonner leurs efforts.

Source : La Tribune
Modifié le 27/09/2019 à 09h24
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
scroll top